Amnistiés !

Nous venons de l’apprendre : le décret d’amnistie qui doit être voté cette après-midi par la Douma inclut les 30 de l’Arctique !

photogroupe Arctic30

La situation est quelque peu exceptionnelle puisque ne peuvent, en théorie, être amnistiés que les individus qui ont déjà été condamnés, ce qui n’est pas le cas des 30 de l’Arctique. Ils sont accusés de hooliganisme, mais n’ont pas été condamnés par un tribunal russe. Le décret d’amnistie a donc nécessité un amendement incluant les personnes accusées, mais non condamnées, comme c’est le cas pour les 30 de l’Arctique.

Dès que le décret d’amnistie aura été voté, la procédure judiciaire à leur encontre sera définitivement terminée et les charges de hooliganisme qui pèsent sur eux seront abandonnées. Ils pourront quitter le pays et rejoindre leurs proches dès qu’ils auront obtenus le visa de sortie.

Nous ne pouvons masquer un certain soulagement, mais nous sommes loin de la célébration. Les 30 de l’Arctique n’auraient jamais dû être confrontés à cette situation, accusés de hooliganisme et détenus en prison pour un crime qu’ils n’ont pas commis.

Le combat pour l’Arctique doit continuer ! Avec vous.

Merci pour votre soutien.

Vos commentaires

Poster un commentaire

30 commentaires pour « Amnistiés ! »

C'est une magnifique nouvelle! Bravo à vous tous et à votre extrême courage!

Très soulagée effectivement et très heureuse pour eux et pour leurs familles, mais cela dit vous avez raison, ils n'ont commis aucun crime et ils n'ont de ce fait pas à être amnistiés d'un crime qui n'existe pas.
Votre courage et votre engagement mériteraient d'être largement plus salué et partagé, merci à vous.

MAGNIFIQUE ! Ils pourront je l'espère passer Noël avec leurs proches et se réchauffer le coeur et le corps. Forts de leur courage, continuons notre lutte acharnée contre cette cohorte de prédateurs qui détruisent les perspectives de bien être de toutes les espèces vivantes, y compris la plus cinglée d'entre toute, l'espèce humaine !
Soutenons les associations qui se battent pour la préservation de l'environnement, pour le respect des Droits de l'Homme et des animaux, pour la suppression des inégalités sociales, etc. etc.
Une IDÉE pour faire honneur à l'engagement des Arctic 30, ainsi que de celui de tous les bénévoles, activistes, salariés engagés dans tous le nobles combats : REMETTEZ LE MONDE À L'ENDROIT ! Supprimez tous vos achats superflus et soutenez les luttes vitales en inversant le ratio dépenses inutiles/soutien associatif :
- budget parfums = DON AUX ASSOCIATIONS
- voitures surdimensionnées = DON AUX ASSOCIATIONS
- cinéma et divertissements superfétatoires = DON AUX ASSOCIATIONS
- malbouffe =DON AUX ASSOCIATIONS
- capitalisation boursière et évasion fiscale =DON AUX ASSOCIATIONS
- etc. etc.
Et n'hésitons pas à acheter Bio et équitable.
Voilà comment CHANGER LE MONDE et RESPECTER toutes celles et ceux qui risquent leur vie, la plupart du temps, dans une indifférence déprimante.

UN DD Déchaîné !

Je suis soulagée et tellement heureuse qu' ils puissent enfin rentrer chez eux. Bravo à ces courageux ! Je suis de tout cœur avec eux et je les embrasse bien fraternellement.
J' espère qu' à l' avenir, nous serons de plus en plus nombreux à soutenir les combats de Greenpeace.

trop heureuse pour eux mais des larme pour l Arctique il ne faut pas le lacher ainsi que les amis Russes continuons la lutte pacifique .AMITIES

ouf - quelle bonne nouvelle ! Maintenant vite que les services concernes leur donnent un visa de sortie sur leur passeport afin que chacun puisse retrouver ses proches.
Et maintenons la pression pour la restitution rapide de l Arctic Sunrise, dans le meilleur etat que possible.

ENFIN !

Ils ne pouvaient rêver mieux d'un meilleur Noël 2013 !

