Les 58 réacteurs nucléaires français aussi fragiles que ceux de Fukushima

Greenpeace a commandité un rapport critique sur les évaluations complémentaires de sûreté, communément appelées “stress-tests”, des installations nucléaires françaises, demandées par le gouvernement à EDF et Areva et analysées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Cette contre-analyse menée par des experts indépendants démontre qu’en cas d’accident entraînant une fusion du cœur du réacteur aucun des 58 réacteurs nucléaires français en fonctionnement ne résisterait mieux que ceux de Fukushima : les risques de ruptures de confinement et de rejets radioactifs importants sont tout aussi réels qu’au Japon.

Sur la méthode d’analyse employée par les exploitants, les experts indépendants sont dubitatifs : les évaluations complémentaires de sûreté ont été faites de manière totalement théorique. Les rapports d’EDF ou d’Areva se basent uniquement sur la conception initiale des installations, c’est-à-dire que le vieillissement et l’usure des bâtiments et pièces ne sont pas pris en compte dans les analyses.

Autre point mis en avant par les scientifiques : l’absence de prise en compte des risques liés à certains facteurs extérieurs, notamment le facteur humain.

Enfin, et c’est sans doute le plus inquiétant, dans les documents fournis par EDF et Areva, il n’est jamais question de pistes pour essayer d’améliorer la sûreté des réacteurs nucléaires et ainsi de diminuer la probabilité d’un accident.

Contrairement aux industriels du nucléaire, les experts indépendants proposent dans leur rapport des recommandations.

Resumé rapport : Sûreté nucléaire en France post-Fukushima  IEER – WISE

Lire l’intégralité du rapport et le télécharger

Qui sont les experts indépendants internationaux qui ont effectué cette analyse :

– Arjun Makhijani est président de l’Institut de l’énergie et de la recherche environnementale à Takoma Park, Maryland (États-Unis). Il a obtenu son doctorat en génie électrique et sciences informatiques en 1972 à l’université de Berkley, en Californie.

– Yves Marignac est directeur de l’Agence indépendante d’information, d’étude et de conseil sur le nucléaire et les politiques énergétiques, WISE-Paris. Il est aussi membre de l’International Panel on Fissile Materials (IPFM) et coordinateur du Groupe d’expertise pluraliste (GEP) sur les mines d’uranium du Limousin.

Vos commentaires

Poster un commentaire

67 commentaires pour « Les 58 réacteurs nucléaires français aussi fragiles que ceux de Fukushima »

Bonjour,

Le résumé n'est pas visible pour moi (les 7 pages sont blanches).
Idem pour les autres internautes ?

Sinon c'est obligé 'scribd' pour la mise en lignes des docs publics ?... Je suis parfois mauvais et peut-être est-ce le cas là en l'occurrence mais je trouve ce système très peu pratique.

Bonne journée,
Bien à vous et bien à tous,

E.

"Sinon c’est obligé ‘scribd’ pour la mise en lignes des docs publics ?… Je suis parfois mauvais et peut-être est-ce le cas là en l’occurrence mais je trouve ce système très peu pratique."

juste en dessous, il y a un lien vers le doc en PDF... ;-)

Bonjour Eddy,

Moi je vois très bien les 7 pages. J'utilise google chrome. Peut-être est-ce un rapport avec le serveur que vous utilisez?

Z.

Rebonjour,

Ca doit être mon navigateur.
Sinon (yogimiom), en dessous je ne vois qu'un lien vers la version longue.
Je doute d'avoir le temps de faire autre-chose (dans l'immédiat en tout cas) que de lire la version courte (pour laquelle je vois aucun lien).

En vous souhaitant une bonne journée (notamment sans accident nucléaire ce serait bien)...
Bien à tous,

E.

PS : Quelques pensées au passage pour les 'momes dosimétrés' dans les écoles japonaises. Bientôt chez nous ?...

Quelle suite à l'avis du 1er président de la cour des comptes? (!)

A quand un rapport de Greenpeace sur l'impact sanitaire de la fabrication/démantellement des panneaux solaires ?

Enfin s'il est aussi peu fourni et aussi léger techniquement que celui là je vais aller regarder ailleurs...

nucléaire, nucléaire! la plus grosse connerie de l'homme... la question c'est pas :"comment s'en débarrasser" , c'est :"quand ça va arriver?" et, juste par curiosité, "comment ça va commencer?"( dans quel ordre?par qui?...on a le choix!) jusque là, tout va bien, carpe diem, comme disait l'autre. bon, je retourne à ma cuisine

rien ne remplacera le nucléaire

A TL or not TL,

- Abandon de milliers de tonnes de déchets hautement radioactifs pour des milliers d'années au dessus de nappes phréatiques françaises (ne parlons mm pas de l'étranger) et ça tout en sachant ce que j'évoque au tiret suivant...

- Industrie gérée et imposée depuis toujours par des gens qui nous ont balancé des milliers de futs (prévus pour résister 100 ans au moins disait-ils) dans la fosse des casquets (futs que Greenpeace a pu filmés éventrés pour certains et après mm pas 20 ans d'immersion).

- Risque de voir péter à tout instant une centrale en France (victimes par irradiation : combien ?).

- Risque de dizaines de milliers d'hectares inhabitables pour des dizaines d'années ou des siècles en cas d'accident...

- Investissement de fonds publics dans l'énergie nucléaire pour le bénéfice de groupes privés (le fameux 'intérêt de la France' de Sarkosi pour ceux qui ont toujours du mal à décoder).

- Aucune police d'assurance sur aucune centrale (risques pris en charge par la société civile (les quelques millions de provisions d'EDF ne valent même pas d'être pris en compte encore qu'il peut être intéressant de rappeler qu'EDF boursicote depuis toujours avec)).

- Des 'évaluations' de sécurité établies sur les bases de déclarations et rapports rendus pour l'exploitant et le constructeur...

