Energie / Climat | le 3 mars 2011

Hydrocarbures de schistes : Ni gaz, ni pétrole, NI ICI, NI AILLEURS !

Gaz, pétrole de schiste … le danger des hydrocarbures non conventionnel s’étend

Les projets se multiplient : dans le bassin parisien, il s’agit de pétrole de schiste (shale oil). Dans le Sud de la France, il s’agit de gaz de schiste (shale gaz).

Il est temps de demander des clarifications !

Dans les deux cas pétrole ou gaz, la méthode d’extraction, extrêmement dommageable pour l’environnement, est la même : forage très profond et fracturation de la roche via injection d’eau sous haute pression et de produits chimiques.

Le New York Times a publié cette semaine 30.000 pages de rapports secrets de l’agence de protection de l’environnement (EPA) américaine, de l’industrie gazière et des régulateurs. Une volumineuse collection de documents inédits que le site du journal met à la disposition des internautes.
Ces documents démontrent les ravages de l’hydrofracturation (ou fracturation hydraulique) : cette technique consiste à injecter de l’eau dans la roche prospectée. Sous la très forte pression, les fissures préexistantes s’ouvrent davantage, facilitant le drainage des poches d’hydrocarbures. Ces gisements étant généralement de très petites tailles, cela oblige les compagnies exploitantes à forer un grand nombre de puits pour produire des volumes conséquents d’hydrocarbures.

A force de creuser, les foreurs traversent parfois des terrains comprenant des minerais radioactifs (uranium, radium). Une radioactivité qui finit par remonter. Aux États-Unis, de 10% à 40% de l’eau et des déchets de forage (boues, sables) sont ramenés en surface pour, officiellement, y être traités. Ce qui explique, en partie, la noria de camions qui s’agite autour de chaque forage. Lire ici l’article de Planete89.
 
Exploration, exploitation … Où en sont les permis en France ?

La phase d’exploration donne lieu à un permis exclusif de recherches (accordé pour une durée de 5 ans, renouvelable 2 fois) : des permis de ce type ont été accordés au pétrole ET gaz de schiste en France

Après les phases d’exploration, la phase d’exploitation donne lieu à une mise en concession (accordée pour une durée de 50 ans maximum, qui fait l’objet d’une enquête publique) : pour le moment, aucun permis d’exploitation n’a été accordé au pétrole et gaz de schiste en France

La phase de travaux donne lieu à un permis de travaux (obligatoire pour à la fois le permis de recherche et la concession) : des permis ont été accordés uniquement au pétrole de schiste en France.

Le flou gouvernemental et les premiers forages dès le 15 avril dans le bassin parisien

Le gouvernement a suspendu momentanément les autorisations de travaux sur les 3 permis de gaz de schiste dans le sud de la France : suspension des opérations de forage et de fracturation hydraulique jusqu’au 31 mai, date de sortie de l’étude d’impact environnementale.

Concernant le pétrole de schiste dans le Nord de la France (bassin parisien – Seine et Marne – Picardie), le gouvernement a suspendu les opérations de forage jusqu’au 15 avril, date de remise de la pré-étude d’impact, et les opérations de fracturation hydraulique jusqu’au 31 mai.

Le traitement accordé au pétrole et au gaz de schiste est donc différent. Le gouvernement entretient-il volontairement la confusion ? Et pourquoi ? Rappelons encore une fois que l’exploitation des hydrocarbures de schistes est dangereuse, extrêmement dommageable pour la santé et l’environnement  et qu’il n’existe pas de techniques « propres » en la matière. Rappelons enfin que si on veut éviter les pires conséquences du dérèglement climatique nous ne pouvons tout simplement pas exploiter ce pétrole non conventionnel !

56 avis pour “Hydrocarbures de schistes : Ni gaz, ni pétrole, NI ICI, NI AILLEURS !”

  1. kidsinhalf dit :

    Bonjour et merci à Greenepace de réagir aussi clairement bien qu’un peu tardivement.
    Adhérent à Greenpeace, je regrette cependant que vous ayez décidé de créer votre propore pétition alors qu’il aurait été si simple de renvoyer vers la pétrition déjà existante (plus de 60 000 signataires)
    http://www.petitions24.net/signatures/gaz_de_schiste__non_merci/start/0

    Enfin, je vous signale une carte établie par les eco-SAPIENS
    http://www.eco-sapiens.com/gaz-de-schiste.php

    qui vous permet de connaître le permis le plus proche de chez vous (entre autre).

