Energie / Climat | le 1 août 2012

Deux bateaux, une mission : sauver l’Arctique

Nous sommes 7 milliards d’habitants sur la planète, et nous dépendons tous de l’Arctique, qui est nécessaire à notre équilibre climatique.
L’Arctique est en première ligne du dérèglement climatique : l’augmentation des températures y est deux fois plus rapide qu’ailleurs. La fonte des glaces qui en résulte fait de l’Arctique la cible des industriels qui convoitent son sous-sol riche en pétrole, l’une des énergies les plus polluantes et responsable des dérèglements climatique… Terriblement ironique non ?

Deux des navires de Greenpeace, l’Esperanza et l’Arctique Sunrise naviguent dans la zone Arctique … Ils vont tous deux au devant des projets d’exploration pétrolière dans cette région particulièrement sensible du globe.

Parcours des deux navires en Arctique - Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Les deux navires de Greenpeace sont équipés de matériel scientifique de pointe, afin de documenter en profondeur cet environnement vierge et méconnu qu’est l’Arctique. L’Esperanza a pour mission de se concentrer sur l’exploration sous-marine de la Mer de Bering et de la mer des Tchouktches.

De l’autre côté de l’Arctique, un groupe de chercheurs est à bord de l’Arctic Sunrise, pour une mission inédite : cartographier les glaces de l’Arctique en 3D : les chercheurs utilisent un véhicule sous-marin autonome (AUV) pour mesurer le dessous de la glace et des scanners de surface pour mesurer son sommet.

© Jiri Rezac / Greenpeace

Première découverte exceptionnelle : du corail sur la zone de forage

La semaine dernière, dans la mer des Tchouktches, l’équipe scientifique à bord de l’Esperanza a lancé, dans un petit sous-marin, une exploration des fonds marins de la zone dans laquelle Shell espère commencer à forer cet été. Lors de cette expédition sous-marine, les scientifiques ont eu la surprise de découvrir un grand nombre de coraux au cœur de la future zone de forage.

Les coraux sont une espèce particulière : une croissance très lente, une grande longévité, mais également particulièrement sensible aux perturbations de son ecosystème. Les coraux sont l’habitat de nombreux poissons, mais aussi d’autres formes de vie marine, servant souvent de “crèche” pour les larves et juvéniles. Les Nations Unies, le gouvernement américain, ont reconnu l’importance de protéger le corail.

Corail de la mer des Tchoutchkes

Mais il n’y a pas de mention du corail des Tchouktches dans l’étude d’impact environnemental de forage de Shell. Les experts de la National Oceanic and Atmospheric Administration n’ont pas été consultés. Le public n’a pas informé, malgré les déclarations de Shell, dans le Washington Post, affirmant que l’entreprise connaît l’existence de ces coraux. Tout ceci soulève de nouvelles et encore plus nombreuses questions… Et une plus grande envie d’agir.

L’Esperanza va continuer son périple et rester sur la zone de forage convoitée par Shell…

Qui sont les scientifiques à bord ?

Chercheurs en biologie marine, océanographes, venus des universités d’Oxford, de Londres, de Miami, ou d’Alaska, ils sont pas moins de 13 experts à bord de l’Esperanza. Retrouvez leurs portraits (en anglais)

Le fait de “porter témoignage”, d’enquêter a conduit la formation de Greenpeace il y a 40 ans. Enquêter, puis dénoncer les dangers qui pèsent sur l’Arctique est la mission de ces bateaux et des équipes présentes à bord. Nous agissons, aujourd’hui, forts du soutien de plus de 1 million de signataires à travers le monde, rejoignez -nous !

Toutes les actualités de la campagne Save The Arctic

64 avis pour “Deux bateaux, une mission : sauver l’Arctique”

  1. MAMA MIA dit :

    Toute notre famille soutient l’action de GREENPEACE. Nous avons fait suivre vos mails à notre liste d’amis.
    Il est scandaleux de détruire un milieu naturel si préservé et si intense. N’y a-t-il pas un moyen légal d’empêcher les industriels de transformer ce sanctuaire en zone dévastée ? N’est-il pas possible d’acquérir un morceau de terre ou de glace dans ces endroits reculés ? En tous cas, continuez, nous sommes de tout coeur avec vous et vous disons BRAVO !!!! Avec toutes nos amitiés.

  2. Yvart Loïc dit :

    Du pétrole pour combien de décennies encore ? 100-150 ans maxi, en exploitant les dernières poches dont le cout d’exploitation demandera bientôt 1 baril pour 1 remonté !
    par contre, la destruction du vivant, lié aux “catastrophes de cette industrie (mais cela ne s’appelle même plus catastrophe, tellement la fréquence en est élevée) sera une perte bien plus grande pour nos descendants. nous avons des enfants, ils ne pourront pas se nourrir d’actions Shell, Total… comme nos parents. Alors STOP LE MASSACRE, et apprenons à nous passer de ces énergies rares, terres rares et autres ressources en voie de disparition.
    Il est urgent que chaque état prenne aussi en charge les retraites de ses citoyens, afin que les fonds de pension qui gouvernent le monde arrêtent de détruire la terre de nos enfants.
    Les générations futures iront cracher sur nos tombes, et ils auront bien raison.