- Des transferts de 'matières valorisables' dans des pays douteux et dans des conditions de sécurités déplorables par voies ferrées sans même que les professionnels de la SNCF ne parviennent à obtenir les informations minimum quant aux risques qu'ils encourent...

- Tout ça dans un pays et dans un monde au bord du gouffre économique et à l'aube d'une catastrophe climatique dont nos 'monarques élus' se préoccupent autant qu'ils en parlent...

Et ça c'est tout ce qui me passe par la tête là en juste 60 secondes !

Mais bon si le photo-voltaïque t'inquiète plus on est en pays libre TL or not TL...

Tu nous file quand même ton vrai nom et un engagement pour te rendre dans l'heure si le site du prochain accident s'il est français ?

Et tout ça pour quoi au fait ? Ton confort présent, rien de plus ! Si le nucléaire était vitale ça se saurait l'humanité serait née il y a 60 ans.

Aller,
A la santé du confort deux ou trois générations qui valent bien que quelques centaines d'autres se coltinent les conséquences de nos conneries...

Bonne fin de journée,
Bien à tous,

Eddy

Re...

Pour correction de mon précédent 'post' :

- 10eme ligne en partant du bas ; le 'si' vers la fin est à remplacer par 'sur'
- 7em 'tiret' : remplacer le 'pour' par 'par' en fin de ligne.

Voilà,
Dslé pour les fautes de frappe :-s

Bien à tous,
E.

Entièrement d'accord avec Eddy !

Que tous ceux qui sont pour le nucléaire signent un engagement d'intervention (au plus près du danger) en cas d'accident ! Une telle décision ne peut pas être prise à la légère ! Trop facile d'être pour le nucléaire quand on sait que l'on ne risquera jamais sa vie en intervenant sur un accident ! C'est tellement plus simple de laisser faire le sale boulot aux ouvriers et autres emplois sous-traités !

Nos dirigeants pro nucléaire devraient montrer l'exemple !

__itou ok avec eddy, or q'il se prn pas le cyl1dre a-v "ses" rrors corrig

Goodies dit : Lundi 20 février 2012 à 14:51
rien ne remplacera le nucléaire

__crtes ri1 pneu rempla-c 7 abrraSSion y'a pas pire connerie o o ° 1sondable

Bonjour exque sa serait ppossible de menvoiet le raport de 7 pages a l adresse comuniquer merci. lucasgf@sfr.fr

Totalement d'accord avec Eddy et totalement contre le nucléaire.
Il y a déjà eu des accidents, il y en aura encore. Même si on prend des précautions, même si la probabilité est faible: il y a des gens qui jouent au loto, et il y a des gagnants chaque semaine, et pourtant la probabilité est infime...
Il y a des milliards en jeu, et dans nos sociétés, les milliards sont plus importants que les vies humaines et l'avenir de la planète. Des rapports réalisés par ceux qui gèrent et construisent les centrales? Juste faits pour exonérer les politiques de leur responsabilité en cas d'accident. Dormez en paix, braves gens, l'Etat, EDF et AREVA veillent sur votre bien-être! Vous avez vu le logo de Fukushima?
Et même en absence d'accident: quelle est la durée de vie d'une centrale? Combien de sites pollués, abandonnés pour des centaines d'année?
Et qui a milité, il y a quelques dizaines d'années, pour le "tout électrique", pour ensuite annoncer que seul le nucléaire permettait de faire face à la demande accrue d'électricité?
Il serait temps de se réveiller, et de réfléchir...
Bonne soirée

malheureusement le nucléaire est la seule énergie capable de subvenir aux besoins d'un monde en mal de gaspillage...combien de tonnes de charbon, de pétrole et gaz de schiste faut-il pour remplacer un réacteur atomique ? combien de panneaux solaires et batteries associées (impact fabrication et recyclage) ? tant qu'on satisfera l'inutile ça n'avancera pas.
le seul répis qu'on peut espérer pour "avoir l'esprit tranquille" est l'EPR. C'est paradoxal, mais c'est la solution pour avoir des réacteurs neufs, où on ne risque pas de voir leur durée de vie allongée avant la fin, vu que d'ici peu, l'uranium se fera plus que rare.
Ce n'est pas en les machines que je doute (pour les connaitre perso), mais en leurs dirigeants. la profitabilité financière des installations et la dés-implication du personnel est un facteur de risque supérieur à la vétusté du matériel .
Quant à GREENPEACE, ils tapent sur la France, mais on ne les voit pas souvent manifester aux USA....étrange non ? pourtant, les USA vont reconstruire des centrales, la plupart des polueurs et OGM sont là bas il me semble ? lobby or not lobby ?

M'autoriserez-vous que je dise tout haut ce que la majorité de Français pensaient la semaine passée, quand un froid de canard envahissait le pays et que des pics de consommation électrique battaient les records ?

On peut être contre, on peut dire que les 58 réacteurs nucléaires français sont aussi fragiles que ceux de Fukushima, on peut avoir peur, mais nous étions bien heureux dans l'immédiat que nos 58 réacteurs nous fournissaient de l'électricité. Avec quoi chaufferons-nous nos crèches et nos maisons sans eux ?

Que celui qui prône l'arrêt immédiat de la production électrique par le nucléaire veuille bien donner une solution de remplacement aussi instantanée. Dire qu'on n'a qu'à diminuer la consommation est un leurre, car la population du pays augmente d'année en année ce qui signifie que les besoins sont plus importants aussi.

Honnêtement et sans démagogie aucune, que peut-on faire à court terme ?

Dans certaines villes, ceux sont des groupes électrogènes énormes posés par EDF utilisés lors de la tempête de 1999 qui ont compensés les pics de courant cet hiver ...
Cherchez l'erreur
La solution : SOBRIETE ET EFFICACITE
L'isolation devrait être la première des priorités comme dans d'autres pays d'Europe où on a besoin de moins de chauffage par mètre carré et surtout pas de l'électrique (une stupidité technique) !
En plus c'est de l'emploi local et durable !
Mais bon, consommez moi d'énergie n'intéresse pas nos cupides dirigeants à la botte des rapaces banquiers et riches industriels ...