  2. boab dit :

    merci greenpeace d’apporter votre aide à la lutte locale. merci aussi de la pétition sur pétrole, je la signe comme j’ai signé celle sur le gaz ! c’est important de penser aux deux, le moratoire jusque juin ne porte pour le moment que sur le gaz!

  3. Sophie dit :

    En témoigne encore le twitt de Bourdin hier, selon lequel NKM aurait demandé à Mr Fillon d’abroger les permis de gaz de schiste, pas sûre que la position de notre gouvernement soit claire sur les permis de pétrole… Et on parle là de forages qui devraient commencer sous peu !

  4. Nicolas Imbert dit :

    Merci pour cette pétition salutaire – à circuler le plus vite et le plus loin possible.

    Il est grand temps d’alimenter le débat public en informant de manière sereine et précise sur les enjeux des gaz et huiles de schistes, les nuisances générées (radioactivité, pollution des eaux, risque sismique) ainsi que leur faible intérêt eu égard à des investissements similaires dans les renouvelables.

    Bien à vous,
    Nicolas – http://www.technoscopie.info

  5. Crixos dit :

    Le permis le plus de proche de chez moi est a peine a 500m… super.

  6. T-Buster dit :

    Et pourtant c’est une bonne solution pour l’avenir…

  7. mat dit :

    “Et pourtant c’est une bonne solution pour l’avenir…”

    C’est vachement constructif de balancer des choses comme ça sans argumenter !

  8. andre dit :

    j’ai travaillé avec vous à chevreuse et vous avez toute mon attention j’ai écouté daniel mermet sur f inter il faut donc prendre au sérieux toute action dans ce sens

  9. Cyril dit :

    Tiens, le lobby industriel fait comme pour les OGM, il utilise des trolls.
    Bonjour T-Buster, mes amis hacker vont faire une petite recherche, surtout continue à publier, cela les aide pour la localisation…

  10. independance chacha dit :

    C’est vrai que c’est pas clair cette histoire, les gaz de schiste semblent avoir beaucoup mobilisé mais les pétroles eux, un peu moins…
    Et si les forages débutent vraiment le 15 avril, c’est que le gouvernement se fout de notre gueule…
    NKM n’a en fait aucun pouvoir…même si elle est de bonne volonté, elle est coincée et elle sert que de caution écolo au gouvernement… mais depuis la mascarade du Grenelle plus personne n’y croit…
    Tous à Doue demain! il ne faut pas que ces forages d’avril ait lieu, point barre…
    bref c’est loin d’être fini… ça va chauffer au sud comme au nord !

  11. francois dit :

    25/02/11 : Le préfet de la région Guyane communique :
    Projet de forage en Guyane : Réponse aux inquiétudes exprimées
    1) La génèse du projet
    Plusieurs associations de protection de l’environnement ont exprimé leurs inquiétudes vis à vis de la réalisation d’un forage d’exploration d’hydrocarbures qui se déroulera dans les prochaines semaines au large des côtes de Guyane.
    La recherche de pétrole en mer au large de la Guyane a maintenant une longue histoire qui débute avec deux forages et des premières études sismiques conduites par Elf et la société américaine Exxon dans les années 1970.
    Les travaux de forage prévus s’inscrivent dans le programme du permis de recherche exclusif d’hydrocarbures initialement délivré le 29 mai 2001. Il s’agit bien d’un forage de simple reconnaissance qui n’a pas vocation à être transformé en puits de production. Il sera d’ailleurs rebouché avant l’été prochain.
    Les craintes exprimées sur les conséquences de ces travaux se situent essentiellement à deux niveaux :
    la prise en compte des enjeux environnementaux liés au projet
    les mesures pour pallier toute pollution d’hydrocarbures causée par la plateforme de forage.
    ……
    et vous pouvez lire la suite sur le site internet de la Prefecture de Guyane (Cayenne)

  12. peggy dit :

    Merci d’avoir été présent à Doue aujourd’hui. Maintenant, la suite ? RDV le 15/04, le 16/04 sur le site d”exploration” ? A bientôt, directement sur le site, ensemble j’espère.

