Des nouvelles fraîches de l’Arctique

En juin dernier, nous avons pris un engagement public, au lancement de la campagne pour Sauver l’Arctique. Nous avons promis que les noms des signataires feraient le voyage jusqu’au pôle Nord, pour être déposés sur le fond marin, à quatre kilomètres sous la glace, afin de témoigner de notre engagement commun envers la protection de l’Arctique.

Et bien ils sont partis. Ce dimanche, nos explorateurs ont quitté la base Barneo (Russie) pour se mettre en route, à skis, vers le Nord.

North Pole Expedition Begins at Barneo Base

À travers la glace, en remorquant leurs traîneaux pleins de matériel, ils vont skier pendant près d’une semaine pour atteindre le pôle nord géographique.

Peu de temps avant leur départ, l’équipe a appris que le Conseil de l’Arctique — forum d’ambassadeurs internationaux et de représentants des nations arctiques — serait également au pôle Nord cette semaine.

C’est une opportunité inespérée... et il fallait saisir cette occasion de rencontrer les responsables de la protection de l’Arctique et de leur porter en mains propres la demande de ces millions de défenseurs de l’Arctique. Car il s’agit ici de l’avenir climatique de 7 milliards d’êtres humains.

Mise à jour : la nouvelle vient de nous parvenir … Les représentants de l’Arctic Council ont quitté les lieux, sans rencontrer nos ambassadeurs, sans honorer leur rendez-vous !

Pour le moment l’expédition se passe bien. James, Renny, Kiera, Josefina, Ezra, Eric, Luda, Audun s’accrochent … ils ont froid, certes, mais sont heureux d’être là. Et surtout, ils apprennent ! Voici les règles d’or de l’Arctique qu’ils ont déjà apprises : règle numéro un ne pas enlever vos gants, même pendant 20 secondes. Évitez de marcher dans le vent. Ne quittez pas la tente sans être totalement équipé. Concentrez-vous. La gestion du froid est une science plus qu’un art et exige de la discipline et la ténacité.

Ils essaient de raconter leur aventure régulièrement grâce à leurs comptes Twitter … Suivez les :


Alors que le géant gazier russe Gazprom et l’anglo-néerlandais Shell, déjà liés par un partenariat, ont signé lundi une série d’accords renforçant leur coopération dans l’Arctique russe et la production de pétrole de schiste, l’urgence se fait sentir, plus encore !

Shell, débouté pour le moment après sa série d’échecs aux États-Unis, ne perd pas une seconde et s’engage vers la Russie, un pays aux règles plus faibles, voire inexistantes, où, chaque jour, se déversent déjà des milliers de litres de pétrole.

à suivre … en détails sur notre page dédiée à l’expédition

Vos commentaires

Poster un commentaire

6 commentaires pour « Des nouvelles fraîches de l'Arctique  »

Bon courage à cette expédition,je suis heureux d'apprendre que tous nos messages seront au pole .Il est plus que temps que l'on s'inquiète pour notre planète que laisserons nous à nos enfants,et tout celà pour enrichir de grandes sociétés pétrolières,alors qu'il existe d'autres sources d'énergies plus propres et renouvelables. Monsieur Obama usez de votre pouvoir et faites arrêter ces forages.Merci pour la planète

Je suis de tout cœur avec vous .Merci de porter cet espoir de paix et de protection de la nature. Vive la vie !
Que nos messages sèment la conscience que la paradis c'est ici...good health ! live life !

Vous devriez déposer une deuxième liste au fond de la mer, avec les noms des personnes de l'Arctic Council, en indiquant qu'ils n'ont rien fait pour sauver l'arctique.

Merci à vous pour cette expédition, prenez soin de vous, notre belle Terre a besoin de personnes comme vous, qui s'engagent pour tenter de dérouter les avides et sans conscience. La Terre sait se régénérer mais elle est exploitée, étouffée, laissons - lui le temps, donnons lui un peu d'air, et ouvrons les yeux, ouvrons les yeux à ceux qui pensent que ce n'est pas si grave.

Bravo! Bon courage pour cette expédition qui ceci dit doit être une merveilleuse expérience de la vie! Nous vous suivons de près et nous sommes avec vous, loin des yeux mais dans la tête et dans le coeur, nous avons toujours une pensée pour vous.

Et merci de le faire au nom de 7 milliards d'être vivants qui pour la moitié n'est pas au courant de leur avenir si l'on fait rien pour l'arctique.

ouhlà, je suis plein d'admiration pour votre courage !! merci de penser à nous tous. c'est fantastique de pouvoir penser que, peut-être cet endroit restera un sanctuaire... je veux y croire.

Les commentaires sont fermés.

Cher(e)s commentateurs(trices),

Greenpeace France fermant ses portes pendant la « trêve des confiseurs », la section de commentaire du blog en fait autant.

Nous vous donnons donc rendez-vous le 5 janvier prochain, pour poursuivre débats, discussions et échanges !

Toute l'équipe web de Greenpeace France vous souhaite une excellente fin d'année.