  3. Belgabad dit :

    C’est maintenant qu’il faut agir! Il faut faire parler de ce mouvement et le porter à plus large échelle! Il faut que les gens se rendent compte de ce qui se passe et sortent de leurs petits conforts. Il ne faut pas lâcher pression! Massacrons ceux qui veulent massacrer ceux qui nous fait vivre et qui fera vivre nos enfants! Malheureusement j’ai bien l’impression que dans ce genre d’affaire il faut combattre le feu par le feu..
    En tout cas on est de tout cœur avec vous! Continuez ainsi! Bravo!!

  4. James Stock dit :

    Mais quelle est déjà l’espérance de vie de nos enfants et nos petits enfant verront-ils le jour?
    Prolifération nucléaire 2010,réchauffement climatique:effet de serre,fonte des pôles,libération du méthane des océans et du grand Nord 2030,crise économique mondiale 2010 et toutes ses conséquences comme au siècle dernier,crise de l’énergie 2040,crise alimentaire mondiale 2050,surpopulation….et enfin destabilisation de l’écosystème planétaire.
    Espéront qu’ils pourront penser à autre chose qu’à survivre!Dieu vous garde!!

  5. Jean Claude brunebarbe dit :

    Voici bientôt 30 ans, Jacques Yves Cousteau a beaucoup fait pour la protection de l’Antarctique, qui est devenu un sanctuaire depuis, où toute exploitation de pétrole, gaz, ou minerai est interdite, la faune et le paysage protégés. Seule la recherche scientifique ou un tourisme raisonnable sont autorisés.IL FAUT CROIRE EN NOTRE FORCE; internet n’existait pas au temps où le Commandant au bonnet rouge lançait sa Pétition pour les Générations Futures, la puissance des moyens de communications actuels peut réaliser des miracles, par exemple faire reculer SHELL et les autres compagnies dans leurs projets déments.FAITES AUJOURDHUI SIGNER POUR L’ ARTICQUE. Faisons tous circuler cette pétition, nous pouvons être des millions à la signer, nous ne ferons pas forcément reculer les compagnies pétrolières immédiatement, mais la prise de conscience s’accroissant, nos gouvernements puis l’ONU prendront le relais et finalement NOUS GAGNERONS POUR SAUVER NOTRE PLANETE TERRE.

  6. MS dit :

    Je ne rêve que de deux choses : que les signatures se multiplient encore et encore donc que l’information s’intensifie et qu’en conséquences des faits les consciences se réveillent et s’élèvent de plus en plus hautes.
    Également de venir vous rejoindre sur L’Esperanza ou l’Arctic Sunrise afin de barrer la route à ceux qui nous prennent en otage chantant partout que c’est pour notre bien. Mais ça je crains que ça ne reste que du domaine du rêve.
    De tout cœur avec vous tous qui participez d’une manière ou d’une autre à empêcher que l’arctique ne devienne la proie supplémentaire de l’avidité aveugle, de ces gens qui se moquent bien de savoir qu’ils vont perturber un écosystème unique, le mettre en danger, le polluer , voire le détruire qu’ils vont encore aggraver le réchauffement .

    Au passage je signale qu’ ELF (Société française d’extraction pétrolière finalement absorbé par le groupe Total pour former TotalFinaElf) produit une machine à laver pour les oiseaux mazoutés . C’est pas fort ça!!! La cupidité n’a aucune honte ni limite… (Il faut savoir que très peu d’oiseaux survivent à ce genre de traitement car ils sont très sensibles au stress et arrivent déjà très mal en point lors d’une marée noire alors la machine à laver en plus, c’est l’épreuve ultime).
    http://www.fost.fr/doc/plaquette_mlo.pdf

  7. F. Barbier dit :

    Le travail qui, à l’époque a émue le monde, et permis ainsi sa prise de conscience face aux enjeux pour l’avenir
    d’une humanité responsable et respectueuse, ne peux être foulé aux pieds de l’oublie et du reniement.
    Réveillons nos consciences, raffraichissons nos intimes convictions pour que l’honneur et la générosité le dispute
    à la bonté et la clairvoyance.

  8. louis dit :

    mais il marche a quoi vos 2 bateaux ??? ce n’est pas une critique, c’est juste pour savoir !!!

  9. jean dit :

    Oui, vos bâteaux avancent avec quelle énergie au fait ?
    Vous soutenez quelle consommation énergétique en fait ?

  10. fred dit :

    Tiens, ils sont de retour :(

  11. mathieu klilhoffer dit :

    quel exemple flagrant d aberration économique au détriment de l écologie… encore et encore notre environnement trinque… ne laissons pas faire mobilisons nous….
    il faut un maximum d opposants et faire pression avec greenpeace….

