Energie / Climat | le 19 décembre 2009

Après l’échec de Copenhague, la mobilisation doit continuer !

Pas de contrainte. Aucun objectif à 2020 ni à 2050. Pas de calendrier ni de mandat pour la signature d’un traité l’an prochain. Difficile d’imaginer pire conclusion pour Copenhague que la déclaration présentée par Barack Obama et Nicolas Sarkozy en clôture du sommet. Cette déclaration ne vaut pas plus que la feuille de papier sur laquelle elle est écrit.

Pire, les quelques engagements chiffrés ne nous permettront pas de limiter l’augmentation de la température moyenne mondiale à 2°C. On s’oriente plutôt vers plus de 3°C , donc vers un chaos inimaginable. Copenhague est une régression par rapport au protocole de Kyoto.

GP01XTA

L’Europe n’a jamais joué le rôle de leader qu’elle s’était arrogée. Elle a été incapable de parler d’une seule voix. En témoignent les initiatives aventureuses et personnelles de Nicolas Sarkozy. Elle a refusé d’augmenter son objectif de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et de chiffrer son soutien aux pays en développement après 2012.

De son côté, Barack Obama a terriblement déçu en s’inscrivant dans la droite ligne de George W. Bush, son prédécesseur à la Maison Blanche. Quant à la Chine, si elle n’a pas facilité les négociations, il faut admettre qu’elle n’a pas à assumer comme les pays riches la responsabilité historique de la situation de crise climatique actuelle. C’était à l’Europe et aux Etats-Unis de faire des propositions ambitieuses pour débloquer la situation. Rappelons qu’un Chinois n’émet que 4 tonnes de gaz à effet de serre par an, là où un Européen en rejette 10 et un Américain 20 !

Les dirigeants des pays riches ont cru être au G8, en annonçant la conclusion de l’accord puis en rentrant chez eux la tête basse. Ils ont juste oublié -fait significatif- que ce sont 190 pays du Nord comme du Sud qui doivent ratifier ce texte désormais. Face à ce désastre, Greenpeace condamne fermement l’arrogance des pays les plus puissants qui ont présenté un accord « à prendre ou à laisser ».

La seule touche d’optimisme au lendemain de ce fiasco, c’est la mobilisation de millions de personnes, au Nord comme au Sud, tous conscients de l’urgence climatique et réclamant plus d’équité ! Copenhague a soulevé d’immenses espoirs et réuni des millions de gens, partout dans le monde. Cette conférence est un échec retentissant, mais elle a ouvert la porte à un débat mondial sur la nécessité d’agir pour sauver la planète. C’est une première.

La prochaine étape, c’est Mexico fin 2010. Rien n’est terminé, les citoyens du monde entier ont exigé un réel accord avant que le sommet ne commence. Ils continuent de le demander.

Nous ne pouvons changer la science, alors changeons de politique ! Et si nous ne pouvons changer de politique, alors changeons d’hommes politiques !

86 avis pour “Après l’échec de Copenhague, la mobilisation doit continuer !”

  1. wowilly dit :

    Après ce simulacre d’accord, nos chers dirigeants en ont conclu que c’était mieux que rien. A mon avis, c’est surtout plus que pire ( bon je sais : plus que pire c’est pas possible mais ca y ressemble non?). Chacun retourne chez soi la conscience plus ou moins propre ( ceux qui en ont encore une) s’occuper de sauver les banques, relancer la consommation à tout prix pour relancer l’emploi, pour au final reprendre le même chemin qui nous mène vers la catastrophe. .
    Qu’allons nous répondre aux millions de réfugiés climatiques ? pas de papiers? retournez chez vous?
    Peut être devrions nous envisager de poursuivre tous ces dirigeants égoïstes et égocentriques, ne pensant qu’à leur confort ou à leur réélection devant la cour pénale internationale pour tentative de crime contre l’humanité?

  2. pascal dit :

    une fois de plus les hommes politiques ont montré leurs incapacités à conduire les peuples vers un avenir positif!
    Il montre une nouvelle fois qu’ils ne sont que les représentants des lobbys industriels qui ne pensent qu’à s’enrichir encore et encore jusqu’à notre notre disparition!
    ils ont formaté leur population afin de s’en servir comme de vaches laitières!
    alors ou est l’espoir?

  3. jerome dit :

    Lamentable…
    Il est temps que nous arrêtions de croire que ces “gens là” feront notre avenir.
    C’est à nous de faire avancer notre société dans le bon sens.
    Ils sont 8, nous sommes plusieurs millions.

    Merci à Greenpeace et toutes les ONG qui nous permettent et vont encore nous permettre de changer les choses…

  4. sylvie dit :

    VRAIMENT LAMENTABLE mais je n’en suis pas du tout étonnée !!! Comment a bien dit jerome ILS SONT HUIT,NOUS SOMMES PLUSIEURS MILLIONS Alors puisque qu’ils sont complètement incapable d’assumer leurs responsabilités ,C’EST A NOUS TOUS DE PRENDRE LES CHOSES EN MAIN NOUS DEVONS ARRETER CE MASSACRE C’EST UN DEVOIR ENVERS NOTRE PLANETE TOUT LES ETRES VIVANT ET NOTRE CONSCIENCE MERCI a Greenpeace et à tout ceux qui ce mobilise nous devons faire bloc et continuer nos actions

  5. Bob dit :

    Fiasco total mais hélas prévisible…
    Prévisible car la très grande majorité de ces “décideurs” n’ont pas été élus pour défendre des idées écologiques mais pour maintenir et faire développer un système dont le seul but est d’enrichir les plus riches au dépend de la planète et du reste de la population.
    Pour changer cela remplaçons ces hommes corrompus et incompétents en votant massivement pour les partis verts !

  6. lonf dit :

    Il était sur que cette conférence serait un fiasco.

    On ne change pas le monde en quelques jours.
    Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Changer, prendre un virage.

    Nous ne pouvons plus continuer à piller les ressources sans vergogne et cracher notre venin productiviste.

    C’est un fait.

    C’est notre mode de fonctionnement qu’il faut changer, et cela à l’échelle mondiale.

    Comme le dit jerome: “C’est à nous de faire avancer notre société dans le bon sens”.

    Nos dirigeants ne sont que des Barons à la botte des Seigneurs de l’industrie et de la finance, et nous des gueux qu’on voudrait tenir dans l’ignorance.

    Ce monde est encore féodal. Hormis la forme, le fond n’a pas changé.

    La preuve, il aura suffit que quelques activistes de Greenpeace se déguisent en nobles ( belles tenues, noeuds paps ) pour pouvoir entrer dans le palais des glaces ( qui fondent ) et sortir leurs banderolles, au nez et à la barbe de la sécuritate du sommet.

    Le peuple engagé, en grand nombre dans les rues de Copenhague n’a reçu comme accueil que les coups et humilations des CRS danois.

    Pourtant le peuple est majoritaire et dit on souverrain.

    Si quelques chose doit changer, cela viendra de la pression des peuples unis du monde sur les dirigeants sensés les représenter.

    Tout un programme !

  7. francois dit :

    une honte …. je suis en colère. Ces politiques sont des pantins. Nos vrais adversaires sont les industriels-financiers. En tout cas bravo a toute la communaute greenpeace pour ces semaines et mois d engagement. Et bravo a toutes les ONG et mouvements sociaux qui se sont superbement mobilisées. Restons unis et determines.

  8. Jeff De Vendée dit :

    Les dirigeants de la planète viennent de se montrer aussi stupides qu’un particulier qui, attaqué par un gangster lui demandant de choisir entre la bourse ou la vie, répondrait tout bêtement “la vie”!BJF

  9. dionysos dit :

    Ben mince alors, c’est pas possible d’avoir échoué !!!!
    pourtant on avait envoyé notre petit matamore a talonnettes, vous savez, le menteur patenté qui a promis que depuis deux ans plus personne ne dormirai dans la rue, qu’il n’y aurai pas d’impôts de plus, qui va chercher la croissance avec les dents (et en truquant les chiffres officiels…).
    Je comprends pas, cela voudrait-il dire que le changement doit venir d’une révolution issue de la rue ?
    Mais alors on m’aurait menti sur la “démoooooocraaaaatie représentative”, vous savez, le meilleur compromis, ou l’on met un bulletin tout les X années, et qui vaut chèque en blanc a des fous irresponsables et corrompus ?
    Mince, je tombe de haut, dites-donc…!