  13. Cyril dit :

    ou avant sur le trajet des 15 camions…

  14. Vincent dit :

    Merci de votre presence ce weekend à Doue.
    Sans vous le combat serait plus difficile.

  15. David dit :

    Merci à Greenpeace de réagir… enfin ! Je dois avouer que je me suis posé la question si j’allais pas interrompre mon virement mensuel à l’ordre de Greenpeace vu votre passivité sur ce sujet.

  16. lludov dit :

    Les gaz de shistes et pétroles de shistes au C……L !!!!!!!

  17. Rui dit :

    Une manifestation ? La voie de la rue, résonne aux oreilles des murs, plus fort que leurs mensonges. A quand la manifestation ? Vite…

  18. toucontefait dit :

    kidsinhalf: on peut signer plusieurs pétitions, je suppose? Il en existe même sauf erreur une 3e sur cyberacteurs , je ne sais plus laquelle j’ai signé! Celle de greenpeace a le mérite d’associer gaz et pétrole de schiste.

  19. toucontefait dit :

    PS Oui, c’est la cyberaction 389.

  20. LAUREAU dit :

    Bonjour,

    Depuis hier, nous avons des message d’arrivée de camions avec du matériel de forage par le Prethus et à Sète
    Selon josé Bové il faut pour le moins géner leur progression
    Pour moi, depuis le début janvier, je demande au collectif 07 d’organiser et formerdes citoyens pour réaliser ces barrages et actions non violentes
    J’ai eu Jean Louis Chuilon de vigilance 26 07 qui n’a pas non plus de solution
    pourriez vous me dire quelle est l’organisation que l’on peut mettre en place dans une cohérence et une unité de tous les collectifs et organismes comme Greenpeace.
    cela ne pourrai que renforcer nos actions et amener les cotoyens de base plus responsabilisés

    Gilbert LAUREAU
    Montredon
    07230 Lablachère
    04 75 36 79 30 06 72 04 36 88

    Merci de votre réponse

  21. francois dit :

    camions-vibrateurs ou camions-sismiques arrivant via le port de Sete ??? Une rumeur circule depuis 2-3 jours, mais aucun element concret (photo, temoignage identifiable, …) n est disponible. Attention a l intox, comme ceux qui sont rentres hier DANS le port de Sete n ont rien vu …

  22. juanaberria jean marie dit :

    Bonjour a vous.Il semblerait que des membres de greenpeace suivent de plus ou moins loin un convoi de camions vibrateurs ou et de matériel nécessaire a l’exploration de GDS ou et D’ huiles de schistes.Merci d’avance de relayer de l info vérifiée pour permettre une mobilisation en conséquence.A ce sujet :félicitations a Greenpeace pour son engagement .Cependant a mes yeux le démarrage a était un peu long au vu du potentiel de cette structure;dernier petit bémol je ne comprend pas trop la mise en ligne d une autre “pétition” d autant que la première prend bien en compte les huiles et gaz de schistes contrairement a ce qui est avancé par certain membres ou plutot représentants de Greenpeace. Au vu de l ampleur de ce projet MORTEL nous devons effacer nos différences autant que possible et surtout agir ensemble afin de paraitre de plus en plus crédible au vu de l’état et des industriels “pétrogaziers”.JEAN MARIE

  23. independance chacha dit :

    Jean Marie, il faut savoir lire, je crois qu’il ne s’agit pas d’une autre pétition mais d’une lettre adressée aux Ministres leur demandant plus spécifiquement et dans un premier temps d’annuler les autorisations des premiers forages du 15 avril en Seine et Marne… et de signer l’autre pétition pour l’abrogation de tous les permis…
    De plus, j’ai lu ça et là des critiques contre GP, dont je suis membre, sur un soit disant retard sur la mobilisation, blablabla…

    je crois que c’est un faux débat, puisque le combat au nord comme au sud ne fait que commencer, qu’en fait, rien n’a vraiment débuté et qu’on est parti pour des mois voire des années de lutte vu qu’on en est qu’aux étapes préliminaires de l’exploration…

  24. Delafine dit :

    Ici : carte du gouvernement recensant les permis sur tout le territoire français :
    http://www.developpement-durable.gouv.fr/Carte-des-titres-miniers-d.html
    http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/france_tm_01_2011.pdf

  25. sancho dit :

    MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS…

    La présence discrète de Sylvain Tardy à la réunion de Valence le 26 février m’avait parue quelque peu énigmatique.