Cyril a entièrement raison.

Et pour illustrer son propos, voici un lien vers un article que j'avais mis sur un autre sujet :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-0-C-dehors-et-pas-besoin-de-chauffage-dans-mon-HLM-_3639-2044094_actu.Htm

Comment faire pour chauffer nos maisons ? Ne plus les chauffer, mais les isoler le mieux possible. Ca évitera tout le gaspillage d'électricité dont nous sommes les champions en Europe...

les déchets nucléaires sont très dangereux, et çà fait plaisir de voir que des gens s'inquiètent avec raison de leur devenir.
Mais que fait-on et qu'a-t'on fait pour les pollutions industrielles type métaux lourds, pcb et autres poisons dont nos eaux et les eaux en général regorgent et qui ont une durée de vie qui n'a rien à envier au nucléaire ?

LA seule raison pour laquelle nous changerons de mode de production d’électricité est le cout ! Aujourd'hui fabriquer de l'electricité nucleaire n'est pas cher. Tant que les gens laisserons leur tv allumé sans être devant, que des villes continurons à mettre des lampadaire partout allumé toute la nuit, etc ... on pourra dire que l'electricité n'est pas cher ! Je pense que naturellement le nucléaire deviendra un gouffre financier ( là encore c'est rien, on trouve les sous pour financer ), et là on pourra enfin penser sérieusement à passer à autre chose. Ne parlez pas d'écologie, tout le monde s'en cogne ( même si il y a une petite prise de conscience, pour beaucoup de gens leur confort et leur mode de vie vaut bien plus. Sur le fond je suis tout à fait d'accord, il faudrait arrêter le nucléaire et vite, mais bon ça c'est comme arreter de fumer, tant qu'on la pas vraiment décidé, que sa coute pas cher ou que ça fait pas mal, " fumer tue " ce n'est qu'une idée bien pensante et pis c'est tout ! Fukushima c'est à l autre bout du monde, une image parmi d'autre dans le torrent televisuel, c'est comme un film d'horreur, on le voit pis on oublie, bref on ferme les yeux ou pire on s'en fout.

Globalement nos sociétés "modernes" ne sont pas prêtent à remettre en cause leurs façon de consommer ( l'energie et globalement ), on pleure pour quelque ct de plus à la pompe mais on continue à cramer de l'essence pour la ballade du dimanche ou partir en vacances, et à acheter des voitures neuves blindé d’électronique, bref on continue à consommer , le stade de l'overdose n'est pas encore arrivé ....

__c'est frner des 4 frs mm a-v des argumans/24h de bas et o nivo bêtes et 1tlligents l'IM'ÉDIATE sortie du nuc,

__le valoriser sous 1 angle ou 1 otre la retarde, retarde 1 ample RÉVOLUTION MONDIALE du renouvelable dmocratic et sociale, pas ne 1porte leql, celui de l'égalit de rev'nu entre tecnici1 de surface et 1gnieur (actionnr banqiers pdg politi1/4 .... des parasites ça s'voit grèce et syrie, milliardiz planétr suicidr à éradiqer como l maSSacre en syrie)

__groSS boites mouillées jusq'o fuQshima en attendant mieux ont akparés 7 chooz "renouvelable" jouent vrt, gn € rechrche et usines fabriqant 1 matos 100% renouvelable, nul mixte "éoli1/nuc" ni _machines ox bouqets "dnrj"_

__CQRIT ÉCOLOJ ÉGALIT FRATRNIT LIBRT

__revenu = pour tous avec ou 100 "travail" avec ou 100 papier, ni frontex ni fron1/3, la polluSSion, et viqlée par les nuages dont la actif-radio n'ont pas de fron1/3, mm la lumi'r n'en a pas

Je rappelle que l’éolien en angletterre marche finalement trés peu d’après les dernières études vu qu’elles utilisenet souvent de l’electricité venant des usines à charbon pour se relancer.

L’énergie que l’on devrait developper si l’on était pas bête, c’est l’énergie marine.
Malheureusement greenpeace veut nous vendre son energie eolien plus que tout

il dit quoi " 01010101 " ???????

Voilà des réponses à ce que j'ai pu lire parfois ci-dessus.

L'arrêt du nucléaire est possible sur 20 ans et urgent comme le propose Eva Joly : http://montrouge.eelv.fr/transition-energetique-2/

La seconde source aujourd'hui d'énergie en allemagne est devenue... ? Les énergies renouvelables (et ils sont en plein expansion de ces énergies !) http://montrouge.eelv.fr/non-lallemagne-na-pas-redemarre-de-reacteur-nucleaire/

Les énergies renouvelables se stockent de plus en plus, sont de plus en plus rentables, créent pleins d'emplois,... http://montrouge.eelv.fr/la-troisieme-revolution-industrielle-de-jeremy-rifkin-et-les-anonymous-ou-lemergence-dune-nouvelle-societe-civile/

Informez-vous avec d'autres vidéos, articles,... http://montrouge.eelv.fr/category/transitionenergetique/

Une réponse à Bpesti pour rectifier une erreur manifeste et une contre vérité imposée pendant la période de grand froid par EDF et le gouvernement notamment par la diffusion de messages dignes de la pravda radiophonique sur radio France...
PEndant le pic de grand froid, la France était bien contente d'importer de l'électricité d'Allemagne !!! ses éoliennes, ses panneaux solaires et aussi -il faut l'admettre- ses centrales au charbon et au gaz... mais en tous cas, les 58 réacteurs français n'ont pas suffi...