    Bon alors passons au plan B : la désobéissance civile, systématique et totale, le blocage partout, la grève générale à soutenir inconditionnellement, l’insurrection, le refus de consommer au maximum, le refus de payer les impôts et tout autre moyen de sabotage d’une société en bout de course a tous points de vue…

    A moins d’une prise de pouvoir par les citoyens, on court au drame sociétal (perso, j’envisage assez a court/moyen terme une ch’tiotte guerre afin de détourner l’attention de l’impuissance et la décrépitude de nos dirigeants et nos systèmes représentatifs, pas vous ?).

    Il m’apparait si évident que l’on ne peut repartir sur des fondations pourries et qui sont sans cesses rafistolées par une minorité qui utilise a cette fin toute l’énergie d’une majorité qui subit une forme d’esclavage moderne…Énergie qu’il est temps d’investir entièrement a d’autres plans de constructions plus soutenables, non ?

  10. futur ex pecheur dit :

    he bien moi je suis ravi meme si je dois me faire demonter ,au moins dans qq temps tout le monde sera dans la merde ,j espere une guerre et une crise economique sans precedent avec une faillite de l etat mettant dans la mouise tous le monde, vous vous etes battus pour sauver les thons les baleines les requins ,et bien les etats font crever les oceans et tuent la planete en totalité ,vous vouliez sauver le liquide ils ont cassé la bouteille
    malgres cela je vous souhaite à tous de passer de bonnes fetes

  11. Mustapha dit :

    Les ONG ne devraient plus ni négocier ni même débattre avec les dirigeants.

    Vous devriez concentrer la totalité de vos efforts (communication, évènement, éducation) vers, et uniquement vers, le citoyen.

    La seule et unique solution est l’éducation (dans tous le sens des termes) du citoyen.

    De là, découlera le véritable changement.

    Oubliez la politique. Vous venez d’avoir la preuve la plus évidente que les dirigeants sont totalement hermétiques à vos (nos) idées.

    Concentrez vous sur le citoyen.

  12. aldo dit :

    Paris perdu, d’avance.

  13. él picard dit :

    ok , 2009 nous aura montré la limite du monde capitaliste
    ok , 2009 nous aura montré la perversité du monde politique
    pour autant quand je lis certains d’entre vous , je refuse de combattre un monde de cahot par le cahot: la violence n’a jamais apporté la paix : je réfute ce système tout autant que vous, et ne désire pas ce monde à mes enfants mais je préfère aujourd hui changer les choses tout d’abord à mon niveau ,dans ma façon d’être ou d’agir au quotidien comme dans des gestes écologiques quotidiens, ou comme en brulant ma carte d’électeur , ou comme en reversant 10% de mon chiffre d’affaire à l’unicef (étant commerçant) ou comme en faisant confiance à des associations comme greenpeace qui a toujours su agir pacifiquement pour faire changer les mentalités: Copenhague est pour toutes les générations actuelles et avenir le point de départ d’un bouleversement puissant des peuples contre leurs dirigeants : à nous de leur montrer chaque jour par notre comportement pacifique et ferme
    répondez moi plutôt par d’autres idées du même genre , je suis sûr que vous en avez beaucoup et plus interessantes
    à vous….

  14. layla dit :

    C’est certain que toutes les guerres qui ont eu lieu depuis des siècles ont su arrangé le climat…

    bah… joyeux noël

  15. Nadine P. 22 dit :

    Positivons après ce sommet: combien de millions de personnes ont été sensibilisées au réchauffement climatique et à toutes ses conséquences ….
    Je pense que ces millions de personnes ne pourront plus vivre de la même manière et que c’est avec ces gens-là … dont je fais partie, qu’il faut se battre pour tendre vers “nos” objectifs. Certes, personne n’est dupe de l’incapacité de nos dirigeants à prendre de bonnes décisions, surtout lorsque le problème est très grave… Combien de “petites mains” ont réfléchi, fait des propositions, ont écrit .. et tout aujourd’hui serait dans une poubelle ???
    Non, il faut continuer à y croire et à avancer … Les politiques passent, mais nous nous restons…Greenpeace et toutes les ONG, assoc.. ont fait le maximum …ils ont su rassembler en un seul endroit des personnes de toutes origines , de toutes couleurs, de toutes religions ..pour un monde meilleur …une image de paix et de fraternité … Un grand merci à eux, et continuons à nous battre à leur côté. Continuons à leur faire confiance … ça ne peut pas s’arrêter là.

  16. Millenium82 dit :

    Quelle déception, quelle tristesse, quelle humiliation… mais quelle haine.

    Une haine envers ces gens-là, bien évidemment, de nous prendre si ouvertement pour de véritables abrutis, d’œuvrer avec tant de ferveur à l’accumulation de richesses et de pouvoir au détriment de leur environnement, de la morale, de nos intérêts,…

    Ils sont les pantins des puissants de ce monde, et nous sommes leurs pantins. Nous le savons, cela nous révolte, mais nous ne faisons rien de fort. Nous subissons, et nos enfants subiront le même sort si nous ne faisons rien pour arrêter cela (ce qui me semble malheureusement de plus en plus probable… Il suffit de voir la léthargie dans laquelle la majeure partie des citoyens de ce monde se trouvent… )

    Mais n’oublions pas une chose : ils ne sont pas arrivés là tout seul :-)

    Des gens ont bien voté pour ces personnes, non ? Et que l’on ne me fasse pas croire que l’on a tous été bernés si facilement…
    C’est le même son de cloche à chaque fois, et dans une multitude de pays. Les politiques nous vendent du rêve, nous marchons à chaque élection, puis nous fustigeons contre eux… Ça en deviendrait presque lassant, tellement c’est répétitif…

    À quand l’arrivée de grands et vrais leaders ?

    Ces personnes préfèrent profiter de leur vie présente plutôt que de marquer l’Histoire… Quel cruel manque d’ambition de leur part. Mais quel cruel manque d’ambition de la nôtre que de ne pas faire de cet évènement raté le moteur d’une révolution humaine.

  17. Chantal dit :

    L’échecde Copenhague est une terrible mais nécessaire leçon. Cet échec, tout comme les milliards de dollars donnés aux banques pour réparer leurs spéculations hasardeuses sont là pour nous rappeler que nos démocraties ne sont que des leurres pour les peuples. Le vrai pouvoir appartient aux milieux économiques et nos “élus” sont en réalité leurs valets.
    C’est de la société civile que viendront les décisions de protéger notre environnement, de punir les pollueurs et de protéger les populations les plus exposées aux effets des changements climatiques que chacun d’entre nous se doit de limiter.
    Toute ma gratitude aux militants de Greenpeace, des ONG et de tous ceux qui se sont mobilisés pour faire entendre leurs légitimes préoccupations.

  18. Céline dit :

    Je trouve cela vraiment scandaleux, il y a des mois qu’on parle de cette conférence et au jour J on obtient aucun résultat! Les politiciens repartent tranquillement pensant que ce “soit-disant” accord est déjà mieux que rien, mais ils ont quand même passé 15 jours ensemble et voilà ce qu’ils nous pondent !
    Ce sont vraiment des incapables en matières d’écologie. Ils ne pensent qu’à leur fric ! Pour eux des installations plus écologiques seraient trop chers, “cher” c’est toujours ce mot qu’on retrouve quand on parle écologie à des politiciens. Je crois qu’ils ne sont pas conscients de la gravité de la situation, si on ne fait rien, la planète va lentement mourir!
    Pourtant certains pays, je pense surtout aux pays nordiques, ont dèjà des manières de vivre plus écologiques, ils consomment peu et utilisent des énergies renouvellables tel que l’énergie solaire, alors pourquoi les autres pays ne seraien-ils pas capables de faire pareil ?
    Je n’ai que 18 ans, je suis donc né lorsque l’on a commencé à parler de ces problèmes, et depuis mon enfance j’ai toujours été scandalisé par le fait qu’on ne faisait rien pour résoudre ces problèmes, étant maintenant plus âgée je comprend désormais pourquoi…

  19. Marchat dit :

    Incroyable de voir ce manque de conscience, tous ces gens sont décevants !! C’est bien triste, j’espère que ça va changer.
    Autrement il faudra attendre les premiers signes de catastrophes chez nous pour que les gens ouvrent les yeux et que des choses soient votées, mais trop tard !!