Gilbert de PERTUIS 84120 (74 ans)

Heureux et soulagé, souhaitant de tres bonnes fetes à nos amis libérés. Cependant tout cela me laisse un gout amer et interrogatif ? Monsieur Poutine se dit un des grands democrates de ce Monde pollué, contaminé, etc... Je n'ai pas entendu Grand Chose de la part de ses collègues, Obama ou Hollande, à part des declarations de bonnes intentions. Au même titre que les Pussy Riot, en camp de travail (ex goulag), l'organisation des jeux olympiques de février avec l'interdiction aux homosexuels de la planete d'y participer, les opposants politiques russes en prison, et les ukrainiens, qui depuis des semaines par milliers refusent de devenir une colonie de la Russie, alors on peut se poser la question sur le Régime Poutine, ancien membre du KGB Soviet. Merci à nos élus européens et au US de poser les vrais problemes et de mettre la pression sur Moscou.

merci Vladimir ? amnistier des gens qui n'avaient pas à être inquiétés, arrêtés illégalement, quelle générosité !
que devient le bateau saisi ?
heureusement que Vlad (l'empaleur ?) ignore que ces activistes sont certainement aussi homosexuels ;-)
bon retour à tous, faut pas mollir !

Quel soulagement pour ces braves militants!J'en suis fort heureux!A propos,pour répondre à l'internaute concernant une attention particulière de François Hollande et de Barack Obama par rapport aux militants,ils n'en ont absolument rien à faire des écologistes car François Hollande est un Franc-Maçon puis Barack Obama est un Illuminati qui vénère Satan donc voilà...A votre avis,pourquoi avoir commercialisé les OGM,les pesticides,les engrais,les additifs,les médicaments et quelconque produits chimiques?Tout simplement pour assassiner les gens,les animaux puis massacrer la nature.Le Nouvel Ordre Mondial veut décimer les 2/3 de la population mondiale car ils pratiquent des rituels Sataniques et réalisent l'oeuvre de Satan à travers la planète: suicides,tortures,trafics,catastrophes naturelles,cancers,attentats,guerre.

Bravo à la mobilisation : Ensemble nous sommes plus forts !! et bon retour chez vous chers activistes !

Bravo pour Noël c'est bien!

Bien heureuse de cette excellente nouvelle. Je leur souhaite à tous de rentrer rapidement chez eux. Je salue leur courage et leur engagement. Cette aventure se termine bien, mais me laisse dubitative. Ils n'ont commis aucun crime et sont amnistiés d'une faute qui n'est pas commise... ne serait-ce pas une menace déguisée de la part du pouvoir russe, en clair "voilà ce qui vous attend si vous recommencez vos interventions pacifiques. pour cette fois papa poutine ne vous fera pas plus de mal, mais ne recommencez pas sinon.... ? Ce monde est aux mains de gens malades et dégénérés, mais j'ai foi en l'union des gens de bonne volonté, porteurs d'humanisme. Je souhaite à tous de rester centrés en ces temps de chaos, afin de maintenir au quotidien la vision d'un monde éclairé de conscience, d'amour et de respect du vivant

Felicitations, le combat continue !

Beaucoup de choses ont déjà été dites bien sûr mais c'est un bon Noël pour nos amis militants et leurs familles. Des questions subsistent pourtant, qu' en est-il de l'Arctic Sunrise? Comme le souligne Angélique, comment se déroulera la prochaine action de GP là-bas? GP doit-il s'attendre à être "rackette" sous forme de cautions à chaque fois? En tous cas, bon retour chez vous les amis/amies.
PS: c'est sûrement une question bête mais pourquoi ne sont-ils que 26 sur la photo? Ils sont où les autres?

@ the Arctic 30 (if somebody can forward please?) :

Thanks again & again for what you have done for all of us human beings, dear warriors of the rainbow !