    Voilà donc un “coming out” qui vous honore mais de grâce, ne tirez pas la couverture à vous et appelez à signer la SEULE pétition valable, celle qu’on trouve sur le site de pétition 24 !

    NO GAZARAN

    http://www.petitions24.net/signatures/gaz_de_schiste__non_merci/start/0

  26. Delafine dit :

    PREMIÈRE PÉTITION également signée par José BOVÉ qui soutient le mouvement, et s’est déplacé à la manif du samedi 5 Mars 2011 à Doue (77) :

    http://www.petitions24.net/signatures/gaz_de_schiste__non_merci/start/0

  27. saule dit :

    il y a tellement de pétitions à signer, que je ne sais plus où donner de la tête.

    j’ai entendu sur inter, il y a quelques temps qu’ils devraient laisser tomber le projet, car trop onéreux et trop polluant.
    merde alors, que va-t-on mettre dans nos reservoirs?

  28. saule dit :

    heu… au fait c’est la quelle de pétition qu’il faut signer ?

  29. citoyenactif dit :

    A voir: le documentaire “Gasland – Danger, gas de schistes”, une bonne illustration des propos d’Hervé Kempf : Hervé Kempf – l’oligarchie, ça suffit ! http://plusconscient.net/geopolitique-a-mondialisation/51-francais/371-herve-kempf-loligarchie-ca-suffit

  30. E.Boinot dit :

    A force de créer par nos sur-productions irréfléchies des pollutions et des déchets dangereux, nous manquons, d’eau, d’air et de terre, nous vivons sur une poubelle où dame nature, souillée, se meurt et nous avec…
    Puisque nos i-responsables gouvernementaux nous trompent et ne pensent qu’à la rentabilité et au gain mais pas à l’avenir des générations futures, c’est à nous citoyens responsables de sauver ce qui reste sauvable avant que des phénomènes environnementaux multiples, enthropiques et incontrôlables nous happent et mettent en danger réel les générations à venir.

    Le forage des gaz de schistes est un danger supplémentaire qui ne résoud qu’à court terme les problèmes d’énergie…parce que nos politique sont incapables de développer des idées nouvelles et saines en matière environnementales alors qu’elles existent depuis des décennies, juste parce qu’il faut nourir les comptes bancaires d’ élites égocentriques. La sur-production économique polluante participe et notre attitude passive participe à ce suicide collectif…
    Il est temps de parler de décroissance pour survivre et éviter la dictature environnementale, j’aimerais regarder sans honte les jeunes générations qui n’ont pas la même sécurité d’avenir que nous les aînés, nous leur volons tout simplement le droit de vivre librement et sainement et hypotéquons la respiration du monde… Evelyne artiste et mère de 2 adolescents

  31. rene dit :

    Comme Sancho et les autres je souscris au fait qu’il existe depuis deux mois une petitions avec deja 70.000 signatures. Pourquoi ce “retard à l’allumage” et cette recuperation trop tardiveµ?

  32. Sabrina dit :

    Nous venons d’apprendre que dans notre département la Marne plus precisement le sud-ouest autour de sézanne, ils venaient autorisé les permis !!!!!

  33. saule dit :

    le permis pour quoi faire ?

  34. HIRIGOYEN dit :

    Comment peut-on s’engager dans ces forages, alors qu’on a l’exemple du Canada et des Etats-Unis où c’est une catastrophe humanitaire et environnementale ? Tout ça pour conserver le pétrole, pour continuer d’obliger les gens d’aller à une pompe à essence, alors que la technologie est prête à nous offrir autre chose ! Ce n’est encore une fois que pour enrichir les pétroliers!
    Galatée

  35. hadraxis dit :

    un peu de modestie …un silence insupportable de votre part pendant plusieurs mois
    et maintenant une contre pétition .quel dommage

  36. keinon dit :

    j’espère que nos décideurs agiront en responsables dans cette affaire !