  20. Marchat dit :

    Et un grand merci aussi à greenpeace et toute les ONG !!

  21. Nicolas dit :

    Version optimiste : Il faut encore plus de pression sur ces gens pour les contraindre (le fait même de les appeler “décideurs” est notable, ne sont ils pas sensés nous obéir dans une démocratie du moins?) et donner un avenir pas tant à la planète qui en a vue d’autres mais à notre espèce de singe kislapette.
    Version pessimiste : leurs enfants mourrons aussi.

    Je suis furieux
    et pessimiste.

  22. popo60 dit :

    C’est vrai je trouve le résultat lamentable ,mais en étant positif même s’ils nous ont joué un “big show”,ils se sont réunis pour l’esbroufe c’est vrai mais quand même ,maintenant la balle est chez nous,nous savons que nous pourrons réellement avancer vers la prise en compte des problèmes d’environnement qu ‘en mettant au pouvoir des politiques qui représentent le peuple et non pas des intérêts particuliers.En attendant,il faut nous faire entendre en attendant les prochaines échéances électorales

  23. Pierre dit :

    Je suis triste et en même temps optimiste. Copenhague s’est terminé en échec pathétique fait d’égoïsme et d’hypocrisie, mais peut être que de la faillite générale de nos gouvernants va sortie quelque chose de bien. A présent, nous réalisons pleinement que l’avenir repose sur chacun de nous. l’irresponsabilité de nos gouvernants, qui n’ont plus à présent aucune légitimité à décider pour nous, nous rend responsables. A nous d’assumer cette responsabilité.

  24. Macko dit :

    Les dirigeants , je n’attendais rien d’eux . Je suis d’accords avec ce que j’ai lu de Mustapha , le citoyen ,le peuple est là priorité , il vote donc ,bien informé sur la réalité il changera ces dirigeants.
    Ceci dit une petite anecdote de ce matin dans mon village,
    je me suis rendu chez un commercant , il me dit “tu est venu à pied par ce temps”
    je lui dit “oui c’est simpas la neige ” ,
    réponse “là ou c’est dégagé ça va , la neige c’est bien aux sports d’hiver”
    ensuite ,entrée d’un autre client , il dit ” t’as osez sortir de ce temps ?”
    je dit “oui , c’est simpas la neige” ,
    réponse “ça nous emmerde bien en tous cas, on vas ce casser une patte, il est temps que ca se réchauffe leur climat, ha ha !”
    Tout ça après les nouvelles de Copenhague, j’ai du mal .
    Je crois que la population de nos riches contrées aura un mal fou à penser au reste du monde et à la nature après avoir dégager la neige maudite de leur trottoir !

    Salut et courage à tous , les ONG comme greenpeace reste un espoir !

  25. pacman dit :

    Encore une faillite du système politique! La seule chose qu’ils sont capables de sauver, c’est leurs systèmes financiers…
    A quand une organisation mondiale de l’environnement indépendante de la sphère politique?

  26. salserito dit :

    Je suis d’accord avec la majorité des personnes du site mais plutôt réservé par rapport à ceux qui diraient qu’une guerre serait la solution. Une guerre est une catastrophe humaine mais également écologique. Que d’énergie dépensée pour détruire.
    Personnellement, j’aimerais faire un boycott du pétrole et de l’électricité nucléaire, mais comment faire ici? Alors, je fais mon possible :je vais travailler à vélo, je ne prends plus l’avion, je prends moins de douches. Quand je dois prendre ma voiture, je roule moins vite. Je pars en vacances en train. Je ne vais plus dans les supermarchés. Je réduis mes déchets. J’achète de plus en plus d’occsion ou je revends ou donne ce que je n’utilise plus. J’essaie de monter l’exemple, mais à quoi bon???

    Aujourd’hui, il a neigé, les routes étaient impraticables. Et bien j’ai été impressionné car quasiment tous les possesseurs de voitures ont voulu quand même faire un tour. N’auraient-ils pas pu en profiter pour faire une journée sans voiture. Et bien non, il est important de consommer tous les jours!
    Ou bien, c’est pour faire un tour car il fait froid ou il pleut ou il fait beau ou,…

    Tout est désespérant!
    Les chefs d’état prennent leur avion privé pour aller à Copenhague. Ils surconsomment aussi au frais du contribuable, et c’est tout le monde qui paie leur incompétence à faire face aux situations cruciales.
    Ni les chefs d’état, ni le peuple n’a envie de changer quoi que ce soit.

    Que vais-je dire dans quelques années à ma fille qui n’a que 3 mois. Que nous avons été incapables de préserver sa planète?

    Peut-être qu’en montrant également l’exemple vous aussi, vous arriverez peut-être à changer quelques comportements. Ce sera déjà ça. Mais il faut être motivé avec toutes ces mauvaises nouvelles.

  27. flouxette dit :

    Ce n’est pas une surprise ! ils n’ont pa srespecté leurs engagements pour kyoto alors Copenhague quelle rigolade !
    Je le dis depuis que je suis sur ce forum ! Révolution evolutive !
    Il faut arrétter de ce deresponsabilisé sur autrui !

    Quand vous voyez comment vos hommes politiques vous traites !
    Je dis vous car je n’ai jamias voté ! Mais ce temps est révolu !
    Je vais dorénavant voté VERT et je vais méme m’engager dans la politique verte !

    Ils faut se rassembler, agir et faire des blocus , des gréves !
    Millénium l’a trés bien décris au-dessus ainsi que d’autres !mais particuliérement millénium.

    Regarder les camionneurs ou les agriculteurs quand ils menacent de blocus on le sprend en compte car ils peuvent déranger le ravitaillement de ces politiciens et entraver le chiffre d’affaires des entreprises !
    Bizarre non !

    Alors si nous voulons, nous pouvons !Le monde est entre nos mains !

    Rejoignez et supportez financierement si vous le pouvez, les asso de france écologique, tel que sos loire vivante qui entre parenthése à empecher un barrage à pontes de se construire, qui a aussi empéché une razia en loire atlantique sur les marécages.

    Il ya des asso et nous devons nous méme en crée, ceux qui ont l’etoffe de faire des status et du temps.. faite des asso pour protéger l’envirronnement !
    Contre des routes qui coutent une fortune et qui finalement n’arrange rien à part le DDE et les entreprises qui vendent leurs poisons !
    COntre les barrages qui tue la reproduction de poisson et qui asséchent nos riviéres jour aprés jour pour gonfler ces centrales nucléaires et ensuite gaspiller l’electricité pour éclairer le senseignes des entreprises la nuit .

    Mais le pire étant à mes yeux , tous ces lampadaires qui éclairent les moustiques et ne servent bien qu’a eux ! Et qui empéchent les citoyens des villes de s’émouvoir devant le spectacle des étoiles ! Qui empéchent un humain à se sentir vivre !! Ils vous aveuglent de leurs flash artificiels pour vous faire croire que vous étes perdus sans !

    C’est faux !! je suis dans la campagne tout le temps et je suis heureuse et je vis avec le temps et quand il neige je susi heureuse de me retrouver loin de la grisaille de l’hiver et des gens .

    Le blanc redonne de l’espoir et des idées d’enfants.

    Souvenez vous quand vous étiez en pleine force de l’age que vous vouliez changez le monde !!

    IL EST ENCORE TEMPS !! IL n’y a pas d’age !!
    Souvenez vous GERMINAL, 1789, coluche … c’est à nous de prendre la reléve !
    POUR vous et votre conscience ! vous sentir vivant !
    Pour vos ENFANTS ! pour nous tous simplement !

  28. sako76 dit :

    On est tous des braves moutons, malgré les acteurs financiers qui ont joué avec nos vie , nos sous………les acteurs politiques qui jouent avec notre santé, auncun mouvement populaire collectif et massif et le pire c ‘est que tous les jours , on nous enfonce un peu plus en nous poussant à l’égoisme et à survivre…………tous corrompu , tout est pourri !! et on nous parle d’identité, mon c……..!

  29. Didier 77 dit :

    QUELLE HONTE !!

    Ce que nous redoutions tous, tout en pensant au fond de nous-mêmes que toute cette préparation ne pouvait normalement se terminer comme cela !