Wish you a green, peacefull year, in freedom with your people :)

restons sereins et determines pour defendre l'Arctique Sacre,notre Arctique...
ne nous rejouissons pas trop
merci a Greenpace et a toutes et tous
je vous souhaite la bonne et vraie annee
restons soudes et attentifs prets a tout ,pour notre planete,NOTRE PLANETE,CELLE DES GENERATIONS FUTURES
continuons a agir sans repit
contre le nucleaire,vinci,gasprom,notre dame des landes,
en cette nouvelle annee
nous sommes tres tres puissants et tres nombreux !!!
NE LACHONS RIEN!!!!C'est le debut !!!SAUVONS L'ARCTIQUE!!!!J'EN APPELLE A TOUS!!!SOS!!! OU ETES VOUS?
ETES VOUS PRETS?reveillons nous !!!il y a du travail ,mais nous y arriverons,sans haine ni violence
jeanne marie jean hubert 39800 FRANCE(helas)

monsieur Poutine,vous qui ne perdez pas le Nord...merci pour nos 30 heros
nous attendons la LEGION D'HONNEUR ...publique,des excuses,indemnisations des 30 victimes,et ...le minimum,afin de n'etre pas discridite,et encore moins credible...un gros don a GREENPEACE
Merci ;nous ne vous oublions pas
jeanne marie calmelet

nous attendons des dommages et interets

et notre bateau,monsieur Poutine?
nous attendons plus qu'une simple MANIPULATION POLITIQUE
nous sommes tous unis ,et nous attendons...vite votre geste intelligent et ...humain
honte a vous...quelle honte...
merci
jeanne marie
rien ne nous arretera
bon courage a vous...FAITES VITE?POUR VOUS ,et dans l'interet de nos enfants et leur planete
nous n'accepterons aucun compromis
merci
jeanne marie calmelet chaussenans 39800 FRANCE,helas...

MERCI aNGELIQUE POUR TON MESSAGE D'AMOUR
merci
merci

et merci a Guy Collin et a tous...reveillons nous vite

n'oublions pas le boyctt des JO a Sotchi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

----- Original Message -----

From: Maxime Combes

To: Nico

Sent: Thursday, January 02, 2014 2:51 PM

Subject: Re: Climat : les mouvements et ONG quittent les négociations – Explications !

Merci

Bien cordialement et excellente année 2014

Maxime Combes

Le 28 décembre 2013 11:44, Nico a écrit :

Bonjour,

Je viens de le faire circuler sur mon blog et page Facebook, sur le forum de planète Attitude et forum colibris. J'y ai fait le liens avec le prix pinnochio et les intérets financiers immenses en jeux

Mon blog est vu par 700 personnes par jours et mon mur Facebook contient 5000 fan, cela fait du monde.

Je souhaite malgrés tout une bonne fin d'année

Nicolas

NB : les prix décernés demain § ! http://citoyenactif.20minutes-blogs.fr/archive/2013/12/28/les-prix-decernes-demain-888896.html

les prix décernés demain § !
Chère camarades,

Prix Pinocchio : les prix décernés demain
Le vote pour les Prix Pinocchio 2013 vient de se terminer.

Les résultats restent secrets jusqu'à la cérémonie de demain soir mais... vous pouvez d'ores et déjà en savoir plus sur les vainqueurs potentiels en lisant les articles parus ces dernières semaines sur le site de l'Observatoire des multinationales et de Basta :
http://www.multinationales.org/

En décidant de quitter les négociations climat ce jeudi 21 novembre à Varsovie, les mouvements sociaux et ONG veulent faire dérailler le train-train de conférences qui nous mènent dans le mur.
Explications et détails dans ce post sur le blog d'Attac sur Médiapart (en accès libre) :

Ils sont puissants.
Nous sommes déterminés !
Climat : les mouvements et ONG quittent les négociations – Explications !

21 novembre 2013 | Par ATTAC FRANCE

En décidant de quitter les négociations climat ce jeudi 21 novembre à Varsovie, les mouvements sociaux et ONG veulent faire dérailler le train-train de conférences qui nous mènent dans le mur. Place aux véritables solutions portées par les populations !

Il serait tentant, mais beaucoup trop facile, d'accabler la présidence polonaise de la 19ème conférence de l'ONU sur le climat qui se déroule à Varsovie (11-22 nov). Au risque de laisser dans l'ombre ceux qui ont conduit ces négociations dans une impasse tragique

Varsovie, c'est à se demander si le climat et des objectifs ambitieux de réduction d'émissions de gaz à effets de serre n'ont tout simplement pas disparu des négociations. Place à la promotion des énergies fossiles et à la liquidation du reste. Dans son registre, la Pologne fait fort. En introduisant au cœur de la conférence, comme sponsors et comme négociatrices, quelques-unes des entreprises les plus polluantes de la planète, le gouvernement polonais contribue à étendre la mainmise des intérêts privés sur la conférence et le climat. Une présence tellement visible, jusque dans les annonces publiques diffusées en ville, qu'il est étonnant que la société civile n'ait pas mis sa participation dans la balance pour imposer leur retrait.