  12. egpy4423 dit :

    Nous, les generations “anciennes”, sommes coupables de cet “etat d’esprit”! Nous avons créé des enfants pour qui tout doit etre disponible et tout de suite! Je ne me fais plus d’illusions, je suis passé de l’indignation à l’”aquoibonisme”! A quoi bon, a quoi bon… ceux qui possedent le pouvoir ont aussi l’argent, ils ne vont pas se priver de continuer a accumuler encore de l’argent et a assurer ainsi leur pouvoir, etc! Que sont les coraux pour eux? A moins que les coraux ne se transforment en pépite… Bon courage les jeunes! Mais autant vous vous impliquez avant l’adolescence, autant vous oubliez tout aprés! Je sais, il y a des exceptions… mais ce ne sont que des exceptions, il faudrait renverser le phenomene! Bonne journée… je vais regarder comment on fait a Londres pour economiser l’energie aux J.O.! J’ai peur d’etre deçu! A quoi bon! A quoi bon….

  13. Florian Ch dit :

    @jean @louis Greenpeace, comme nous tous, est dépendante du pétrole car les choix énergétiques faits depuis des années ne permettent pas d’avoir d’autres solutions. Un brise glace hybride électrique bio-carburant serait génial, j’invite les gouvernements à investir dans la recherche de ce genre de moteurs afin que l’on puisse l’avoir au plus tôt.

    Le Rainbow Warrior III est un fleuron en matière d’efficacité énergétique, de critères environnementaux et sociaux. http://www.greenpeace.org/france/fr/connaitre-greenpeace/bateaux-greenpeace/rainbow-warrior-3/

    Si la dépense de quelques milliers de litres de carburant permet d’éviter d’exploiter ces 90 millions de barils, cette émission de co2 sera largement compensée.

  14. egpy4423 dit :

    A ceux qui se posent la question de l’energie utilisée pour les 2 bateaux Greenpeace, qu’ils commencent donc par s’informer sur le cout energetique de la fabrication des plateformes petrolieres, des recherches sismiques, et meme du fonctionnement general des dites plateformes une fois en place… Quand on veut noyer son chien on l’accuse de la rage…

  15. Marie dit :

    Des chercheurs- – - – pour les fins de mois (moi, toi)
    Des chercheurs- – - pour la fin des maux (eux, nous)

  16. niky dit :

    toujours plus,toujours mieux ,toujours plus loin, l’etre humain est un gourmand que rien n’arrete,au détriment de notre belle planete,certains humain ne savent meme pas la cotemplée,voir les merveilles qui nous entourent,gains,c’est tout ce qui compte….j’admire ce que fait la fondation,heureusement qu’il existe des gens qui savent encore appréçiers toutes nos beautés,et défendre notre survie.merci

  17. D RONCHINI dit :

    Continuons à nous mobiliser pur soutenir l’ activité des scientifiques et de GREENPEACE pour apporter
    des informations concrètes sur la situation en Arctique et obliger les dirigeants de la planete à faire
    cesser l’ exploration petroliere dans ces zones essentielles à la survie de la planete

  18. Greenisjustacolor dit :

    L’Artic Sunrise servait à chasser le phoque, GP l’avait affronté par le passé lorsqu’il livrait le gouvernement pour construire une piste d’atterrissage en plein milieu d’un habitat de pinguin, justement en Artique. GP l’a acquise en 95, moyennant une duperie assez marrante.
    L’Esperanza est le plus gros bateau de Greenpeace : 72m de long, 14 de large, construit en 84 en Pologne avec une vitesse mx de 14 noeuds.
    Les deux bateaux ont les spécificités pour naviguer dans les mers polaire. Pendant 2 avant de servir à Greenpeace l’Esperanza a été désamianté, transformé pour éviter le dégazage. Sa propulsion fut changé en diesel qui divise par 4 la consommation en fuel avec peu de rejet de CO² : un plein fait 100 jours. Il ne rejette dans la mer que de l’eau propre, son système de chauffage est écolo, ses peintures sans TBT, sa climatisation sans CFC..

    Le Rainbow Warrior 3 lui coûta une somme telle dont je me demande, si on veut tellement lutter contre l’avidité (sic), s’il n’était pas mieux de le garder pour autre chose. Il est joli mais c’est un cher symbole. Ironiquement c’est le premier bateau de greenpeace qui n’est pas issu du recyclage mais d’une commande sur mesure.

  19. rouleau dit :

    “Ils cassent le monde en petits morceaux, il en reste assez pour moi, il en reste assez mon coeur.” disait Boris VIAN Ce sont nos représentations qui sont malades, tout est là autour de nous sachons le voir, le vivre…

  20. jerome H dit :

    Les oligarchies nous ont bien ficelé avec la consommation… Changeons notre mode de vie, boycottons leurs industries dégueulasses… Arrêtons de travailler bêtement pour eux! Reprenons le pouvoir sur nos vies… Rendons sa beauté à notre planète en la respectant comme la merveilleuse mère nourricière quelle est! La nature reprendra de toute façon ses droits, avec ou sans l’Homme!
    ALLEZ, AGISSONS!!!!!!!!!!!!!!