    La planète a raté son rendez vous avec l’avenir…
    Que ceux qui préfèrent la banque à la banquise se lèvent …et ils se sont tous levés.
    A y réfléchir, comment pouvait-il en être autrement…quand on sait que tous ces politiciens sonx aux ordres de la finance internationale qui se fiche, comme de son premier million de dollars, du devenir des générations futures.
    J’ai HONTE de faire partie de la même générarion humaine…

  30. Albin dit :

    “Nous ne pouvons changer la science, alors changeons de politique ! Et si nous ne pouvons changer de politique, alors changeons d’hommes politiques !”

    Cette conclusion est encore plus désatreuse que le sommet lui-même, bcp de gens travail pr et vivent le changement de conscience, malheuresement Greenpeace n’en fait toujours pas partie…
    Commencer par comprendre la science et la politique, n’écoutez plus les médias et Reveillez vous, là est l’espoir.

  31. Fadia dit :

    Une mort annoncée avant le début des négociations cela ne pouvait finir qu’en un triste bilan. Nous savons que nous ne pouvons compter sur les décideurs politiques en place et ils viennent encore nous en donner la preuve.
    Une mobilisation est déjà en marche.

  32. Faust dit :

    Bon… on s’en doutait depuis le début que ça risquait d’accoucher d’une souris… mais là, c’est même pas une fourmi…

    Et bien, une chose est sûre, on va avoir besoin encore plus qu’avant de se mobiliser dans chaque pays pour leur mettre la pression. Et espérez que, chaque pays dans son coin, fasse ce qu’ils auraient dû décider ensemble… ça sera juste plus long, plus dur, plus aléatoire et moins efficace…

    Un beau rendez-vous manqué en tout cas… et mention spéciale pour les mesures de police… comme quoi, France, Danemark ou ailleurs, la répression de toute contestation pacifique est devenu une norme…

  33. La coupe est pleine dit :

    Franchement vous avez du mal à accepter le résultat final, mais à bien y regarder pour une fois les USA sont venus !
    Bon c’est clair (et à posteriori c’est plus facile à dire) les USA n’étaient pas prêts à recycler leurs Cadillac ESCALADE et autres monstres de puissance inutiles quotidiens. Mais il faut reconnaître que la prise de conscience est montée sérieusement !
    La prochaine fois ce sera sûrement plus encore, mais comment dire : c’est ça la démocratie, les mouvements écologistes purs ne rassemblent jamais une majorité jusqu’ici !

    Même nous Français qui faisons figure de fer lance du mouvement d’opinion, avons du mal a accepter la contrepartie : la décroissance !

    Je pense que si le “projet” alternatif de développement était plus clairement défini, il y aurai plus d’adhésion.
    Je n’approuve pas du tout la vision minimaliste de Mr COCHET, je n’ai pas envie de cautionner un retour au moyen age !

    Il faut être plus inventif et démonstratif. On ne peut pas se féliciter de proposer un ultimatum comme ça :
    “Retournez à l’age de pierre tout de suite !”

  34. lilie dit :

    une véritable honte, une catastrophe mais celle-ci hélas prévisible, le capitalisme ayant la primeure sur tous et tout et les ONG toujours exclus des débats dont ils font figure d’experts et qui en cela auraient pu avancer des projets concrets, des objectifs réalisables et surtout leur pression populaire en face de ces dealers, heu leaders politiques ! et les voilà ces mécréants qui rentrent chacun dans leur pays, pour certains la tête basse (les élections approchant, une tête de circonstance est de rigueure, non?) et sous pretexte qu’il n’y a pas de signature, pas d’accords, rien ne sera fera au niveau national, pas même la mise en place du peu d’idées accoucher par notre suprême et impérieux gouvernement.

    les hommes politiques ne font pas les hommes, alors coupont des têtes ils ne sont qu’une poignée quand nous sommes des millions !!!

  35. maboulle dit :

    mais nous sommes encore au moyen age
    on vend des droits a polluer comme on vendai des indulgences au M Age
    Yab et N hulo compense leur émissions carbone pour chaque vol en hélico ou en avion
    meme les journaux du 20 h compensaient leur reportage pendant copenhague
    c quoi compenser? planter des arbres -enfin payer une assoc pour qu’elle plante- qui mettront entre 30 et 150 ans a devenir adulte donc a absorber le carbonne le co2 “produit” sur un vol paris- NY lui il est instantané pendant 8 h et a une durée de “vie” de 100 120 ans

    la prise de conscience est elle monté d’un cran ?
    depuis le temps qu’on nous bassine quotidiennement avec le réchauffement climatique le développement durable etc…. a moins de vivre en ermite dans une grotte tout le monde est plutot “conscient”
    un autre problème est de se défaire de nos habitudes et de “décoloniser notre imaginaire”
    on ne veut pas d’une décrossance choisit ?
    nous aurons une récession mortifère

  36. bonnes idées dit :

    la croissance, la croissance, la croissance, la croissance va nous revenir en pleine poire et ca va faire très mal. Les gens qui cautionnent ce système ne veulent pas retourner à l’age de pierre et bien nous non plus les écolos mais si nous ne faison rien ce n’est pas l’age de pierre qui nous attend mais les conditions de vie de la planète VENUS. SANS AUCUN ESPOIR POUR L ESPECE HUMAINE.

  37. Jahrool dit :

    @salserito

    Concernant l’électricité je vous recommande Enercoop (coopérative rachetant l’électricité “verte” sur”produite”) et la revendant à d’autre et dont Greenpeace est un des principales soutient

    + 1 Pour une révolution évolutive, mais késako? (exemple : éteindre les enseignes lumineuse la nuit ??) Ca existe déja : http://clanduneon.over-blog.com/

    - 1 Pour compter sur l’éducation et montrer l’exemple afin de faire avancer le schmlblick : Trop long !! Alors, oui, mais simplement en complément en toile de fond, on a plus le temps d’attendre !

    Nous sommes une civilisation qui comme bien d’autre se fracassera contre le mur à fond la caisse, mais à la différence de bcp d’autres avant nous, nous avons une longue vue et le mur on le voit qu’il se rapproche très vite, seulement beaucoup, je pense, encore prenne l’image à l’intérieur de la longue vue comme de la “sorcellerie” qui mettrait en péril leurs intérêts immédiat…

    La réalité c’est que oui il se peut bien que l’on revienne à l’age de pierre, seulement on l’aura pas choisi (quoique), on le subira, au choix…

    Alors avant de prendre les fusils à lunette pour tirer quelques petites balles bien placées dans quelques petites têtes bien choisies (de celles qui sont un symbole fort et feraient réfléchir les autres…) la mobilisation citoyenne et dure s’impose et je ne serai certainement pas le dernier à la rejoindre.
    Regardez bien, écoutez bien, la révolte sociale commence à gronder à l’intérieur de plusieurs secteurs socio-économiques, faisons bloc avec eux !

    Arretons de jouer la division les gouvernements ne souhaitent que cela pour mieux régner !
    Soutenons les grévistes, soutenons les syndicats et rejoignons les, votons pour les partis verts et d’extreme gauche, diminuons nos consommations, achetons le plus responsable possible etc…

    Aux partisans du développement durable et de la solution à la crise environnementale par la technologie, merci d’arrêter d’appuyer sur l’accélérateur, aidez nous à tirer le frein à main !!
    La solution n’est pas dans un lifting de ce vieux capitalisme grabataire !
    Posons nous et réflechissons, faisons une pause, arrêtons tout et demandons nous ce qui est vraiment l’essentiel et contentons nous en pour le moment !

    C’est cela ou les armes, car ne croyez pas qu’un jour l’humanité s’endormira gentillement et se réveillera bcp moins nombreuse pour recommencer. Si nous n’y prenons pas garde la barbarie s’imposera jusqu’à l’équilibre hypothétique…

    Merci GP et toutes les ONG, mais maintenant passons à l’étape supérieure !

  38. manu dit :

    Ont y croyait, comme toujours. l’espoir fait vivre! Mais qu’allons nous dire a nos enfants . Ils n’ont rien fait. Nous n’avons rien fait. Puis je me dit, quelle société pourri?Tant que les riches égoistes et assassins dirrigeront , l’argent sera toujours roi .Pourtant nous sommes nombreux a vouloir changer cette société. Alors que faire,pour dire à nos enfants que nous avons tout fait ?Que faire pour que nos idées soient prisent en comptes ?Reunissons nos matièrres grises!!!

  39. Max dit :

    C’est une HONTE, mais comme l’a dit Hugo Chavez:”Si le climat avait été une banque, il aurait déjà été sauvé”. Cela nous montre une fois de plus les limites du capitalisme.
    PS : Je ne suis en aucun cas pro-Chavez.