Mainmise du secteur privé sur le climat !

Mieux ! Le gouvernement polonais appuie un sommet mondial sur le charbon et le climat... Il promeut ainsi la plus polluante des énergies fossiles au moment où les rapports s'accumulent pour dire combien il est urgent de laisser dans le sol au minimum deux tiers des réserves prouvées d'énergies fossiles pour garder une chance de ne pas dépasser les 2°C de réchauffement d'ici la fin du siècle.

L'ONU a donc laissé les murs de l'enceinte des négociations se couvrir des logos des sponsors climaticides : deux-tiers des émissions de gaz à effets de serre sont le fruit de 90 entreprises dans le monde. De l'autre côté, l'ONU contrôle hyper-strictement les actions de la société civile à l'intérieur de ces mêmes murs. Pire, elle n'hésite pas exclure des négociations de jeunes militants, dont Clémence, militante française de 23 ans, qui ont osé exprimé leur soutien aux Philippins victimes du typhon Haiyan. « Les négociations des Nations-Unies sur le climat sont-elles encore un lieu démocratique, où la société civile est la bienvenue, et les multinationales polluantes, dont le modèle économique est incompatible avec une action ambitieuse pour combattre le changement climatique, combattues » demande Clémence et, avec elle, l'ensemble des mouvements pour la justice climatique qui sont tolérés dans l'enceinte mais pas respectés ni écoutés ?

« No numbers, no roadmap, no finance »

Cela fait plus de 30 jours que 28 militants de Greenpeace, ainsi qu’un cameraman et un photographe freelance, sont emprisonnés en Russie. Leur crime ? Défendre le climat.

Le 19 septembre, les gardes-côtes russes ont abordé illégalement l'Arctic Sunrise, le brise-glace de Greenpeace International. 30 personnes se trouvaient à son bord suite à une manifestation pacifique contre une plateforme pétrolière de Gazprom en Arctique. Rappelons que Gazprom profite de la fonte des glaces pour forer de nouvelles réserves de pétrole, contribuant ainsi au dérèglement climatique et à la fonte des glaces...

Après avoir été inculpés de piraterie, les 30 de l'Arctique sont maintenant poursuivis pour hooliganisme, une accusation passible de 7 ans de prison en Russie. Mais nous ne sommes pas restés inactifs ! Près d’un million et demi de personnes dans le monde ont signé la pétition pour les faire libérer... Onze prix Nobel de la Paix ont demandé leur liberté... Des centaines de manifestations pacifistes ont été organisées dans le monde pour leur libération.

le Parlement russe, la Douma, a inclus les 30 de l’Arctique dans sa loi d’amnistie.
Nos amis seront donc libérés, dès l’obtention de leurs visas

Nous sommes soulagés, mais l'Arctique a encore besoin de nous

Après trois mois d’angoisses où chaque jour apportait son lot de nouvelles, d'inquiétudes et d'espoirs, quatre mois de soutien et de mobilisation de votre part, nous reprenons tous ensemble ce chemin que nous n’avons jamais quitté : celui de la défense de l’Arctique, comme bien commun de l’humanité

En 2014, nous poursuivrons notre travail de terrain. Pour que l’Arctique soit libéré des appétits des pétroliers

Il y fait particulièrement froid, d'ailleurs cette région est souvent définie comme celle "du nord du monde où il fait au maximum 10°C l'été", les phoques et les ours polaires s'y trouvent en tout cas très bien... et partagent le voisinage avec le Père Noël. Et pourtant, c'est un point chaud de la planète.