  37. vendredi sam dit :

    Trop de cons sur terre alors afin d’amorçer une décroissance suffisement rapide il me vient à l’esprit plusieurs idées. La première à mon goût et la meilleure serait une bonne guéguerre afin d’envoyer tout les chômeurs du monde au front. Ou alors une bonne grippe sauce paëla afin de désengorger les étroits couloirs du “Pâle Emploi” et relancer après le choc l’emploi. Enfin laissez la nature suivre son unique chemin et on va en prendre plein la poire pour pas un rond.
    J’ai mon programme pour 2012 et celui là il tient la route alors même SK Domikinique le marshall des banksters peut aller se recoucher, et pour une fois avec sa femme.

  38. chrigar dit :

    Le conseil municipal de la mairie de La Bégude de Mazenc vient de prendre l’initiative d’une pétition contre Gaz de Schiste sur l’ensemble de sa commune.

    Vous pouvez signer cette pétition en mairie aux horaires habituels, mais également sur internet en cliquant sur le lien suivant :

    http://schiste.paysdedieulefit.org/index.php?petition=1

    Faites passer l’info au plus grand monde…

  39. OCEANE dit :

    Bravo pour votre opinion Evelyne ! D’ailleurs, la terre nous dit la même chose de plus en plus souvent, voyez ce qui s’est passé hier au Japon… On dirait qu’elle tente désespérément de nous faire comprendre que nous sommes allés trop loin…

  40. saule dit :

    @ chrigar
    elle n’enregistre pas votre pétition.
    j’ai signé, et je n’ai eu aucun retour…

  41. Sam14 dit :

    Bravo c’est vraiment bien d’empêcher tout ça. Je suis à fond derrière vous

    Bonne chance

  42. regis dit :

    http://www.youtube.com/watch?v=nvY93o4OX4M
    video sur le gaz de schiste

  43. mamemichette dit :

    bravo Evelyne et Oceane,
    Est-ce le fait d’etre femme et ou d’avoir un certain age,mais vous etes les 2 seules au milieu de cette cacophonie de petitions et de caquetages en tous genres sur ce qu’il faudrait faire………au lieu de former un front commun,qui avez un regard coherent sur le danger que nous courrons jeunes,vieux,hommes,femmes,ruraux,citadins,ecolos militant ou ecolos simplement à quand une seule voix pour s”éléver contre tout ça?……..n’oubliez pas jeunes gens :L’UNION FAIT LA FORCE………pourquoi pas tous autour de GP?

  44. petitpoucet dit :

    L’obscurantisme est à son comble et GREENPEACE se met maintenant dans les pas de C. Allègre !!!
    FRUGALITE énergétique est la mère des batailles écologiques, GREENPEACE ne devrait pas l’oublier dès qu’on réalise que ce sont les centrales au gaz qui, en Europe, ont eu la grande contribution dans la réduction de la part du nucléaire (et de charbon) pour produire l’électricité.