  21. frédérique dit :

    Lorsque notre planète est menacée, je pense qu’il faut s’unir. Peut-être que proposer une pétition sur Avaaz.org peut aider. Ils touchent une autre population, donc cela fait plus de voix !

  22. Cassandra dit :

    @jean : Greenpeace soutient la transition énergétique, c’est à dire l’arrêt progressif de notre dépendance aux énergies non renouvelables. Pour plus d’infos : http://www.negawatt.org/
    @egpy : je comprends qu’on puisse se décourager, mais c’est une minorité qui met en péril l’ensemble de la planète … alors pourquoi baisser les bras ? En baissant les bras, on se rend un peu complice du massacre. Et ça, faudra l’expliquer aux jeunes.

  23. keziz abdenasser dit :

    on y tous des responsable enver notre belle planete

  24. mouscodilafricain dit :

    merci a tous pour votre soutien restons mobilisés
    je profite de ce mois de ramadan pour demander au seigneur de protéger nos soldats de l’environnement contre ses démons.

  25. freyburger dit :

    Ils savaient que le petrole s epuiserait un jour. Pourquoi n ont ils pas etudier un produit de remplacement ? On ne peut pas tolererqu ils detruisent tout au nom de “leurs” profits. On ne peut pas leur laisser tous les droits. La planete appartient a tous les habitants. Et elle en a assez de se faire martyriser pour grossir leur portefeuille ! Nous avons notre mot a dire.

  26. Lutz dit :

    L’avancée technologique a ses déficiences… On a crée des milliards de voiture pour répondre à une demande mondiale sans regarder l’offre de pétrole !! Maintenant, on est réduit à forer dans des terres peuplées par des espèces tout à fait magnifiques !! Quand il n’y aura plus de pétrole en Antarctique, que l’on aura décimé toutes les espèces présentent sur place on fera quoi ? Ce genre d’attitudes est tout simplement déplorable … La terre ne nous rendra jamais ce que l’on lui a prise …

  27. océane dit :

    le pétrole est une matière naturelle qui a mis des millions d’années avant d’atteindre la forme que nous connaissons et de servir de carburant, faisant ainsi fonctionner toute notre économie. Sa production et sa consommation est polluante, et donc sale, et provoque le réchauffement climatique qui est une menace, à court terme, pour la survie de l’humanité. On en a consommé les 3/4 en 60 ans, et la demande mondiale a dépassé l’offre, car les pays émergents, les nouveaux riches de la planète, en on urgemment besoin pour répliquer notre modèle…En toute logique, le pétrole, n’est pas une énergie d’avenir….Alors, il y a un manque de volonté flagrant de la part des industries pétrolières à se remettre en question, à regarder la réalité en face et à investir vers d’autres moyens de produire de l’énergie, que ceux qui consistent à extraire une matière 1er du sous sol, avec tous les dégâts environnementaux que cela suppose…Je me pose une question, que sûrement, en démocratie, de plus en plus de citoyens se posent : comment tout cela va t-il finir ? Si on sort des énergies fossiles polluantes du jour au lendemain, tout un pan de l’économie va s’effondrer…du chômage pour tous ceux qui dépendaient de ce secteur et comment va t-on faire fonctionner l’économie ? Je ne voit qu’une solution, c’est de réduire notre consommation d’énergie et de réussir la transition énergétique en réorganisant radicalement notre société (scénario négawatt ). Et cela ne va pas se faire tout seul…Alors merci à Greenpeace de rétablir la vérité, et d’ouvrir le champ des possibles, et de s’opposer aux projets de ceux qui n’ont pas une vision à long terme du développement durable, et mettent en danger l’Arctique, et les 7 milliards d’habitants de notre planète terre.

  28. Fadia dit :

    Les animaux face aux changements climatiques – Les glaces polaires ce soir sur Arte à 18h30.

  29. marilyse dit :

    Il fut un temps où j’ai cru que l’on pouvait changer le monde, et j’ai consacré mes forces, mon énergie tendue vers cet idéal. J’ai rêvé d’un monde où la justice pousserait comme l’herbe grasse, partout et abondamment, un monde où la vie sous toutes ses formes serait considérée et célébrée. Les années ont passé et je me suis épuisée dans la lutte, j’ai douté, j’ai renoncé. L’humain est un désastre pour lui-même et pour tout ce qu’il touche et convoite. J’avoue néanmoins respecter profondément le combat mené par Greenpeace, et je désire soutenir votre action en faveur de l’Arctique.