Cet endroit, c'est l'Arctique. Voilà à quoi cela ressemble :

e -----

Les alternaties aux gouvernements et multinationales

L’immense succès d'Alternatiba, le Village des Alternatives organisé à Bayonne le 6 octobre dernier. Pourquoi ne pas encourager et soutenir financièrement les milliers d'associations, de collectivités locales, d'individus qui inventent, expérimentent un large éventail d'alternatives concrètes, donnant à voir ce que pourrait être la transition écologique et sociale dont nous avons besoin ? Ces alternatives, loin d'être dérisoires ou secondaires, rendent visibles des activités créatrices d'emplois, un sens du travail retrouvé, une inventivité pour aller vers des sociétés conviviales, justes, solidaires et réconciliées avec la nature. Elles opposent à l'inertie politique leur détermination à affronter concrètement les intérêts des lobbies et des transnationales qui ont décidé de ne rien changer, comme le prouve leur emprise sur la COP19 à Varsovie.

Nous avons les solutions – Créons 10, 100, 1000 Alternatiba !

Maxime Combes, membre d'Attac France et de l'Aitec, engagé dans le projet Echo des Alternatives (www.alter-echos.org)

Articles parus dans la catégorie "Une pour tous, tout pour moi !"
► TOTAL : Contrariée en France, Total va chercher du gaz en Argentine

► VEOLIA : Veolia en Inde : le retour des vieux démons ?

► SOCIETE GENERALE : Alpha Coal : comment la Société Générale s'engage pour le charbon au détriment de la Grande Barrière de corail

Articles parus dans la catégorie "Plus vert que vert"
► AREVA : Un parc d'attraction à la gloire de l'uranium et du nucléaire

► BNP PARIBAS : BNP Paribas s'affiche en "banque responsable" malgré son impact sur le climat

► AIR FRANCE : Comment Air France plane avec la compensation carbone

Articles parus dans la catégorie "Mains sales, poches pleines"
► AUCHAN : Auchan, des promesses mais pas d'indemnisation pour les ouvriers bangladais

► APPLE : Mais d'où vient donc l'étain des Iphones d'Apple ?

► ALSTOM : Alstom, un groupe français au coeur de nombreux barrages controversés

En décidant de quitter les négociations climat ce jeudi 21 novembre à Varsovie, les mouvements sociaux et ONG veulent faire dérailler le train-train de conférences qui nous mènent dans le mur.
Explications et détails dans ce post sur le blog d'Attac sur Médiapart (en accès libre) :

Climat : les mouvements et ONG quittent les négociations – Explications !
http://blogs.mediapart.fr/blog/attac-france/211113/climat-les-mouvements-et-ong-quittent-les-negociations-explications

N'hésitez pas à diffuser.
Bien amicalement

Maxime

--
Maxime COMBES
maxime.combes@gmail.com // Twitter : MaximCombes
+33 6 24 51 29 44 // skype : maxime.combes

Alter-Echos (www.alter-echos.org)
La nature n'a pas de prix, les méprises de l'économie verte, en librairie.
---

En 2014, nous poursuivrons notre travail de terrain. Pour que l’Arctique soit libéré des appétits des pétroliers

Il y fait particulièrement froid, d'ailleurs cette région est souvent définie comme celle "du nord du monde où il fait au maximum 10°C l'été", les phoques et les ours polaires s'y trouvent en tout cas très bien... et partagent le voisinage avec le Père Noël. Et pourtant, c'est un point chaud de la planète.

Cet endroit, c'est l'Arctique. Voilà à quoi cela ressemble :

Et à cela :

Aujourd'hui, ce territoire de 14 000 000 km2 est partagé entre huit pays : le Canada, la Russie, les Etats-Unis, le Danemark, la Norvège, la Suède, la Finlande et l'Islande. Huit pays qui forment le Conseil de l'Arctique, l'Artic Council. A ces membres permanents, il faut aussi ajouter les pays observateurs : nombre de pays européens (Allemagne, France, Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni, la Pologne ou les Pays-Bas), mais aussi l'Inde, Singapour, la Corée du Sud, le Japon et, depuis mai dernier, la Chine. Mais aussi la Commission européenne, WWF et d'autres organisations internationales.

Guerres territoriales pour la possession du grand blanc
Un territoire très surveillé donc, mais très disputé aussi. La semaine dernière, le Canada a déposé un dossier auprès d'une commission spécialisée des Nations unies pour cartographier les fonds marins de l'Arctique.

Une procédure qui n'est que la dernière d'une très longue liste de revendications et expéditions pour la possession de l'Arctique. Car les huit pays du Conseil de l'Arctique cherchent chacun à étendre leur territoire arctique.