  45. OUTRIGGER dit :

    Ça me la scie profond de lire les jérémiades sur la non primauté de Greenpeace pour cette pétition à l’encontre d’une catastrophe écologique à venir.
    Moi ça me réjouit au plus haut point de constater que de plus en plus d’associations, de groupements, de particuliers, d’hommes politiques non dépendants de groupes d’intérêts (une espèce rare, et il s’agit plus souvent de femmes, dois-je le préciser) soient décidés à reprendre les clés de nos vies imprudemment laissées à des inconscients qui sont prêts à tout pour se faire de l’argent.
    S’il y a 50 pétitions à venir, c’est avec une joie indicible que je les signerai toutes.
    Quand à Petitpoucet, soit il n’est pas bien documenté sur le sujet (pollution extrême des nappes phréatiques des régions exploitées au bout de quelques semaines avec forte présence de gaz dans l’eau), soit il est impliqué dans le processus de communication de ce type d’exploitation.
    Le gaz est aussi une énergie fossile, même si sa combustion dégage moins de CO2 que le charbon à niveau calorique égal. Et l’exploitation d’une poche de gaz emprisonnée dans une couche sédimentaire étanche n’a rien à voir avec celle de roches magasins non isolées de la surface, et ce, même à grande profondeur.
    Il est affligeant de constater que l’industrie et la politique française soient toujours autant asservies aux lobbies de l’énergie fossile (nucléaire, gaz et pétrole) alors que depuis longtemps d’autres ont déjà commencé à prendre le virage des énergies renouvelables.
    Cf le projet DESERTEC mis en place par un consortium de plusieurs entreprises principalement allemandes où 400 milliards d’euros ont commencé depuis un an à être investis dans le but de fournir pas loin de 20 % de l’énergie électrique européenne (ainsi que pour l’Afrique également) à partir d’énergie solaire et éolienne.
    Principal acteur de ce projet, le groupe Siemens qui se désinvestit petit à petit du nucléaire. En 2008, le quart du chiffre d’affaire de ce groupe, soit 19 milliards d’euros, provenait d ‘installations d’énergies renouvelables.
    A l’heure de la catastrophe nucléaire qui se prépare au Japon, Areva qui a déjà du mal à vendre ses EPR, (que l’on arrête pas de subventionner avec nos fonds publics) doit bien se mordre les doigts de na pas avoir suivi cet exemple.

    Désertec, la quadrature du cercle

    Bien le bonjour à tous ceux qui ne veulent pas aller contre le progrès en restant figés sur de vieilles méthodes.

  46. OUTRIGGER dit :

    Un petit loupé pour le lien que je rétablis ici :

    http://ecologiedemocrate.fr/feu-vert-a-lorange/248-desertec-la-quadrature-du-cercle-energetique-.html?4c048ec14ddb451240961ccc0f5b187b=9c7a10a2f94c6ddcc273cc7f9717c137

  47. Marcellus dit :

    http://www.celtiqueenergie.com/operations/france/jura/map_pontarlier.html
    bonjour a tous je fais suivre ce lien qui m’est parvenu il y a peu.es cde que certaines personnes auraient plus d’infos sur ce projet qui ce ferait en plein coeur du parc naturel du haut jura et en plus les communes comme souvent n’ont pas ete concertees…merci d’avance

  48. saule dit :

    bordel! les fumiers!

  49. el mezir dit :

    je confirme l’info de marcellius!

    j’ai reçu un extrait du pogrès-jura. c’est officiellement pour du pétrole.
    il y aurait des projets dans le gard également
    peuple de france, va falloir montrer les dent!
    j’ai presque envie de dire : aux armes citoyens!

  50. alloquoi dit :

    personnellement, je pense qu’on va prochainement devoir choisir entre le nucléaire et les hydrocarbures de schistes. pour moi ce sera l’atome

  51. Soyouz dit :

    A lu lumière de ce qui se passe au Japon avec la centrale de Fukushima, il est temps de mettre au nucléaire civil en France.

    La solution la plus viable pour remplacer cette énergie extrêmement coûteuse et dangereuse, c’est la géothermie verticale avec PAC (pompe à chaleur Sol ou Eau glycolée/Eau)

    Une autre solution, l’énergie marémotrice qui est issue du mouvement des marées. Cette énergie peut être captée de deux manières :

    • soit en exploitant les variations du niveau de la mer comme dans l’usine marémotrice de la Rance (énergie potentielle)

    • soit en exploitant les courants de marée captés par des turbines appelées “hydroliennes” (énergie cinétique).

  52. Soyouz dit :

    Rectificatif:

    A lu lumière de ce qui se passe au Japon avec la centrale de Fukushima, il est temps de mettre un terme au nucléaire civil en France.

    La solution la plus viable pour remplacer cette énergie extrêmement coûteuse et dangereuse, c’est la géothermie verticale avec PAC (pompe à chaleur Sol ou Eau glycolée/Eau)

    Une autre solution, l’énergie marémotrice qui est issue du mouvement des marées. Cette énergie peut être captée de deux manières :

    • soit en exploitant les variations du niveau de la mer comme dans l’usine marémotrice de la Rance (énergie potentielle)

    • soit en exploitant les courants de marée captés par des turbines appelées « hydroliennes » (énergie cinétique).