  30. gars-yo dit :

    notre force est celle de faire barrage a leurs idées aussi noir que le petrole..
    notre force est celle de croire en notre courage face a leurs idées sans partage..
    notre force est loin de fondre mais si l arctique fond c est que nous n avions pas assez la force…

  31. Collectif Or Bleu contre Or Noir dit :

    Shell n’omet pas, Shell n’oublie pas, Shell ne méconnaît pas… Shell maîtrise ses dossiers et fais appel à des experts indépendants, Shell est l’exemple même d’une entreprise exemplaire qui respecte l’environnement et l’écologie, qui possède une vision du monde philanthropique. Nous tenons à les remercier pour leur incommensurables bienfaits. Shell, principal opérateur dus forages guyanais, affirme d’ailleurs qu’il n’y a pas de tortues marines au large de nos côtes. Effectivement, la Guyane n’est qu’un des principaux sites de pontes mondiaux pour la tortue luth… Alors le Corail de la mer des Tchoutchkes, comment dire… Sans doute que ça n’existe pas non plus…
    Le Collectif Or Bleu contre Or Noir, de Guyane.
    Rejoignez-nous : http://or-bleu-contre-or-noir.org/

  32. Josette dit :

    Ne rien faire est pire que faire!Car même si notre monde est vouer à disparaître à cause d’une humanité avide d’argent ! Qui détruit tout sur la surface de notre belle planète! qui exploite jusqu’à la dernière ressource !Sans se poser aucune question ! Soutenons ceux qui agissent pour notre terre et la survie des générations futurs! n’ayons pas peur de dénoncer l’obscurantisme de l’argent ,des puissants de ce monde de la finance et des gros industriels ! le changement est possible! mais il faut ouvrir les yeux et le vouloir! Et d’ailleurs ,Avons nous le choix? Si nous ne changeons pas ,nous disparaîtrons après avoir fait disparaître toute la bio diversité , pêcher jusqu’au dernier poissons , tuer le dernier animal sauvage ,Polluer les océans ,, l’eau potable et l’air ,détruire les dernières forêts ,et faire fondre l’arctique …
    je soutien totalement GREENPEACE et son combat pour la vie!

  33. Edwige Derer dit :

    je soutiens Greenpeace et son combat pour la survie de notre planète,ouvrez les yeux, l’homme détruit tous, stop ; changez de mentalité; c’est urgent pour l’avenir de nos enfants

  34. tiopato dit :

    du pétrole pour 100 ou 200 ans tout au plus ,mais les financiers et actionnaires de shell, ça ne les arrêtent pas ,de toutes façon ,il y a pas mal de temps qu,ils prévoient d,installer leurs progénitures sur mars ou une autre palnette,pour là polluer comme ils ont pollue la terre,

  35. AnneA dit :

    Au nom de l’humanité nous devons éviter ce désastre ! Merci Greenpeace de nous ouvrir la route.

  36. fontfreyde marcel dit :

    il est grand temps de soutenir massivement Greepeace qui lutte contre cette catastrophe que shell va apporter sur l’arctique, auront-ils le pouvoir de la stoper j’ en doute , à moins que nos gouvernements se mobilises mais là c’est encore moins sur ( trop d’argent en jeu ) merci greenpeace

  37. Faty dit :

    A vous,
    défenseurs de la préservation de la planète bonjour et merci pour tout ce que vous faites, contre les puissants qui se croient permis de faire ce qu’ils veulent sur notre terre, elle appartient à tous et doit être préservée!
    Bravo pour vos nombreuses actions!
    Je vous soutiens par le coeur et l’esprit mais ma situation financière ne me permet pas de contribuer à vos côtés. Je le regrette. Pourtant bénéficiere d’un minima social la situation me préoccupe autant que ceux qui agissent, effectivement. Sentiment d’être infiniment petite, inutile, face à tous les combats pour lesquels je devrais m’engager… Impuissance, frayeur, incompréhension, pollution, ignorance, manque de moyens, d’envie, d’énergie de joie, combat…sont les mots que je voulais partager avec vous ce matin.
    Vous m’aider à ne pas me démoraliser.
    Merci pour vos articles éclairants qui nous révèlent la vérité, moi j’ai juste envie…
    de CRIER!

  38. cedric dit :

    Helas, c’est le grand problème de notre société, l’Homme détruit tout pour une histoire de pouvoir (argent) et les gens comme nous qui soutenons le mouvement Greenpeace sont vu comme des “illuminés”.
    Ce qui m’agace le plus c’est d’entendre nos politiques parler sur l’environnement, ils ne font que du blabla sans prendre de réelles dispositions face aux industriels de ce monde.
    En tout cas, je dis bravo a l’Homme d’étre aussi stupide pour détruire la Terre de ses enfants tout ça pour la couleur verte du billet américain…

    Greenpeace is for life !!

  39. Christophe dit :

    J’ai revisionné il y a quelques temps un film tourné il y une vingtaine d’années par Greenpeace, sur les risques pour l’environnement liés à nos façon de produire, de vivre… La plupart de leurs “prédictions” se sont révélées exactes… Et cela continue !! Je tente de faire comprendre à mes enfants que sans notre Terre en bonne santé, sans réflexions sur les conséquences des actions de l’homme sur la planète, nous continuerons d’aller inexorablement vers la fin de notre civilisation.

  40. Amode World dit :

    This is a smart blog. I mean it. You have so much knowledge about this issue, and so much passion. You also know how to make people rally behind it, obviously from the responses. Well done!

  41. anne dit :

    que dire de tous ces commentaires sinon que nous allons vers un suicide collectif et qu’il est peut-etre deja trop tard esperons quand meme et merci a greenpeace de nous donner de l’esperance

  42. Pirouette dit :

    ” Sa propulsion fut changé en diesel qui divise par 4 la consommation en fuel avec peu de rejet de CO²” : diesel = particules fines = cancer, j’applaudis des 2 mains Sainte Louange.