Aujourd'hui, c'est la bataille entre la Russie et le Canada qui fait la une de l'actualité mais au cours des dernières années, le Danemark, les Etats-Unis ou encore la Norvège ont aussi essayé de faire valoir leurs droits sur ce territoire fait d'eau et de glace.

Pour vous donner une idée des crispations qu'engendrent ce territoire, en 2009, après de nombreuses incursions d'avions militaires russes en Arctique, le ministre des Affaires étrangères canadien, Lawrence Cannon, a déclaré : "l'armée canadienne est préparée aux défis futurs et à répondre à toute urgence... Si c'est nécessaire, ce gouvernement n'hésitera pas à défendre la souveraineté canadienne dans l'Arctique". Bonne ambiance...

L'Arctique, nouvel Eldorado ?
Mais au fait pourquoi tant de passions pour 45 000 km2 de banquises ? Pas pour l'amour des phoques, des renards polaires (très mignons au demeurant), des rennes, les morses ou les bélugas.

Mais parce que cette région contiendrait à elle seule un quart des ressources énergétiques mondiales non découvertes. Du gaz, du pétrole à profusion dans les profondeurs glacées. Selon une étude américaine, ces réserves se monteraient à 90 milliards de barils, soit trois ans de consommation mondiale de pétrole.

Et ce n'est pas tout, les fonds marins arctiques recèleraient aussi de l'or, des diamants ou encore de l'étain et des terres rares. A cela, il faut aussi ajouter le potentiel halieutique (la pêche) de ces eaux glacées. Ou encore évoquer les deux projets de nouvelles routes maritimes qui sont aujourd'hui à l'étude, qui permettraient de réduire significativement le fret entre l'Asie, la Russie ou les Etats-Unis.

La première de ces nouvelles routes longerait les côtes du Canada, et permettrait de raccourcir de 4 000 kilomètres aux navires se rendant de New York à Tokyo. Toutefois l'absence de balises, de cartes fiables et de chenaux profonds la rend pour l'instant trop dangereuse. La seconde route longerait les côtes russes, et réduirait de 40% la durée du trajet de l'Europe vers l'Asie.

L'Arctique est donc plein de promesses. De quoi attiser les convoitises des pays membres du Conseil de l'Arctique mais aussi du reste de la planète. Comment expliquer autrement l'intérêt passionné de la Chine pour ce territoire glacé ? Officiellement, c'est pour "contribuer à la recherche scientifique et promouvoir son ouverture sur le monde". Mais bon, si Pékin, pouvait aussi mettre la main sur une partie des richesses naturelles de l'Arctique, cela ne serait certainement pas refus.

La Russie, maître de la glace
Pour le moment, l'accès aux ressources arctiques est limité à cinq pays, la Russie, les Etats-Unis, le Canada, la Norvège, et le Danemark. Les Etats-Unis militent d'ailleurs assez ouvertement pour l'indépendance du Groenland (danois), indépendance qui offrirait de nouvelles opportunités aux majors américaines dans la région.

Pour le moment, c'est la Russie qui est la plus avancée dans l'exploitation des richesses arctiques. Vous vous souvenez certainement de l'arrestation d'une trentaine de membres de l'organisation Greenpeace sur une plateforme de Gazprom, le géant gazier russe, en septembre dernier. Derrière le fait divers (les membres viennent d'ailleurs d'être amnistiés par Moscou) se cache l'exploitation du gaz arctique et de ses conséquences écologistes. Nombre d'organisations écologistes soulignent en effet la fragilité de l'écosystème arctique et le danger que font peser sur lui la multiplication des projets de forage.

La Russie compte beaucoup sur l'Arctique pour maintenir sa place sur le podium des principaux producteurs de gaz et de pétrole de la planète. Mais se heurte aujourd'hui à un os. Les réserves conventionnelles de gaz et de pétrole situées dans les zones russes sont en déclin. Il faut donc pour Moscou à la fois étendre le territoire sous contrôle russe et exploiter des ressources qui n'avaient jusque-là pas été exploitées, comme les immenses réserves de gaz et de pétrole de schiste arctique. Or les compagnies russes maîtrisent peu ou mal l'exploitation de ces énergies non conventionnelles.