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-0-C-dehors-et-pas-besoin-de-chauffage-dans-mon-HLM-_3639-2044094_actu.Htm

Les maisons bioclimatiques n'ont quasiment pas besoin d'apports pour le chauffage, à part le soleil.
Contents des réacteurs ? Ils ne sont là que pour faire gagner de l'argent. On sait vivre sans chauffage depuis plus de 30 ans, mais des politiques de sobriété énergétique ne sont pas mise en place parce que elles ne font pas gagner de l'argent aux riches.
Toujours pareil, le capitalisme ne peut-être écologique. Il faut consommer

de toutes façons, c'est trop tard, "on" a été trop loin dans la connerie nucléaire: il y'a trop de centrales sur la planète, il y'a trop d'armes nucléaires sur la planète et il y'a trop de malades capables de faire tout sauter par accident,par négligence ou volontairement (terrorisme, guerre, etc).
Les déchets, "on" ne sait plus à qui les refiler (les pays voisins ou nos enfants, etc).
je ne vois pas comment éviter la catastrophe , je me demande simplement combien de temps cette épée de Damoclès tiendra à son fil...
En attendant, meilleurs voeux de bonheur à tout ce qui vit!
c'est quand même vachement dommage, ç'aurait pu être une fabuleuse aventure que de vivre sur cette exceptionnelle planète ...je sais pas ce qui a tout pourri...y'en a qui doivent savoir!
Allez, je retourne profiter de la belle vue de ma fenêtre sur les arbres gelés qui se profilent à travers l'aube rougeoyante... en attendant

au lieu d'acheter du pétrole ou fabriquer l'électricité avec l'atome pourquoi pas mettre nos petites et moyennes entreprises en France et en Europe( pas à l'étranger) a produire Le MEG : une machine à énergie libre .
on a les moyens mais les politiques et les producteurs de pétrole ne veulent pas; ils perdraient le monopole et l'enrichissement personnel greffé sur les énergies!
Générateur Électromagnétique sans Mouvement
(Motionless Electromagnetic Generator)
Qu'est-ce que c'est ?
C'est un générateur électromagnétique sans partie mobile, qui comprend un aimant permanent et un cœur magnétique comprenant un premier et un second chemin magnétique. Une première bobine d'entrée et une première bobine de sortie entourent des parties du premier chemin magnétique, pendant qu'une seconde bobine d'entrée et une seconde bobine de sortie entourent des parties du second chemin magnétique. Les bobines d'entrée sont alternativement alimentées avec des courants pulsés pour produire des courants pulsés induits dans les bobines de sortie. La conduction du courant électrique à travers chacune des bobines d'entrée réduit un niveau de flux de l'aimant permanent à travers le chemin magnétique autour duquel la bobine d'entrée s'étend.
Dans une version différente du générateur électromagnétique , le coeur magnétique inclut des plateaux annulaires bien espacés, avec des poteaux et des aimants permanents s'alternant tout le long entre les plateaux. Une bobine de sortie s'enroule autour du long de chacun de ces poteaux. Les bobines d'entrée enroulées autour de parties des plateaux sont alimentées par des courants pulsés, induisant des courants dans les bobines de sortie.
D'après: http://l2.espacenet.com(...)S+++6362718B1+I+

Comment acheter une machine à énergie libre ?
Bearden dit : attendre 2003 à peu près !
Peut être que l'évènement le plus attendu en la matière est la commercialisation du Générateur électromagnétique sans mouvement (MEG) prévue pour commencer à peu près en 2003. C'est le moment où la preuve se fera aux yeux de tous. Beaucoup de personnes m'ont dit que, lorsqu'ils parlaient d'énergie libre, ils disaient "Je le croirai le jour où je pourrai l'acheter au magasin". Si tout va bien, bientôt ils seront capables de commander leur propre MEG. Alors ils croiront, parce que ça marche et c'est en train de marcher.
J'avoue que le responsable scientifique d'un important groupe expérimental dans une grosse société a été plutôt assommé par le type de gain en sortie que nous sommes capables d'obtenir. Le MEG peut ressembler seulement à un transformateur, mais il n'en est pas un: il est de type complètement différent.
D'après : http://www.cheniere.org/corres...
Bientôt les premières unités du MEG produiront 2,5 Kilowatts d'électricité gratuite, pour toujours. Les unités peuvent être connectées ensemble pour doubler ou tripler le wattage. Après que cette première phase, des générateurs de 10 kilowatts sont programmés. L'énergie s'écoulera librement dans le temps indéfiniment, et il n'y a aucune partie mobile à remplacer. Ce projet de manufacture est un effort héroïque et changera le monde tel que nous le connaissons. Pour une fois les gens seront en possession de dispositifs tels qu'il n'y aura plus aucun déni de quiconque, incluant en cela le gouvernement et/ou le gouvernement secret.
D'après : http://www.prahlad.org(...)wars.htm
Le MEG : une machine à énergie libre ? (1)
Générateur Électromagnétique sans Mouvement

yesterday, all my trouble seems so far away, and e pericoloso sporgersi, aber das ist nicht so unmöglich , so ik hou van mamy. don't forget the nite, comme disait Lao Tseu, amen.
comme quoi tous les chemins mènent arôme!

la chcoumoune aussi ?

"en cas d’accident entraînant une fusion du cœur du réacteur aucun des 58 réacteurs nucléaires français en fonctionnement ne résisterait mieux que ceux de Fukushima".

C'est surement vrai.
Mais il est également vrai de dire que "en cas d'accident grave, je serai gravement blessé (ou même pire)".

En clair, si l'on veut comparer avec Fukushima, il faut plutôt comparer les risques comparables. Je crois que le Japon est une zone très sismique. Ils encourent donc des risques sismiques ET de tsunamis. Si j'ai bien compris ils avaient sous-évalués ces derniers et leurs conséquences.

La seule question qui vaille est donc : Quel sont les risques (en France) que se produise un "accident entraînant une fusion du cœur du réacteur" ? Et peuvent-ils être minimisés ?

Cordialement.