    “Qui a tué l’écologie ?” un livre passionnant !

  43. Greenisjustacolor dit :

    @ Marylise,
    Dans les mauvais jours j’ai tendance à le penser aussi, découragé par ceux qui veulent tellement être au sommet d’un système qu’une fois qu’ils y sont parvenu ils ne savent plus quoi dire. On n’est jamais autant affecté quand on réalise que l’ennemi n’est pas forcément dans un camp mais disséminé un peu partout dans le seul but de prolonger les batailles volontairement ou non.

    Mais ce n’est pas fini, il y aura toujours des gens pour innover, pour se battre seul contre tous. Fut un temps les sans culotte aujourd’hui, à l’heure des macdo et des Apple store, il y aura de meme des sans tshirts. Des gens dont les convictions n’ont pas besoin de bannières sous lesquels prendre forme. Il y aura toujours cette force de l’idéal pour se dire non je ne resterais pas sur ce navire plus longtemps car j’ai encore à apprendre dans la vie. L’injustice épuise, c’est vrai mais quelque part il y a une justice, toujours.

    La cloche n’a pas sonné et il reste quelque round de castagne, une bataille d’autant plus interessante ou la différence n’est plus dans les tranchés écolo/pas écolo mais entre les porteurs d’un discours libre et inspiré face aux robots coincés de la com’. Ces années de bataille que vous avez menez ne sont pas perdus au contraire : vous avez une expérience à transmettre, celle qui donnera aux générations futures quelques coups d’avance à jouer.

    La relève est là et elle n’a que faire des rails.

  44. Bienveillant dit :

    Boycotter Shell est de mesure.

    Pour moi, c’est facile, cela fait 30ans que je n’ai plus de voiture ; j’en loue une quand je dois sortir de ma commune ; j’utilise transport en commun, vélo et marche à pieds. Je suis locataire, je choisis mon logement à proximité de mon lieu de travail.

    Bon courage à tous.

  45. CITOYEN LAMBDA dit :

    Bon, c’est bien joli, tous ces commentaires, mais cela ne fait pas beaucoup avancer les choses… moi, citoyen lambda, je n’ai que très peu (et encore!!) de moyen d’agir…une pétition? bon, OK, mais l’impacte est si faible.
    Donc j’aide Greenpeace espérant qu’eux pourront agir…
    MAMAMIA a donné une bonne idée:acquérir un petit bout d’arctique…c’est un principe genial, mais dans le cas où chaque propriétaire veut préserver cet environnement…mais si c’est une compagnie (pétrolière ou autre…) qui achète…??
    Le mieux serait une réserve naturelle à l’image des parcs naturels, car l’arctique n’est-il pas le patrimoine mondial de l’humanité? (et au delà, de tout le vivant)
    Donc, la solution , ce serait l’UNESCO…J’attends vos avis et surtout le commentaire de Greenpeace sur mon commentaire…merci.

  46. gaga dit :

    je m’adresse à Jean et Louis d’accord vous avez raison mais qu est ce que 2 bateaux sur toute la terre???! et il faut bien poluer pour areter tout ca !!! et pis vous vous poluer vos parents ont bien une voiture NON?????????????????????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  47. Christian M dit :

    C’est nous lex coupables, il nous faut renoncer a utiliser nos voitures, allumer la TV, nos chauffer au fuel, ne plus utiliser l’electricite, ne plus pendre l’avion, acheter les produits d’origine locals etc… et alors, c’est sur, ils arreteront d’exploiter l’artique…………parce qu’il n’y aura plus de demandes….

  48. Salif dit :

    La face cachée du pétrole d’Eric Laurent. A lire absolument! journaliste et expert en énergies fossiles…
    Les projections de 50 années d’exploitation des zones pétrolifères sont complètement à côté du temps très réduit qu’il reste avec nos addictions issues du sang Jurassique!!!

  49. noisette dit :

    Bonjour
    j’aimerais savoir comment aider ou soutenir greenpeace autrement que financierement … Y a t-il quelque chose a faire qui leurs soit utile ?

  50. 01010101 dit :

    réglement la conduite des 4roues ; durée conduite seul limit

    TOUS 100 EXCEPTION SUPPRIMER LES LAIDS POSTES DE “pdg” ET OTRES milliardiz !!

    ANARCHIE !! AUTOGSTIONNR GRÈVE GNÉRALE ILLIMIT MONDIALE !!

    la parlote avec le fromage chaq1 le sexe mn aryen

    je parle pas à la lég’r, j’ai de mon côt tent d’apprendre à parler à du roq’fort, l’exprience a échoué

  51. citoyenactif dit :

    Je vous transmets le texte, cela peut servir de groupe de réflexion : des documentaires intéressants ( menace sur la biodiversité et la montée du nazisme)

    Pourquoi parler de crise ?