  40. krykry dit :

    Lamentable !! Et le mot est faible. Les seuls avantages que j’y trouve, moi, c’est que ça met tout le monde dans la merde ! Il me tarde le jour où le réchauffement climatique les aura atteints. Le jour ou ils se retrouveront sous les eaux, j’en rêve!

    Y a des baffes dans la gueule qui se perdent, franchement !

    Réchauffement climatique = 6 milliards de victimes.

  41. gerty dit :

    Ce n’est pas l’échec du mouvement écologique en tout cas mais celui des politiciens représentant les idées du passé.
    Je pense que ce fiasco va faire réfléchirent de nombreux citoyens qui comptait un peu trop sur les “décideurs” et ce rendre compte qu’ils doivent avant tout changer leurs façons de vivre s’ils veulent assurer un avenir vivable pour eux et leurs enfants.
    J’espère aussi qu’ils voteront massivement pour les partis verts et qu’ainsi la puissance publique se dirigera enfin vers la protection de l’environnement et la répression des entreprises pollueuses.

  42. bonnes idées dit :

    CREEONS TOUS ENSEMBLE UNE JOURNEE NTERNATIONNALE POUR SAUVER LE CLIMAT = UNE JOURNEE SANS TRAVAIL, SANS VOITURE, SANS ELECTRICITE, SANS POLLUTION ETC ETC QUELLE PERTE DE REVENUE POUR LES ETATS. ILS NE PENSENT QU’AU FRIC ALORS COUPONS LES VIVRES A TOUS CES TUEURS D’ESPECE. C’EST FACILE A METTRE EN PLACE CELA ET C’EST NON VIOLENT.

  43. maboulle dit :

    elle existe déja cette journée
    c’est la journée sans achat, tous les ans fin novembre
    mais le consumérisme étant ce qu’il est

    n’en déplaise a gerty c’est bien l’echec des ong écologie en général avant celle des politiques
    elles ont montrées leur impuissance face aux intérets particuliers de quelques uns, lobby du capitalisme pétrole, nucléaire ..

  44. Sam dit :

    Je me doutais que ce sommet allait accoucher d’une souris puisque nos dirigeants,nos économistes et nos financiers n’acceptent pas de changer de logiciels demeurant ds une logique du court terme (élections,rendements,productivié, compétition(etc..) Seule la puissance des opinions publiques les contraindront à changer. Plus forte elle sera, plus vite ça ira! Commençons dés aujourd’hui par changer notre propre paradigme en agissant, en militant ,en aidant les ONG et l’on commencera par se rendre compte combien c’est difficile de changer soi-mêmes; nous qui sommes “formatés” depuis si longtemps par cette société de consommation. Combien répondront à ce nouvel appel du 18 juin?

  45. François dit :

    Signez et diffusez la pétition mondiale!!
    Déja 14 millions de signataires:
    http://www.avaaz.org/fr/save_copenhagen/

  46. citoyenactif dit :

    Pour Laurent Audouin ( des verts) livre une tribune de Denis Baupin qui me semble bien résumer la situation politique de l”après-Copenhague”. Si l’issue de ce sommet est décevante, il y a aussi des raisons d’espérer du fait de l’ampleur de la mobilisation de la société civile à travers le monde et de l’importance politique qu’a prise ce sommet. Je rajouterais un point de politique internationale par rapport au texte de Denis : Obama va enfin faire adopter sa réforme de santé dans les prochains jours, il devrait donc avoir les mains beaucoup plus libres lors des futures sessions de négociation qui sont d’ores-et-déjà programmées. Le combat – et la mobilisation – continuent !

    http://citoyenactif.20minutes-blogs.fr/archive/2009/12/21/comment-rebondir-apres-l-echec-de-copenhague-selon-laurent-a.html

  47. citoyenactif dit :

    Pour Agir pour l’environnement et que je partage : Que dire de plus que ce qui a déjà été écrit pour exprimer l’immense déception du peuple de l’écologie à la vue du piètre résultat du sommet de Copenhague. L’absence d’engagements contraignants, le peu d’ambition des uns, la gesticulation des autres, le tout allié au plus parfait cynisme ont eu raison d’un sommet que d’aucun annonçait comme historique.

    Si Copenhague est un échec, c’est avant tout parce que nos décideurs n’ont jamais cru sérieusement à un accord contraignant. Ou plutôt, ont-ils toujours feint de croire que cet accord serait contraignant… pour les autres. L’effort à consentir n’est ainsi acceptable qu’à la seule et unique condition qu’il soit supporté par les pays du Sud ou les générations futures. Certains ont même cru un temps que Copenhague serait une opportunité de marché supplémentaire, un moyen d’assurer un relais de croissance pour un capitalisme moribond. De sobriété, il n’en a jamais été question !

    Mais cette incapacité à prendre en compte la crise climatique pour ce qu’elle est réellement, une crise systémique qui frappe à cœur nos sociétés repus, rend l’issue des négociations non plus incertaine mais kafkaïenne.

    Si Copenhague est un échec, c’est aussi et surtout parce que les chantres de l’écologie hors sol, de Chirac à Sarkozy, ne peuvent atteindre la cohérence requise pour être crédible. Tenir de beaux discours, se parer des habits verts pales des sauveurs climatiques de l’Humanité ne font sens qu’à la seule et unique condition d’être irréprochable ici et maintenant.

    Or, depuis trop longtemps, nous appelons les dirigeants français à accepter de mettre en adéquation discours et actes, dire et faire. Et pour se faire, remiser au placard les vieilles recettes que le grand emprunt et autre plan de relance financent allègrement !

    A défaut d’avoir mis un terme au double discours institutionnalisé, nos responsables reviennent bredouilles de Copenhague. Au moins auront-ils le temps de méditer l’inélégance qu’il y a à donner des leçons au monde entier tout en poursuivant un développement énergivore et climaticide.

    Nous voici venu au temps des apothicaires. Chaque État tient à jour ses comptes en espérant gagner plus qu’il ne perd. Au final, tout le monde a perdu ! Ce « je » à somme nulle nous entraînera toutes et tous dans un mal de Terre dont l’irréversibilité est certaine.

    Honte à eux !

    J’ai signé la pétitin d’Avaaz, car les négotiations continuent et le risque est de voir les gens se démotiver.

  48. richard dit :

    La 1ère des pollutions dont souffre notre planète est la mise en place par tous, d’hommes et de femmes politiques « pot de fleurs », copieusement « arrosés » par les puissants de ce monde, ceux qui possèdent le FRIC et TOUS les outils qui permettent de l’accaparer.

    La 2ème des pollutions est le comportement absurde des êtres humains « consommateurs », ceux qui, par exemple en cette période de fêtes, se précipitent dans les hypermarchés pour acheter des produits trop souvent inutiles, qui proviennent majoritairement des pays asiatiques, qui ont généré une dépense énergétique pour le TRANSPORT, totalement absurde, irrationnelle et démesurée, mais qui permettent des profits gigantesques à ceux qui organisent et possèdent ces moyens de production.

    La 3ème des pollutions est l’ensemble des moyens de propagande, pour ce qui concerne la politique et de publicité, pour ce qui concerne la consommation, mis en œuvre par les puissants, financé lamentablement et de façon intolérable ainsi qu’inexcusable par les ELECTEURS et les CONSOMMATEURS.

    Par conséquent, il est totalement impossible de sauver notre planète TERRE, sans s’occuper prioritairement de mettre un terme à ces pollutions qui détruisent le cerveau des êtres humains, notre environnement, nos ressources et notre avenir.

    Sans aucun doute, notre 1ère URGENCE est donc la suppression de ces POLLUTIONS.

  49. bonnes idées dit :

    idee simple, petit revers facile à faire au usa. Si vous avez envie d’un macdo, faites les vous même, ils seront meilleurs et beaucoup moins chers. PAS DE FRIC AUX POLLUEURS. ILS FAUT COMMENCER PAR LES RICAINS CAR CE SONT LES PREMIERS RESPONSABLE.

  50. dionysos dit :

    Et ca c’est pas une idée qu’elle est bonne et qui pourrait être reprise pour la décroissance, en se relayant partout et en continu ? :

    Opération «Brosse à dents» à Perpignan
    (21/12/09)

    Une centaine d’agriculteurs des Pyrénées-Orientales ont bloqué samedi matin deux grandes surfaces de Perpignan pour dénoncer les marges excessives.