@ b David dit : Mardi 21 février 2012 à 18:37
il dit quoi ” 01010101 ” ???????

__01010101 dit croqette à "addiv"

Et finalement où est le souci puisque la fin du monde est pour dans quelques mois. :-)

A tous ceux qui désespèrent de trouver une alternative au nucléaire, je conseille de consulter le site de l'association Négawatt (www.negawatt.org). Cette association vient (oct 11) de sortir une remise à jour de son scénario de transition énergétique. Dans ce scénario à horizon 2050, une volonté de sortir des énergies de fossiles et fissiles de stocks pour utiliser les énergies de flux (biomasse, éolien, solaire,...). Dans ce scénario, la sortie du nucléaire est prévue en 2033. La méthode de travail est rigoureuse, scientifique, basée sur le triptyque: sobriété, efficacité, énergies renouvelables et en partant des besoins de la population et non des capacités de production comme avec l'électricité nucléaire actuelle. Pas de solution miracle, mais utilisation rationnelle et complète de ce qui se fait déjà ici et ailleurs. Bref, je vous conseille de lire aussi leur livre: Le Manifeste Négawatt, qui vous donnera des arguments pour convaincre votre entourage qu'il est temps de sortir du nucléaire, et que c'est possible en divisant par 2 en 2030, puis 16 en 2050 les Gaz à Effet de Serre. Un scénario qui donne envie de s'y investir personnellement et collectivement.

1/ To Lobby or not to Lobby ? dit : Lundi 20 février 2012 à 14:34
"À quand un rapport de Greenpeace sur l’impact sanitaire de la fabrication/démantèlement des panneaux solaires ?"

• Avant tout : on remarque que les pro-nucléaires, lorsqu'il s'agit de parler énergie, s'abattent sur les ENR (énergies renouvelables) comme leur seul ennemi, et ne voient en elles qu'une seule source !!! Le solaire. À quoi bon s'acharner d'ailleurs ? La filière PV a déjà été massacrée, notamment grâce au rapport Charpin, rédigé par une émanation du gvnt en faveur d'EDF, par intérêt financier et électoraliste. Une popote en interne à laquelle on nous a habitués.
C'est un manque de vision globale que de ne parler que du solaire pour les ENR car elles sont pléthore, et de ne parler que des ENR tout court d'ailleurs ! (Il y a aussi les économies d'énergie, etc.)

• Ce qui est ahurissant aussi, c'est de soulever le pb du cycle de vie du PV lorsqu'on voit la disproportion entre les risques que nous font courir le PV versus les centrales nucléaires ! Les conséquences n'ont RIEN à voir !
Mais pour répondre à "To L or not to L" : Pour l'ACV, "il est admis par la communauté scientifique internationale que dans le cas du photovoltaïque, les étapes qui pèsent le plus dans le bilan concernent la fabrication des systèmes" (http://www.photovoltaique.info/ACV-photovoltaique.html)
Pour leur démantèlement, c'est simple : ça se recycle (pas au fond des océans ! ;-)).
D'ailleurs, "l’objectif de PVCYCLE (association) est de parvenir à un recyclage de 85% des modules en fin de vie à l’horizon 2015." (http://www.photovoltaique.info/Le-recyclage-des-installations.html)

Personnellement, je suis de toutes façons pour multiplier les sources d'énergies, donc je ne défends pas particulièrement telle ou telle ENR. À mon avis, ni éolienne, ni PV ne passe avant les autres, car tout dépend du contexte géo-climatique, mais aussi économique, agricole etc. (pour le bois par ex.) du lieu où l'on veut de l'énergie.

2/ Merci à Eddy pour ton post très éclairant du Lundi 20 février 2012 à 16:42 : ça remet les choses à leur place ! On voit la différence de proportions entre les risques du nucléaire et ceux du PV !

3/ L’ordure dit : Lundi 20 février 2012 à 22:36
"Quant à GREENPEACE, ils tapent sur la France, mais on ne les voit pas souvent manifester aux USA….étrange non ? pourtant, les USA vont reconstruire des centrales, la plupart des polueurs et OGM sont là bas il me semble ? lobby or not lobby ?"

• Perso, je suis simple citoyenne, mais je suppose que Greenpeace étant une énorme association, on peut considérer qu'il y a un Greenpeace par pays, avec ses propres priorités ?
Peut-être qu'aux USA, l'enjeu est tout autre ? Qu'ils ont moins de centrales ? Peut-être que les gaz de schiste notamment font plus de dégâts dans l'immédiat, par exemple ?
• Bref, ils ont peut-être un autre contexte que nous en France qui sommes blindés de vieilles centrales et consommons tant et plus d'électricité à cause d'une politique du Tout électrique (notamment chauffage électrique rendu "obligatoire" par l'architecture-même des bâtiments neufs ne prenant pas en compte l'aspect environnemental). Et qui dit "Tout électrique" dit "Tout nucléaire" en France à l'heure actuelle, à cause d'une politique qui nous est imposée.

4/ bpesti dit : Mardi 21 février 2012 à 0:11
"Honnêtement et sans démagogie aucune, que peut-on faire à court terme ?"

• À court terme, on ne peut que soutenir les initiatives autour de l'économie d'énergie, dans tous les domaines, et à l'échelle qu'on peut, ainsi que voir les avantages des ENR (plutôt que les fustiger).
–> Adopter un mode de vie moins énergivore mais qui reste confortable comme le soulève Cyril Mardi 21 février 2012 à 0:24: "L’isolation devrait être la première des priorités comme dans d’autres pays d’Europe où on a besoin de moins de chauffage par mètre carré et surtout pas de l’électrique (une stupidité technique) ! En plus c’est de l’emploi local et durable !" Rénovation des bâtiments, isolation, etc, on peut économiser l'énergie : pour l'isolation par exemple, nous en tant que simples habitants, il suffit de rideaux, tapis, etc. !
–> Quant au neuf, pour ceux qui peuvent construire :
Sean dit : Mercredi 22 février 2012 à 8:34 "Les maisons bioclimatiques n’ont quasiment pas besoin d’apports pour le chauffage, à part le soleil."