    Posted on 22 avril 2012 by risc

    Ce que nous voulons attaquer c’est le discours dominant qui explique que les causes de la crise actuelle sont à chercher dans le mauvais capitalisme financier. Nous pensons que la crise financière n’est qu’un symptôme d’une maladie plus profonde et qu’il s’agit en fait d’une crise du capitalisme lui-même. Ses conséquences seront certainement terribles mais ce sera peut-être aussi l’occasion de remettre en cause le capitalisme dans ses fondements mêmes

    Or, il est impossible de séparer le bon capitalisme productif du mauvais capitalisme financier. Il n’existe pas d’un côté une économie qui produit des richesses et de l’autre une économie virtuelle, une finance parasitaire; il s’agit des deux faces d’une même réalité. Depuis le début de l’économie capitaliste, celle-ci ne peut fonctionner sans la finance, c’est-à-dire le crédit, les Bourses, la spéculation.

    La « restructuration écologique » ne peut qu’aggraver la crise du système. Il est impossible d’éviter une catastrophe climatique sans rompre radicalement avec les méthodes et la logique économique qui y mènent depuis cent cinquante ans. Si on prolonge la tendance actuelle, le PIB mondial sera multiplié par un facteur trois ou quatre d’ici à l’an 2050. Or selon le rapport du Conseil sur le climat de l’ONU, les émissions de CO2 devront diminuer de 85 % jusqu’à cette date pour limiter le réchauffement climatique à 2°C au maximum. Au-delà de 2°C,

    Le système capitaliste et néolibéralisme productiviste avec l’extrême droite ne font qu’un. Le néofasciste prospère sur les crises sociales et économiques, les déroutes des démocraties et l’insécurité. Le système néolibéral prospère sur les crises permanentes, l’insécurité et le manque de démocratie sociale.

    Dossier > Menaces sur la biodiversité :

    Protéger la biodiversité. Soit. Mais pourquoi ? « La biodiversité, c’est la vie même de la planète ».

    Et bien plus encore, c’est « la variabilité des organismes vivants de toute origine y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques, et des complexes écologiques dont ils font partie ».

    La biodiversité ne se résume donc pas à l’inventaire des espèces. Pour la déchiffrer, il faut avoir une approche globale du vivant – des micro-organismes aux animaux en passant par les végétaux –, qui intègre les trois niveaux que sont les gènes, les espèces et les écosystèmes.

    Et l’homme dans tout ça ? Il est au cœur de la biodiversité et ne cesse d’interagir avec elle.

    S’il est besoin de trouver une cause utilitaire à la protection de la biodiversité, il suffit de mentionner que l’homme y puise ses ressources alimentaires, mais aussi les matières premières nécessaires à sa vie

    La biodiversité menacée
    Nature par Bernard Guerrini, Mathias Schmitt

    http://television.telerama.fr/tele/programmes-tv/la-biodiversite-menacee,24316026.php

    Mardi 14 août de 20:50 à 22:20 sur Arte

    Espèces en voie de disparition, écosystèmes malades, atteintes irréversibles à l’environnement : face à ce scénario catastrophe et au risque de la destruction du monde naturel sous les effets de la pollution et du changement climatique, un consensus a vu le jour sur la nécessité de conserver la nature. Avec des images fortes et éloquentes, recueillant des avis aussi experts que passionnés, ce film soulève des questions incontournables : quels sont les modèles scientifiques fiables pour agir avec succès ? Quels sont les moyens réels mis en oeuvre, par qui et comment ? Quels sont, derrière les belles déclarations d’intention, les vrais intérêts des acteurs de la protection de l’environnement ? Quelles stratégies économiques, politiques et sociales permettraient d’éviter une extinction massive des espèces ?

    La critique TV de télérama du 11/08/2012

    Arte – 6 avril 2011 – “La biodiversité menacée”

    La Biodiversité menacée : quelles solutions pour demain ? http://www.youtube.com/watch?v=p-EsDgP0fYE

  52. 01010101 dit :

    GREENPEACE EST GRAND
    VIVE GREENPEACE
    LONGUE VIE À GREENPEACE
    DEVENONS TOUS GREENPEACE
    A-C DE DIVISIONS DE CHEVEUX COUP EN 4 DE CHAPL

  53. Armelle dit :

    Je soutiens déjà GREENPEACE financièrement mais que fait-on MAINTENANT.
    Je suis prête pour tous types d’actions (pacifiques pour commencer) et je veux bien être formée à taper du poing sur la table en même temps que plusieurs millions de personnes. Car OUI tapons du poing sur la table ! ! ! Les pétroliers ont tous les droits ???? au nom de quoi puisque l’Arctique est “Patrimoine Mondial”Que fait l’Unesco ? qui fait respecter les droits internationaux ??

    J’attends comme beaucoup de monde des conseils avisés et éclairés
    Je n’en peux plus de penser que nous allons laisser une poubelle aux futures générations.

    Merci de nous aider.

  54. noisette dit :

    je suis totallement d’accord avec Armelle. Mais qui peux nous dire ce que nous pouvons faire? Ceux qui travaillent a Greenpeace ? Il ne faut pas abandonner la planète, il faut continuer de se manifester, ne pas se laisser faire !! Mais ont- il le droit légalement de faire ce qu’ils font ???? QUE FAIRE ???