    Cette opération, baptisée « brosse à dents », a consisté, pour les maraîchers, viticulteurs et arboriculteurs à « utiliser tous les caddies de deux magasins des enseignes Intermarché et Leader Price en n’achetant qu’un produit à très bas coût, pour empêcher les autres clients de faire leurs achats », explique un responsable de la Fnsea des Pyrénées-Orientales, Gérard Majoral.

    « Il s’agit de faire perdre de l’argent aux magasins, comme nous, nous en perdons un peu tous les jours (…), avec des prix de vente au-dessous du prix de production », a-t-il noté en précisant que les prix actuels du marché de la salade ont été le facteur déclenchant du mouvement.

    L’Intermarché a refusé d’ouvrir ses portes et la manifestation a eu lieu pendant une heure avec les caddies devant le magasin. Les agriculteurs ont obtenu du directeur une rencontre avec des responsables nationaux.

    Les agriculteurs de la région avaient prévenu l’été dernier les grandes surfaces qu’ils reviendraient les voir à la période de Noël.

  51. Julie dit :

    Il nous reste donc à nous mobiliser dans les gestes de notre quotidien et surtout en ouvrant notre conscience.
    A ce moment de l’humanité, je ne pense plus que les dirigeants soient à même de régler quoi que ce soit. Ce sont les individus, c’est l’éveil de chacun qui peut, peu à peu transmuer un monde en pleine décadence.
    Il se peut que ces multiples échecs éveillent l’instinct de survie et encore une chose:
    Tout au long de l’histoire de l’humanité, les conflits se sont “réglés” par la violence et… on voit le résultat!
    Ne serait-il pas temps d’agir profondément dans nos Vies… si nous ne pouvons arrêter les usines polluantes, notre consommation elle, peut les arrêter si peu à peu, avec nos moyens, nous refusons d’acheter ou de consommer tel ou tel produit.

    Nous ne sommes pas riches, en location, chauffés au propane, mais d’ici l’hiver prochain, nous désirons trouver une autre façon de nous chauffer… peu à peu…
    je pense que beaucoup de spécialistes ouverts peuvent nous donner une liste des actions que nous pouvons entreprendre, chacun, dans notre tous-les-jour… et ça, ça n’est pas contrôlable!
    voilà!
    et à tous, bon passage vers 2010

  52. Pierre dit :

    Nous sommes en plein dans la tourmente et les dirigeants des pays industrialisés ne font strictement aucun effort, ça me rappelle l’accord de Kyoto où le commandant Cousteau a souligné le fait que les dirigeants avaient pris une photo de classe et qu’il a dit dans son discours devant les ONG présentes à l’extérieur “nothing that it was done”. Des milliards d’euros et de pétro-dollars ont été donnés aux banques pour sortir de la crise financière dont les systèmes politiques actuels et les banques sont en grande partie responsables. Mais rien, rien de concrêt ni de solides n’a été fait, encore une fois, pour les pays du de l’Asie du Sud-Est et l’Afrique (une aide fiancière jusqu’en 2012 parl’Europe pour l’Afrique), rien n’a été fait non plus pour l’environnement, les nombreuses espèces qui disparaissent de notre fait ou à cause du réchauffement climatique.

    Dans le passé nous avoàns déjà exterminé le Grand pingouin, le Dodo, le Thylacine, et récemment, c’est le dauphin du Yang-Tse qui a disparu, si nous continuions dans cette voix, ce sera le tour des ours polaires, des loups arctiques, des lapins variables, des orangs-outans…sans compter les différentes populations victimes du réchauffement climatique : les inuits, les asiatiques du sud-est (inondation, déforestation) et les africains (diminutions des ressources en eau, asséchement des puits, désertification, perte des paturages, perte de bétail, sécheresse, conflit….)

    Plus que jamais, nous devons agir et il est temps pour tous les habitants du monde de se faire sienne la célèbre allocution de feu John Fitzgerald Kennedy : “Don’t ask you what your country can do for you, but ask you what you can do for your country”.

  53. mktp dit :

    Il faut a tout pris éviter la démobilisation après l’échec de Copenhague. On aurait pu penser que les causes des échecs passées ( l lobbyistes des pétroliers, des industriels en tous genres était criante), mais que face a la mobilisation sans précédent de la société civile, jusque là absente ou tenue a l’écart, on pouvait avoir une chance d’avoir enfin un accord contraignant et juste avec de ‘argent pour les pays en voie dedéveloppement. Il faut croire que cela n’a pas suffit.
    Mais il faut au contraire continuer, et ne pas relacher la mobilisation

    NB : D’après Libération : Après Copenhague, comment éviter la désillusion durable ? http://www.liberation.fr/terre/0101609811-apres-copenhague-comment-eviter-la-desillusion-durable?xtor=EPR-450206
    AnalyseAu-delà du fiasco du sommet sur le climat et de la mise en accusation du fonctionnement des Nations unies, une recomposition de la diplomatie pourrait se dessiner. Question donc : comment allier démocratie représentative et décisions climatiques ? A creuser

  54. citoyenactif dit :

    J’aime bien cette phrase une activiste : «Nous ne pouvons changer la science, alors il faut changer la politique. Et si nous ne pouvons changer de politique, alors changeons d’hommes politiques.»

    Je suis d’accord avec vous sur le développement de la désobéissance civile avec le boycott des entreprises et des dirigeants politiques qui ne prennent pas en compte l’Intérêt général, mais leur intérêt particulier.
    Le boycott est une idée qui a fait ces preuves lors des caricatures de Mahomet et qui a sûrement fait plier plus facilement les gouvernements que les sanctions inefficaces de l’ONU….
    Ont a la liste des entreprises (prix Pinocchio , Prix de la Sirène en Colère : climat, la dénonciation des lobbies : ) et des dirigeants politiques responsables de cela
    Les marques dépensent tellement d’argent dans leur communication pour ce donner une image virtueuse, que cela pourra leur faire réfléchir a deux fois avant de prendre la société civile pour des moutons.
    Lors des discutions dans des café écolo, j’ai discuté de l’idée que les stars qui sont payé a prix d’or pour communiquer sur une marque, pourrait revoir leur marge a la baisse et donner la possibilité au ouvrier exploité de Chine et d’ailleurs de gagner 2 à 3 euros de plus. Cela ferait toute la différence sur le sentiment de bien être et leur permettrait de pouvoir penser a autre chose qu’a leur susbsitance.
    Bien sur cela représente un danger pour la Chine et le Capitalisme qui ne veut pas voir une société capable de réfléchir et donc de contester les mesures contre productive.
    L’excuse de : « cela va créer de l’inflation est faux ».

  55. bonnes idées dit :

    grands de ce monde, si vous lisez, vous qui puisez tant redonnez un peu de vos fortunes à notre planète.

  56. citoyenactif dit :

    Dans Le Monde, rubrique Planète : la société civile ne peut plus compter que sur elle-même, par Corinne Lepage : http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/12/22/planete-la-societe-civile-ne-peut-plus-compter-que-sur-elle-meme-par-corinne-lepage_1284002_3232.html#xtor=EPR-32280229-%5BNL_Titresdujour%5D-20091222-%5Bzonea%5D&ens_id=1275475
    Pour la vice-présidente du Modem, le fiasco de Copenhague est d’abord celui des responsables politiques. extrait “Il restera de l’année 2009 que les dirigeants du monde ont été capables de sauver les banques et de leur allouer des milliers de milliards de dollars sans contrepartie, mais ont été incapables de mobiliser quelques dizaines de milliards de dollars pour éviter la disparition de zones entières, l’exode de millions de personnes, l’accroissement de la famine et de la pauvreté de millions d’autres ou les conséquences humaines des phénomènes extrêmes. Et même, puisqu’ils semblerait que cela soit la seule donnée qui compte, la perte de centaines de milliards de dollars, puisque c’est le coût du réchauffement, réévalué récemment par Lord Stern
    Il faut donc changer de gouvernance et le gouverneur Schwarzenegger l’a clairement exprimé. Ce n’est pas dans les couloirs de Washington, a-t-il affirmé, mais dans les grands mouvements sociaux, citant le mouvement des femmes ou de la résistance à la guerre du Vietnam, que se font les grands changements. Au fiasco de Copenhague, il faut opposer les réalisations présentées par les villes et régions, dans toutes les régions du monde qui, elles, changent le monde concrètement. Les technologies existent. Restent à trouver les financements en particulier dans le Sud.