  53. Soyouz dit :

    Avec toutes les pétitions, on en arrive à 132 043 signatures contre le gaz de schiste!! Sans compter la pétition greenpeace et pétitions papier très nombreuses!! C’est déjà un succès!! :D

    http://www.petitions24.net/signatures/gaz_de_schiste__non_merci/
    84147 signatures déjà!

    http://www.pascalterrasse.com/petition
    32085 signatures déjà!

    http://energie-climat.greenpeace.fr/hydrocarbures-de-schistes-ni-gaz-ni-petrole-ni-ici-ni-ailleurs
    Greenpeace ? signatures

    http://www.cyberacteurs.org/actions/presentation.php?id=219
    9332 signatures

    http://www.lapetition.be/en-ligne/contre-l-exploitation-du-gaz-de-schiste-8997.html
    5062 signatures

    http://www.petitionpublique.fr/PeticaoListaSignatarios.aspx?pi=P2010N4752
    732 signatures

    http://schiste.paysdedieulefit.org/index.php?petition=1
    Commune de La Bégude de Mazenc
    685

  54. czaplicki dit :

    Non au gaz et pétrole de schistes

  55. Soyouz dit :

    Avec toutes les pétitions contre le gaz de schiste, on en arrive à 156430 signatures en ligne en France et 166235 signatures en Europe!!!! Sans compter la pétition greenpeace et pétitions papier très nombreuses!! C’est déjà un grand succès!! :D

    Il faut continuer à diffuser partout sous forme d’affiche et de diffusion sur le net (messageries, forums, contacts portables, affiches, tracts …).

    http://www.petitions24.net/signatures/gaz_de_schiste__non_merci/
    100006 signatures déjà!

    Mais il y a aussi d’autres pétitions en ligne:

    http://www.pascalterrasse.com/petition
    45376 signatures déjà!

    http://energie-climat.greenpeace.fr/hydrocarbures-de-schistes-ni-gaz-ni-petrole-ni-ici-ni-ailleurs
    ? Greenpeace

    http://www.cyberacteurs.org/actions/presentation.php?id=219
    9465 signatures

    http://www.petitionpublique.fr/PeticaoListaSignatarios.aspx?pi=P2010N4752
    843 signatures

    http://schiste.paysdedieulefit.org/index.php?petition=1
    Commune de La Bégude de Mazenc
    740 signatures

    Les pétitions en Europe (sauf France):

    En Belgique:

    http://www.lapetition.be/en-ligne/contre-l-exploitation-du-gaz-de-schiste-8997.html
    5262 signatures

    En Allemagne:

    http://www.openpetition.de/petition/zeichnen/stopp-fracking
    ou
    version traduite en français:
    http://translate.google.fr/translate?u=www.openpetition.de%2Fpetition%2Fzeichnen%2Fstopp-fracking&sl=de&tl=fr&hl=&ie=UTF-8
    3873 signatures

    Aux Pays-Bas:

    http://petities.nl/petitie/stop-schaliegaswinning-in-nederland
    ou
    version traduite en français:
    http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fpetities.nl%2Fpetitie%2Fstop-schaliegaswinning-in-nederland&sl=nl&tl=fr&hl=&ie=UTF-8
    629 signatures

    En Grande-Bretagne

    http://www.ipetitions.com/petition/ukgas/
    ou
    version traduite en français:
    http://translate.google.fr/translate?u=www.ipetitions.com%2Fpetition%2Fukgas%2F&sl=en&tl=fr&hl=&ie=UTF-8
    41 signatures

  56. Max’G dit :

    Maintenant que le gouvernement veut nous enfumer avec son annonce d’interdire la fracturation hydraulique et de laisser une porte ouverte aux pétroliers ne faudrait-il pas faire une pétition claire où il n’est pas question de gel, de moratoire mais d’abandon pur et simple de cette ressource énergétique ici et ailleurs?
    En tout cas continuons le combat, c’est loin d’être fini.


Les commentaires sont fermés pour cet article.