• On peut choisir d'autres producteurs d'électricité comme Enercoop par exemple : source totalement ENR : un bon soutien pour changer la donne. Et ce n'est pas forcément plus cher, surtout si on consomme moins ! ;-)

• En revanche, vous parlez d'instantanéité : on ne peut pas claquer des doigts ! C'est pour ça qu'on parle de "sortir du nucléaire" et non de tout arrêter d'un coup. On est obligés de faire avec nos 58 centrales auj., donc il s'agit bien d'une "transition énergétique" qu'il faut mener. Arrêter les plus vieilles centrales, et les arrêter toutes ensuite, au fur et à mesure, en les remplaçant par des ENR, pour finalement être réellement indépendants énergiquement (on achète l'uranium à l'autre bout de la planète, et on envoie nos déchets chez les autres : nous ne sommes pas si indépendants que ça), et de façon adaptée à chaque territoire en France.

5/ Merci aussi à Philippe Ponge pour son post du Mardi 21 février 2012 à 19:03

6/ Bonne route à tous pour une sortie (pacifique) du nucléaire. (pacifisme raté pour ce début de post, désolée !)

Si tous les investissements-recherches faits pour le nucléaire avaient été pour le solaire, nous serions très en avance et totalement indépendant des risques générés par l'ensemble du nucléaire, et nous ne serions pas en manque d'énergie.

C'est mon opinion et j'en suis absolument certain.

I have met a lot of sites with stolen content. But each time I visit your blog I find unique and very interesting information! Thank you for your hard work!

I've had a great time stumbling upon your site! The information you provide is very useful and I'm sure others will appreciate it, too!

Very popular blog.Great stuff,Great Work! Thanks for posting!

le seul Danger , aujourdhui ,c'est le CO2 ! et ,avec la sortie du nucléaire , on en rajouterait une bonne couche ,assortie de pollutions ...pas hypothétiques ,comme cet accident éventuel provoqué par un grand Tsunami atlantique !!! seul lenucléaire nous garde du CO2 ,en attendant les ENR miracles -et super chères ...

tout à fait d'accord avec Yves Chosson !!!
c'est ce qu'on devrait faire immédiatement en croisant nos milliards de doigts pour espérer qu'il ne nous arrive pas un "hypothétique" accident d'ici là...
tant qu'il y'a de la vie ,y'a d'l'espoir!
c'est quand même pas compliqué d'ouvrir les yeux et de noter par ordre de priorité les dangers qui guettent notre planète (je ne parle même plus d'humanité!)
il ne s'agit plus de confort et de qualité de vie, il s'agit de vie ou de mort! allez, on se réveille!!!
malheureusement parmis nos concitoyens il y'a pas mal de gens qui s'en foutent et c'est un vrai problème ! Un vrai tabou d'ailleurs qui bloque tout: qui a raison, qui a tort? et gnagnagni et gnagnagna et pendant ce temps la vérité toute crue va nous tomber dessus!
au moins y'aura plus personne pour discuter...
il n'y'aura ni perdant ni gagnant,
alea jacta est

alboran dit : Vendredi 24 février 2012 à 9:35
"avec la sortie du nucléaire , on (...) rajouterait une bonne couche [de CO2], assortie de pollutions … pas hypothétiques, comme cet accident éventuel provoqué par un grand Tsunami atlantique !!! seul le nucléaire nous garde du CO2, en attendant les ENR miracles – et super chères …"

–> Peux-tu nous faire un comparatif des pollutions générées par les ENR et un "hypothétique" accident nucléaire ?

• Le CO2 :
le plus gros des GES est généré par les transports, l'agriculture, les industries. À cause du pétrole et de la déforestation, et non à cause de l'électricité. (électricité = 17%) Le nucléaire n'est donc pas une solution crédible pour lutter contre les GES.

• La sûreté :
Le "tsunami" n'est pas le seul risque pour une centrale : il y a aussi l'usure du matériel, les erreurs humaines, les attaques terrosristes, etc. De plus, "plusieurs graves accidents nucléaires se sont déjà produits en France.
(Accidents de niveau 4 selon l’échelle internationale Ines des accidents nucléaires) (...)
L’ASN a relevé en 2010 plus de 1 000 incidents et anomalies dans nos centrales nucléaires. Leur nombre a doublé en dix ans."

• La soi-disant cherté des ENR :
Les ENR sont décrites par les pro-nucléaires comme "super chères" alors qu'en fait, elles le sont moins si on fait le bilan !
– On parle du "bas prix" du nucléaire sur la facture, mais pas de son prix sur nos impôts qui servent à payer la gestion des déchets, le démantèlement, etc. Un prix imposé comme une politique imposée !
– "Beaucoup de nos centrales arrivent en fin de vie et d’énormes investissements vont être nécessaires pour prolonger leur durée de vie ou en construire de nouvelles"
– Comme dit Yves Chosson "Si tous les investissements-recherches faits pour le nucléaire avaient été pour [les ENR], nous serions très en avance et totalement indépendant des risques générés par l’ensemble du nucléaire, et nous ne serions pas en manque d’énergie." (je me permets de remplacer solaire par ENR, parce qu'il ne faut pas oublier la biomasse, etc !)

Bref, je ne peux que vous inviter à lire ou re-lire ce guide, d'où j'ai tiré les citations (sauf la 1ere et la dernière bien entendu !) : http://www.greenpeace.org/france/PageFiles/300718/Guide%20diner%20nucleaire.pdf

ce qui est bizarre c'est que dans des régions françaises lors des grands pics de consommation on est pu acheter de l’électricité moins cher hors des frontières françaises que ce qu'EDF propose. Ce que je dis là n'est pas une certitude mais les centrales que l’Allemagne veut fermer sont beaucoup plus fiables que ceux que veulent garder la France. A bon entendeur salut

Implement a search tool on your site pages that allows people to search the entire site. If you do this, visitors will perceive that your site is more user-friendly; it becomes instantly easier to locate the targeted information. It is very easy to include this option on your website, and visitors will undoubtedly appreciate your effort.