    La société civile ne peut désormais plus compter que sur elle-même pour assurer son avenir, et c’est cette gouvernance qu’il convient d’organiser”

    A lire ; Entretien Michel Serres : “On a oublié d’inviter la Terre à la conférence sur le climat” : http://www.lemonde.fr/le-rechauffement-climatique/article/2009/12/21/michel-serres-on-a-oublie-d-inviter-la-terre-a-la-conference-sur-le-climat_1283576_1270066.html#ens_id=1275475

  57. bonnes idées dit :

    “on a oublie d’invité la terre à la conference sur le climat” j’aurai aimé que cette phrase soit de moi et surtout elle nous fait pleurer tant ils ont enfoncé le poignard plus profond.

  58. maboulle dit :

    après le “grenelle” de l’environnement, nous avons le “Munich” du réchauffement climatique

    «Nos actes projettent maintenant leur ombre très loin dans le futur.
    Nicholas Stern

    a nous de décider ce que sera demain

  59. bonnes idées dit :

    sauveur de l’humanite, où est tu ? qu’attends tu ? N’entends tu pas la lente agonie de notre planète.

  60. krykry dit :

    A quand la mobilisation mondiale?!! Que tous les citoyens qui se sentent concernés (beaucoup je l’espère) sortent dans les rues !! Citoyens de tous pays!! Mais qui pourrait organiser cela à part Greenpeace? Imaginez des millions de terriens mobilisés le même jour pour la même cause, ça ne pourra pas passer inaperçu!

    http://www.avaaz.org/fr/save_copenhagen/

  61. Pedroballat dit :

    Bonjour à tous,

    Je partage nombre d’indignation, frustration, révolte des témoignages précédents. On se fout de notre gueule mais faut dire qu’on le mérite bien. On vote pour eux et eux vont manger dans la main des grands groupes et leurs cohortes d’avocats, d’experts de véreux en tout genre.
    Le constat est clair : nous ne sommes pas assez nombreux dans nos assos, peut être sommes nous aussi trop dispersés dans de trop nombreuses mais trop petites assos ?

    Il faut avoir des élus certes, mais ne leur faisons aucune confiance… ne leur donnons qu’un tout petit pouvoir avec un MANDAT IMPERATIF, c’est à dire qu’ils s’engagent sur un programme et s’ils ne le remplissent pas : DEHORS.
    Pourquoi ne pas juger sur pièces : qu’a fait ce candidat avant de prétendre à être ministre ou président dans sa ville, sa région. Est-il venu à l’idée de quelqu’un de se demander s’il fait meilleur vivre dans une ville de gauche ? Y-t-il moins de misère ? Et dans les régions, quel bilan en matière d’énergies renouvelables, de transports en commun, de solidarité sociale quand ce sont les écolos au pouvoir. Il faut impérativement que nos idées apportent un mieux vivre sinon on n’a pas besoin de ces idées là !

    Moi, si je milite à Greenpeace depuis plus de 25 ans c’est que ce sont des mecs qui agissent et qui ne se contentent pas de faire de belles dissertes. GREENPEACE c’est le grain de sable qui doit bloquer cette putain de machine et ce que j’aimerais c’est que ce grain soit si gros qu’en tombant sur la gueule de tous ces proprio de 4×4 ils n’est plus qu’une seule envie : retrouver le goût des des doux baisers de la petite reine.

    Pascal

  62. Pedroballat dit :

    Bonjour à tous,

    Je partage nombre d’indignation, frustration, révolte des témoignages précédents. On se fout de notre gueule mais faut dire qu’on le mérite bien. On vote pour eux et eux vont manger dans la main des grands groupes et leurs cohortes d’avocats, d’experts de véreux en tout genre.
    Le constat est clair : nous ne sommes pas assez nombreux dans nos assos, peut être sommes nous aussi trop dispersés dans de trop nombreuses mais trop petites assos ?

    Il faut avoir des élus certes, mais ne leur faisons aucune confiance… ne leur donnons qu’un tout petit pouvoir avec un MANDAT IMPERATIF, c’est à dire qu’ils s’engagent sur un programme et s’ils ne le remplissent pas : DEHORS.
    Pourquoi ne pas juger sur pièces : qu’a fait ce candidat avant de prétendre à être ministre ou président dans sa ville, sa région. Est-il venu à l’idée de quelqu’un de se demander s’il fait meilleur vivre dans une ville de gauche ? Y-t-il moins de misère ? Et dans les régions, quel bilan en matière d’énergies renouvelables, de transports en commun, de solidarité sociale quand ce sont les écolos au pouvoir. Il faut impérativement que nos idées apportent un mieux vivre sinon on n’a pas besoin de ces idées là !

    Moi, si je milite à Greenpeace depuis plus de 25 ans c’est que ce sont des mecs qui agissent et qui ne se contentent pas de faire de belles dissertes. GREENPEACE c’est le grain de sable qui doit bloquer cette putain de machine et ce que j’aimerais c’est que ce grain soit si gros qu’en tombant sur la gueule de tous ces proprio de 4×4 ils n’aient plus qu’une seule envie : retrouver le goût des des doux baisers de la petite reine.

    Pascal

  63. bonnes idées dit :

    La petite reine est bien malade mais qu’elle se rassure, les écolos sont les urgentistes et ne feront jamais grève.

  64. Alain & Viktoria dit :

    Cette conclusion lamentable du sommet de Copenhague n’est pas une surprise.

    Ne soyons pas naïfs, il y a eu des conférences tous les mois avant d’arriver à Copenhague, et plus on avançait, plus on savait que nos dirigeants politiques (et autres) allaient rester sur leurs positions égoïstes.

    Sauver la planète, c’est aller contre ce système capitaliste dont ils sont les serviteurs.
    Ils ont sauvé les banques, ce n’était pas pour sauver la planète.

    Nous ne sommes pas des fans de Chavez, mais force est de constater qu’il a raison quand il dit : “Si le climat avait été une banque, on l’aurait sauvé depuis longtemps…”

    Et Greenpeace dans tout ça ?
    Nous trouvons qu’ils ont fait un bon boulot.
    Trop tard… Car ils ont été roulé dans la farine d’un Grenelle de l’environnement bidon et ont fait preuve d’angélisme et de naïveté vis à vis du pouvoir sarkoziste.

    Que penser de cette phrase de Greenpeace :
    “Nous ne pouvons changer la science, alors changeons de politique !
    Et si nous ne pouvons changer de politique, alors changeons d’hommes politiques !”

    Enfin un engagement de la part de Greenpeace ?
    Est-on arrivé à un moment charnière.

    Soit la planète est vraiment en danger et on s’engage à fond et complètement et on dénonce les politiques (partis et hommes) qui ont un programme incompatible avec la sauvegarde de la planète (UMP, CDU, PPE, PSE, Démocrates et Républicains aux USA etc …).

    Soit la planète n’est pas tant en danger que ça et on continue comme si de rien n’était.

    Nous ne pourrons pas sauver la planète tant que le système capitaliste perdurera…

  65. bonnes idées dit :

    Comment peut-on mettre en doute l’engagement admirable et incorruptible de Grennpeace. Alain, STP ne te trompe pas d’ennemi!!!

  66. sylvie dit :

    Alain et victoria …??????????????? Tout comme Bonnes idées , vu votre commentaire je pense effectivement que vous vous etes trompés d’ennemi SALIR GREENPEACE NE FERA PAS AVANCER LES CHOSES ! UN TRES GRAND MERCI A GREENPEACE POUR TOUTES VOS ACTIONS SUR L’ENSEMBLE DE LA PLANETE !!!

  67. bonnes idées dit :

    LIU XIAOBO , 11 ANNEES DE PRISON EN CHINE POUR AVOIR JUSTE DEMANDE PLUS DE LIBERTE. JE PENSE A TOI.

  68. farid dit :

    encore une fois nos dirigeants ont montrés leurs incapacités à se conduire en humains responsables.

  69. bonnes idées dit :

    AVEZ-VOUS vous ce documentaire dans lequel un africain tue à coup de machette un jeune élephant. Agonie de l’animal : 90 minutes, INSOUTENABLE après 5 secondes. Savez-vous pourquoi ? Pour juste 30 cm d’ivoire !!!!!! Qu’el est l’homme capable d’un tel acte de barbarie. PITIE n’achetez plus d’ivoire en vacance.