La solution choisie par Moscou est l'alliance avec des compagnies étrangères qui ont une solide expérience en matière d'énergies de schiste. En avril dernier, Vladimir Poutine a fait le déplacement au Pays-Bas pour superviser, entre autres, la signature d'un partenariat entre le Néerlandais Shell et Gazprom pour exploiter les réserves d'hydrocarbures de schistes russes. Ce n'est pas le seul partenariat qui été conclu ces derniers mois. Le Russe Rosneft a ainsi signé des accords BP (Royaume-Uni/Pays-Bas, Exxon Mobil (Etats-Unis), Statoil (Norvège) et Eni (Italie).

Total a annoncé cette semaine le lancement de l'exploitation du champ gazier de Yamal dans l'Arctique russe en partenariat avec la compagnie russe Novatek. Un gisement d'importance puisque les réserves de GNL y sont estimées à environ 5 milliards de barils équivalent pétrole et devrait produire 16,5 millions de tonnes de gaz par an. Dans la prochaine Quotidienne, nous nous verrons qu'un nouvel acteur -- la Chine -- est aujourd'hui en train de bouleverser la donne mais aussi que l'exploitation des richesses de l'Arctique est loin d'être un long fleuve tranquille

Original Message -----
From: Maxime Combes
To: Maxime Combes
Sent: Monday, December 16, 2013 8:25 PM
Subject: Non à la compensation biodiversité - Déclaration 136 organisations

Bonjour

Avec retard, voici :

ci-jointe une déclaration intitulée "Non à la compensation biodiversité" ; également disponible sur ce site : http://no-biodiversity-offsets.makenoise.org
elle a été signée par près de 140 organisations dont une petite dizaine française : Attac France, Amis de la Terre, Aitec-Ipam mais aussi ACIPA, Agir pour la Crau, Fondation Copernic, Nature Citoyenneté Crau Camargue Alpille, Taca ; Tous les signataires : http://no-biodiversity-offsets.makenoise.org/list-of-signatories/
ci-dessous le communiqué de presse publié à l'occasion du Forum Mondial sur le Capital Naturel qui s'est tenu à Édimbourg (Écosse), du 21 au 22 novembre 2013
En vous souhaitant bonne réception.

Amicalement

Maxime

--
Maxime COMBES
maxime.combes@gmail.com // Twitter : MaximCombes
+33 6 24 51 29 44 // skype : maxime.combes

Alter-Echos (www.alter-echos.org)
La nature n'a pas de prix, les méprises de l'économie verte, en librairie.
---

Non à la compensation biodiversité

Déclaration internationale pour défendre les biens communs et s'opposer aux mécanismes de compensation biodiversité

En réaction au Forum Mondial sur le Capital Naturel qui s'est tenu à Édimbourg (Écosse), du 21 au 22 novembre 2013, 136 organisations ont publié une déclaration pour s'opposer au principe de compensation biodiversité et ont organisé un contre-forum sur les biens communs.

Alors que les marchés du carbone ont montré leur inefficacité à faire diminuer les émissions de gaz à effet de serre, les entreprises et les gouvernements proposent désormais d'étendre ce type de mécanisme à la biodiversité et aux écosystèmes.

Le principe est qu'une entreprise ayant un projet entraînant une destruction ou une dégradation d'un espace naturel puisse payer un intermédiaire pour compenser ses impacts en restaurant ou en protégeant un autre espace. Or, comme l'explique Hannah Mowat de FERN : « La biodiversité n'est pas un produit de supermarché que l'on peut acheter ou échanger. Elle est liée aux paysages humains et culturels et sa destruction à un endroit ne peut être compensée par une action plus loin ».

De plus, le risque associé à ce type de mécanisme est d'ouvrir un nouveau marché pour les acteurs financiers qui peuvent se placer dans la chaîne des intermédiaires, et spéculer, comme l'explique Lucie Pinson, chargée de campagne pour les Amis de la Terre : « Avec les incertitudes autour de la crise économique, les banques cherchent de nouveaux investissements : la crise écologique s'accélérant, avec une demande en ressources naturelles et en énergie croissante, les banques voient dans les mécanismes de compensation biodiversité un nouveau marché florissant ».