"01010101" c'est bien de parler en langage compréhensible, c'est pas un SMS qu'on veut, ou alors utilisez le T9 :)

Une raison de plus de voter pour des politiques pro-nucléaires (ironie)! Une inconscience ou pire, une totale conscience qui laissera des traces, je vous le dit!

j'ai demandé de préter attention (résistance des matériaux et des bétons)a la nature des radiers (taux de flexions et joints de dilatations,effets de transpositions des secousses)à leur isolation ionique des sols naturels.Mais j'ai été trop directement simpliste?L'uranium etc....est à l'état naturel et vous connaissez trés bien l'effet d'enrichissement.Or il suffit de ne pas devenir les primates de l'Iran devant la foudre .Machin en dhad en fait partie,et si le Mossad est intervenu "chapeau".Lafrance dont je suis,n'est qu'une grande gueule qui mérite de changer ses culottes devant la poutinerie et la chine qui permet aux franchouillards,des promotions de collabos de 70 pour cent aprés import.Notre grand prophéte de Gaulle avait prévenu tout ce qui fait de la 5éme puissance mondiale,le trou du cul du monde,qui vaut une fiction.Bonne santé fréres perdus.

merci aux régulateurs d'avoir fait la différence entre les mots qui viennent du coeur pour sauver le peu qui reste et dont green peace est le gardien et les mots qui font la révolte de ceux qui n'ont plus rien d'autre que YHWH.

Ce qu'à dit "Independance chacha" au sujet des importations d'électricité lors du pic de grand froid est tout à fait vrai : NON nos centrales nucléaires n'ont pas suffit à faire face à la demande en électricité en france (les médias ont eu beau faire la part belle au passage du pic grand froid, ils ne nous ont pas pour autant donnés de détails quant à la provenance de l'énergie).

Vous pouvez lire l'article "Toujours sur la ligne jaune" paru dans "Le Canard Enchaîné" du 15/02/2012 concernant cette info.

Quant à l'illusion du nucléaire pas cher, vous pouvez lire l'article "Mort subite du nucléaire pas cher" paru dans "Le Canard Enchaîné" du 08/02/2012.

Bonne lecture aux incrédules ! Et que vivent enfin les Energies Renouvelables bien moins dangereuses !

Que tous ceux qui sont contre le nucléaire coupent le courant chez eux, lorsqu'il n'y a plus de soleil et de vent...
Eh oui, les panneaux solaires ne produisent pas de courant au clair de lune, et les éoliennes ne produisent pas de courant sans vent.

Enfin, si on pense à tout le vent qu'Eva Joly sait produire, on ne risque pas d'être en déficit pour faire tourner les éoliennes.

A Fireworks :

Je vous signale aussi qu'il n'y a pas de nucléaire sans uranium !

Quant à Eva Joly, il me semble qu'elle fait beaucoup moins de "vent" que certains... Et elle est sans doute beaucoup plus juste sur de nombreux points.

Pour le reste, sachez qu'il n'y a pas de fumée sans feu !

Bon vent !

Ha ha ha ! "pas d'énergie solaire sans soleil, in d'énergie éolienne sans vent !" !!!! :-D
c'est un peu simpliste non ? Car, comme dit Agathe, "pas de nucléaire sans uranium" non plus !
Bref...

Et se posera sans doute la question du stockage,
qui est la même question pour toutes les sources d'énergie après tout (non ?) :
Le scénario Negawatt, ouvrage d'une association de scientifiques, ingénieurs etc (24 experts et praticiens de l’énergie), offre notamment une solution de stockage parmi tant d'autres : la méthanation ! (Non non ! il n'y a pas de jeux de mots ! :P)

Mais d'abord, l'intérêt du scénario, c'est de bien comprendre que la sortie du nucléaire est possible en s'y prenant par étapes, tout en douceur, en appliquant un principe simple. Que les personnes qui croient encore au nucléaire ne s'inquiètent pas.

Ok le nucléaire,
c'est cher – à court ET long terme–
c'est dangereux – à court ET long terme aussi –
c'est inefficace – le comble : une énergie énergivore ! –
c'est un levier d'élection pour l'ami des patrons d'EDF, Veolia, etc
c'est une énergie qui nous rend dépendants
etc etc.

Mais ne désespérons pas : on n'est pas coincés ! On peut choisir des alternatives.

Alors : bonne suite à tous ! ;-)

Post Scriptum : Voici la synthèse du scénario Négawatt, dont le principe est tout simplement Sobriété / Efficacité / Renouvelables ; pour les curieux :
http://www.negawatt.org/telechargement/SnW11//Scenario_negaWatt_2011-Dossier_de_synthese-v20111017.pdf

Sign up for forums, newsletters and podcasts that discuss web design to help you keep up with the trends. This will help both beginners and experts.

j'ai trés bien isolé ma maison et grâce à cela je ne chauffe pas du tout l'étage et il fait de 16 a 17 degrés l'hiver j'habite la région centre; ou il fait très frais l'hiver donc investissez dans une bonne isolation et un bon chauffage bois vous contribuerez à l'arrêt du nucléaire
amicalement

on habite a coté de tricastin on transpire a chaque seconde je sais pas si c est la grippe oules fuites je suppose que tout est lié il est temps d en venir a des enegies meilleurs sachant que les pollutions en place sont là pour centcinquantemille ans ou plus.....

Fukushima, un an après"
Bonjour,

J'y serai !
Cela doit être vraiment intéressant.