  55. Parpallote dit :

    Bien sur qu’il faut soutenir Green Peace et continuer la lutte (tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ). Si on ne peut pas être tous militants, on peut signer des pétitions, sur avaaz.org et cyber acteur, on a le choix et discuter autour de soi. Et surtout, on peut toujours agir à son niveau, dans sa vie de tous les jours, faire attention aux produits que l’on achète ( huile de palme, ogm ) et au lieu de faire une piscine, installer des énergies renouvelables etc… Pour finir, il faut se dire que partout dans le monde des actions s’installent et des gens se mobilisent ( collectifs contre les gaz de schiste par ex ) et que grace à des ong comme G.P. les minorités deviendront majorité et nous vaincrons.

  56. noisette dit :

    Je pense que pas mal de gents font déjà des efforts au dans leurs vie au quotidien, en tout cas moi j’essaye un maximum. J’irais faire un tour demain sur Avaaz et cyber acteur. Merci Parpallote !

  57. Dubray Guy dit :

    Ces pirates des OCÉANS recommence mais avec le non respect de la population indigène et de la faune. Le profit détruit a tout azimut. Quand la population va comprendre que la planète est leurs maison. Et que l’ on ne détruit pas son Habitat. Vivement le renouvelable.

  58. 01010101 dit :

    sortir l’artic du sale pas ou il est mit par la chooz trol’p, et ses petits choffeurs, peut am’ner sur la netpla mo1 de bruits de moteurs, de por1/3, de portes de garages, de portails etc ….. (1ventr des bruits gnéré par le trol’p), de mm le dizâgne à son 1pact anti-vie, de ql façon je mesure le degré de polluSSion du dizâgne d1 rétro-viseur de “golf”

  59. Esperance dit :

    Soyons cohérent et arrêtons de rouler pour un oui ou pour un non. Comme pour arrêter le tabac, il faut commencer à diminuer sa consommation et lorsque l’on est prêt franchir le grand pas, s’affranchir de la bagnole. Sinon, se souvenir qu’il existe encore des ethnies qui ne sont pas encore accros et que donc c’est possible mais pour cela il faut du courage mais en avant nous suffisamment.

  60. 01010101 dit :

    sortir l’artic du sale pas ou il est mit par la chooz trol’p akparé par la mafia du trol’p, et ses petits choffeurs, peut am’ner sur la netpla mo1 de bruits de moteurs, de por1/3, de portes de garages, de portails etc ….

    -o lieu dans “ma” copro avec chac1 ses fenêtres double-vitrage, 1 porte de portail cool pour tous frais mo1dre, bon sens mm, ma bi1faitris clitoris (cjour en -hp-) dit ; le bon sens chooz la mo1 bi1 partag !! -soit choses inutiles dont usinages en tout genres avec vole de l’environne et de + exploitaSSion polluSSion

  61. Bill dit :

    Salut à tous,
    Le combat est trés difficile car trés inégal. On ne se bat pas avec les mêmes règles du jeu! Certains sont honnètes, francs, courtois mais d’autres malhonnète, fourbes et menteurs. Greenpeace serait bien plus efficace d’enfreindre “ses” règles du jeu mais donnerait définitivement raison à tous ces assassins. Donc garder ce courage et cette détermination dans la justesse et la sagesse.

  62. daz dit :

    C’est très bien de dire, “notre belle planete” ect… Si Le pétrole est foré, c’est par ce qu’il y a une demande de la population, on surconsomme en matière de plastique, emballage, mc Donalds (emballage) ect.. A chaque fois que je vais en déchetterie je suis étonné du gaspillage des gens, écrans de télé, téléphones portables, jouets d’enfants… Si on réduit la demande, on réduit la consommation…..

  63. Indigné revolté dit :

    Toxic Somalia
    http://videos.arte.tv/en/videos/toxic_somalia-6883274.html

    Déverser une tonne de déchets toxiques le long des côtes somaliennes ne coûte que 2,50 dollars. C’est la décharge la moins chère du monde, et une source de bénéfices confortables pour les Occidentaux. Mais ces polluants anéantissent les ressources maritimes, provoquent des malformations génétiques et des cancers chez les enfants… Afin de protéger leurs côtes et tout simplement de survivre, les Somaliens ont abandonné la pêche et se sont tournés vers la piraterie. Parallèlement, les réseaux mafieux responsables des trafics d’armes et de déchets prospèrent…

    (France, 2010, 53mn)
    ARTE F

    First broadcast schedule:
    Today, 12:06 am

    Further broadcasting times:
    Sunday, 2. September 2012, 5:00 am

    Channels:
    Documentary, Geopolitics & HistoryTags:
    Somalie, Afrique, Italie, déchet, toxique, mafia, trafic

  64. Ladidielle dit :

    Bonne initiative de protection de l’environnement, mais pour quand des bateaux supplémentaire? L’arctique est immense!


Les commentaires sont fermés pour cet article.