Si les entreprises soutiennent les mécanismes de compensation, c'est également parce qu'ils permettent d'éviter des législations plus contraignantes ou de saper la contestation locale contre un projet comme l'explique Maxime Combes d'Attac France : « L'extension des mécanismes de compensation biodiversité est clairement au cœur des projets de gestion de la nature que veulent mettre en œuvre des acteurs financiers pour maintenir coûte que coûte un modèle insoutenable. Le Parlement français, qui sera saisi d'une loi biodiversité au printemps 2014, devra choisir entre ouvrir les vannes de la compensation biodiversité ou alors renforcer les cadres qui permettent de bloquer les petits et grands projets inutiles destructeurs de biodiversité et d'écosystème ». Une dizaine d'organisations françaises, notamment des associations locales impliquées dans la lutte contre des projets controversés, sont ainsi signataires de la déclaration.

L'extension des mécanismes de compensation est un phénomène mondial : « Au Brésil, le gouvernement procède à une réforme des politiques publiques pour permettre aux entreprises de «compenser » l'impact plutôt que de prévenir les dégâts. La banque de développement brésilienne, BNDES, subventionne les Etats pour qu'ils adoptent des lois locales sur les compensations carbone et biodiversité. Bien que cela soit contesté par le procureur public, ces politiques sont à l'origine de violations dramatiques des droits des peuples autochtones », explique Lucia Ortiz, des Amis de la Terre Brésil.

Pour faire face, et dénoncer, les mécanismes de compensation biodiversité, les organisations signataires de la déclaration proposent de renforcer l'idée de bien commun comme l'explique Nick Dearden, directeur du Mouvement mondial pour le développement et coorganisateur du Forum sur les Biens Communs : « La nature est un bien commun qui appartient à tous et dont chacun est responsable. Elle doit être gérée démocratiquement, en renforçant en priorité les droits des communautés locales qui en dépendent selon le principe de bien commun et non de marché. »

La déclaration complète et la liste des signataires est disponible à http://no-biodiversity-offsets.makenoise.org

nous devons boycotter et eduquer tout autour de nous,sans relaches tous les gens ,inconscients,typiquement francais,afin de les aider a evoluer ,changer,consommer intelligent,leur apprendre a ne plus acheter AUCUN PRODUIT NON DEGRADABLE,et ne surtout pas suivre l'exemple de gens aussi incompetents et stupides,tels Jean MARC Ayrault'port...des gens typiquement francais
luttons sans relache,pour oser denoncer tous les criminels:Vinci,Areva,Gasprom,n'ayont plus peur ,la vie de nortre planete et de tous nos enfanfts est en jeu...il n'y a plus de temps a perdre
jmc jhs 39800 france,le pays le plus nul au monde,et,dans tous les domaines,helas(constat desolant)

on entends pas beaucoup parler des "dessous"" des JO,de tous ces gens qui travaillent,sans relache our que les JO relancent l'economie de Sotchi...enfin,tout l'argent ne reviendra ,ni au peuple brime et opprime,ni a Greenpeace...QUI ONT OSE FAIRE CE QUE NOUS AVONS TOUS PEUR DE FAIRE
ALORS? QUI VA OSER ETRE POUR UNE FOIS SEULEMENT,un vrai citoyen,un vrai exemple pour toute notre societe,qu'elqu'un comme Gandhi,Colluche,Parthasarathi Rajagopalachari,Mandela ,ou d'autres...QUI va se bouger le cul pour donner la Legion d'Honneur a nos 30 HEROS?
monsieur Ho Landes va t il enfin cesser de nous trahir,reconnaitre ses fautes et,et SURTOUT;;;changer de cap a 100 pour 100?AVANT QUE NOUS SOYONS DANS L'IMPASSE comme les japonais de Fukushima?
un accident nucleaire en France est absolument ineluctable,si on agit pas tres tres vite
alors bordel de merde mais qu'attends on?

il faut continuer a soutenir Greenpeace avec des dons ,toujours plus
et sur le terrain;j'ajoute que leur action a Tricastin est digne de la legion d'honneur
je ne comprends pas pourquoi notre President Ho Landes ne l'a pas encore fait,au lieu de trahir Valerie...c'est une honte;
j'ai mal pour elle.
nous devons fermer Tricastin de suite ,de suite

jhs jmc39800

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.