  70. sylvie dit :

    BONNES IDEES JE SUIS UNE MILITANTE DE GREENPEACE ET BIEN ENTENDU CONTRE LA VIOLENCE MAIS QUAND JE LIS VOS INFOMATIONS SUR LE MASSACRE DE CE JEUNE ELEPHANT CA ME MET HORS DE MOI JE VOIS ROUGE ET J’AI VRAIMENT LA HAINE…………

    PS: IL Y A T-IL UNE PETITION OU UN COURRIER A FAIRE POUR AIDER LES ELEPHANT ?

  71. bonnes idées dit :

    LA WWF se bat comme GREENPEACE depuis de longues années.

  72. bonnes idées dit :

    Depuis le 18ème siècle, la temperature a augmentéde 0.8°. A ce jour notre athmosphère contient 379 ppm (partie de CO2 par million). Le point de non-retour se situe aux alentours de 400 ppm. L’augmentation est de 2 ppm/an. Pour reagir, il faut produire d’ici 2025, 1/4 de l’electricite avec des energies renouvelables. Sui-je pessimiste?

  73. opt dit :

    Arrêtons avec ce verbiage défaitiste. Oui, Copenhague n’est pas le successeur de Tokyo. Par contre, il est 2 choses importantes: a/ une étape de sensibilisation accrue du public, b/ une déclaration d’intentions politiques au plus haut niveau ( ciblées sur la limite de 2° et l’aide financière aux pays démunies). C’est, déjà, ça.

  74. bonnes idees dit :

    la limite des 2°. Cela me fait penser à PARIS AIR qui une fois au niveau 5 se depeche de cree un niveau 6. La limite des 2° est déjà presqu’atteinte. Meme si l’homme cessait ses émissions de CO², le niveau de ce gaz dans l’athmosphère ne commencerait à baisser qu’après plusieurs siècle. Mais le sommet de copenhague est des plus clairs. AUCUNE RESTRICTION, alors l’aviation commerciale a de beaux jours devant elle et represente plus de 2.5% des emissions mondiale de CO² soit aux alentours de 600 millions de tonnes. Il est quand le prochain sommet?

  75. pan pan cul cul dit :

    vive le réchauffement de la terre habitant au cap d’agde bientot on pourra se baigner toute l’année et la meilleure chose a copenhague reste” hans” a
    alexsandria,cocaine, heroine,herbe ,exta,a des prix defiant toute concurence,salut a tous bonne année

  76. bonnes idees dit :

    Ah le cap d’agde en herault, avec son ocean debordant de macro dechets, ses plages naturistes, ses voisins les italiens et son aquaculture intensive en grèce. Les nombreux degazages en pleines meret les boulettes de mazout. Quel bel ocean. Quel beau spectacle le soir avec les narines remplies d’heroine. A si le cardinal de Richelieu etait encore vivant…..

  77. sylvie dit :

    Pan pan cul cul ? Après votre commentaire je pense que le nom que vous avez choisi vous va à ravir !!!

    Mes parents habitent aussi au Cap d’Agde , et j’en ai ras le bol de ramasser des sacs entiers de bouteilles , sac plastique … ETC à chaque fois que l’on va se promener . Je vais me promener pour me décontracter et je reviens très énervée . C’EST GENIAL !!!

  78. pan pan cul cul dit :

    mais ce sont les touristes qui jetent bouteilles, sacs plastics, creme solaire, sereingues…. et l’hiver quand il y a un coup de sud-est la mer rejète tout sur le sable, ou on les retrouvent dans nos filets de pêche, et apres on vient nous faire une leçon de morale

  79. bonnes idees dit :

    Vous aimiez vous baigner dans le sud. Mince, c’est bète. La mediterannée est convertie en cimetière de dechets toxiques par la mafia Italienne. 32 embarcations bourrés de fûts hautement toxique ont été coulées dans ce bel ocean (partie emmergée de l’iceberg). Ca, c’est pas les touristes.

  80. sylvie dit :

    Pan pan cul cul Ils ont bon dos les touristes !!!

  81. Vincnet dit :

    Vous êtes, comme moi, d’ardents défenseurs de la planète et tant mieux. J’ai peur par contre que la foi qui vous prend aux tripes vous empêche de prendre du recul sur cette question scientifique, sociale, médiatique et politique qu’est le réchauffement climatique.
    L’utilisation des termes “consensus” ou encore “indéniable” sur l’origine anthropique du réchauffement ferme malheureusement tout débat et rejette comme “hérétique”, “négationniste” voire “criminel” toute personne qui, comme moi et beaucoup d’autres, considère que notre connaissance des mécanismes d climatiques est loin d’être parfaite: prétendre le contraire est absurde tout comme considérer le climat comme un invariant… L’homme devait-il se flageller il y a 18 000 ans à la fin de la dernière période glaciaire lorsque le niveau des mers d’environ – 100 m par rapport au niveau actuel a commencé à remonter?
    Une majorité de climatologues considère certes la responsabilité de l’homme comme importante dans le réchauffement climatique depuis le XIX° siècle. Aucun climato-sceptique sérieux ne nie d’ailleurs la réalité de ce réchauffement, en moyenne, depuis plus d’un siècle. Par contre, je vous encourage à vous ouvrir à d’autre thèses, défendues par une minorité inon négligeable de climatologues (consensus???) sur l’origine de ce réchauffement et en particulier le rôle de l’activité solaire: sans cette hypothèse, il paraît en effet très compliqué d’expliquer qu’il faisait plus chaud autour de l’an Mil qu’aujourd’hui, que les T° moyennes ont beaucoup baissé aux XVII et XVII° siècles (= le Petit Age Glaciaire avec les premières observations des Chinois sur les tâches solaires qui dénotent une activité plus ou moins forte du soleil), qu’elles ont aussi chuté entre le milieu du XX° et le milieu des années 1970 avant de remonter jusqu’à la fin du XX° siècle.
    La question du réchauffement et la peur que l’homme contribue à un dérèglement du climat s’est donc développée depuis le milieu des années 1980 dans cette période de forte activité solaire (mesurée d’ailleurs par Courtillot et son équipe). Nous sommes, si l’on en croît les tenants de la thèse “solaire” rentrés dans un cycle de moindre activité ce qui devrait diminuer les T° dans les basses couches de l’atmosphère: j’ai peur que les scientifiques, les politiques voire des organisations écologistes comme Greenpeace perdent beaucoup de crédibilité si cette hypothèse se confirme.
    Intéressez vous enfin à la manière dont est rédigée la synthèse du rapport du GIEC qui sert de référence scientifique pour les décideurs politiques: il s’agit d’un processus complexe où les politiques eux-mêmes ont un poids considérable: en grossissant le trait on peut dire que les politiques justifient leurs actions par un document qu’ils ont contribué à élaborer!
    En écrivant cela, je m’attends à un tombereau d’insultes: produisons alors des voitures qui consomment 20 l au 100 km, continuons à polluer, ne nous occupons pas des pauvres Africains ou Asiatiques qui seront les premières victimes des bouleversements climatiques!
    Je crains tous les extrémismes (des sceptiques comme les autres): j’ose espérer que certains prendront le temps de lire les arguments développés par d’autres courants de pensée avant de se faire leur propre opinion…
    Bien à vous,
    Vincent, agrégé de géographie, enseignant au lycée

  82. bonnes idees dit :

    Encore heureux que le soleil est un “coup de pompe” en ce moment. Imaginons l’inverse.

  83. pan pan cul cul dit :

    e bhé on nous basine avec le réchaufement climatique alors q’ont se pèle les meules

  84. Nene dit :

    Il faut se battre contre le réchauffement climatique !

  85. kady dit :

    copenhague est une epreuve. à nous de tirer des leçons pour revenir avec plus de force en 2010. nous retenous que mème face à ce problème de rchauffement climatique qui concerne toute l’humanité des gens trouvent le moyen de penser à leurs interèts personnels. les ong doivent redoubler d’efforts pour convaincre les chefs d’Etats à fin qu’ils simpliquent d’avantage dans la lutte contre le rechauffement climatique.

  86. la star dit :

    copenhague aura été une rude épreuve kit aux ong de tirer des leçons pour mieux s’armer à fin que mexico 2010 soit un succès.


Les commentaires sont fermés pour cet article.