Amitiés

"Fukushima, un an après"

Conférence publique exceptionnelle, lundi 5 mars 2012

18h30-20h

Mairie du 2e arrondissement, Paris

8, rue de la Banque

75002 PARIS

En présence de :

Eva JOLY, candidate à l'élection présidentielle

Michèle RIVASI, députée européenne

Eisaku SATO, ancien gouverneur de la préfecture de Fukushima

Aileen MIOKO SMITH, membre du conseil de l'ONG Green Action

Masashi GOTO, Docteur en Ingénierie, Professeur des Universités, ancien concepteur de réacteurs Toshiba

Le 11 mars 2011, le nord-est du Japon a été dévasté par un séisme de magnitude 9 sur l’échelle de Richter. Le raz de marée qui a suivi a touché la centrale de Fukushima-Daiichi, provoquant la plus grave catastrophe nucléaire jamais connue depuis celle de Tchernobyl. Cette tragédie aura coûté la vie de plus de 20.000 personnes, et de nombreux malades en devenir.

A quelques jours de ce terrible anniversaire, Eva JOLY reçoit dans le cadre de sa campagne présidentielle une délégation venue spécialement du Japon. L'occasion, pour les citoyens français, de partager le souvenir de la tragédie avec eux, et pour la candidate, de rappeler que l'énergie nucléaire ne peut pas être envisagée, en France et dans le monde, comme une technologie fiable.

http://citoyenactif.20minutes-blogs.fr/archive/2012/02/26/fukushima-un-an-apres.html

@ b peacelife dit : Vendredi 24 février 2012 à 18:57
“01010101″ c’est bien de parler en langage compréhensible, c’est pas un SMS qu’on veut, ou alors utilisez le T9

__bail qe des blogueurs navet po1 égratigner "mon" mode dcrire, ÉCRIRE N'EST PAS PARLER

-j'ai demand à prsonne ici ce q'l ou il voulait

-no b'zo1 de conseil LES CONSEILLEURS NE SONT PAS LES PAYEURS, qi sait ce q'est le T9 ?? le vieux t je sais !! j'm le t rouge citron gla c

01010101
On ne comprend pas tout. C'est pour ça. Autrement votre façon de vous exprimer m'est égal. Au fond, quand je vous comprends, je suis assez d'accord avec ce que vous dites.

Je pense que ça distrait du fond.

Non aux énergies sales.

__les laides "énrj sales" ne sont pas des énrj ce sont des moy1 de réprSSion !!

This is the right blog for anyone who wants to find out about this topic. You realize so much its almost hard to argue with you (not that I actually would want…HaHa). You definitely put a new spin on a topic thats been written about for years. Great stuff, just great!

bonjour et merci à hb69 eddy victor llaurent cyril yves chosson eliejm agathe merci pour vos com bien sur je suis contre le nucleaire si on peu en sortir bien sur que oui qui decide malheureusement pas nous les gens d en bas les cerfs d avant la revolution pauvre FRANCE pauvre PLANETE bandes d incultes incompetents et la je parle des gens d en haut sinon a part ça tout va bien pas vraiment hier soir sur france 3 dans l eau des robinets en FRANCE il y a juste un peu d aluminium nitrates pesticides RADON medicaments pas mal le melange mais encore manger BIO signifie juste un peu déforestation qui plus est forets primaires especes endémiques rayées de la carte pour de l'huile de PALME normal et en plus on y va on y crois bon appétit sinon vive les OGM normal la viande hallal en FRANCE pauvre betes quel désastre allez voir un peu sur CERIZETTE attention CHOQUANT mais bon se ne sont que des animaux en fin de compte sinon un zest de surpeche au revoir les thons rouges baleines massacre des dauphins un carnage récent encore au JAPON sinon ah oui juste une boucherie et la je parle d'etres humains en SYRIE et personne ne bouge parce que la CHINE et la RUSSIE l'a décidé ainsi normal mais bon on a notre petit confort c'est la CRISE en plus ben voyons les stations de ski font le pleins les boutiques de iuxes explosent les chiffres normal ect ect j'ai la rage mais je reste optimiste grace par exemple aux ONG merci GREENPEACE DES PERSONNES FORMIDABLES MAIS SI IL Y EN A ENCORE ALORS en tant qu'adhérent je veux je préfère etre parmis eux et donc devenir mllitant pour conclure je me dis ma petite goutte d'eau plus une petite goutte d'eau plus votre petite goutte d'eau je m'autorise à y croire alors en AVANT MERCI MERCI MERCI A BIENTOT LIONEL DU 57 PS je salut mes potes d'ARCELOR MITTAL au revoir la siderurgie en MOSELLE AU REVOIR FLORANGE MERCI L INDE

Chaîne humaine pour engager la transition énergétique et sortir du nucléaire !
CREAvignon Citoyens Responsables Ecologie Avignon

A l’attention de : tous
Si vos prénom et/ou nom ci-dessus sont inexacts, cliquez sur le lien en bas de ce message.

Chaîne humaine du 11 mars 2012 entre Avignon et Lyon
pour engager la transition énergétique et sortir du nucléaire !
http://www.chainehumaine.org/

Chaîne humaine pour engager la transition énergétique et sortir du nucléaire !
http://citoyenactif.20minutes-blogs.fr/archive/2012/02/29/chaine-humaine-pour-engager-la-transition-energetique-et-sor.html

http://www.chainehumaine.org/Departs-groupes ( réserver !!)

Je mets au de9fi tous ceux qui prf4nent la formation d'un front anti-Se9gole8ne de rtetme leur menace e0 exe9cution. Nous verrons s'ils triompheront. Je vois le0 au contraire une occasion pour Se9gole8ne Royal de s'imposer de9finitivement face e0 un conglome9rat de gens aigris et qui ne veulent de9cidemment pas admettre qu'elle a de9finitivement gagne9 sa le9gitimite9 en arrivant en teate des motions. Les critiques sur la pre9tendue vacuite9 de son texte ne sont que des pre9textes pour ne pas re9aliser l'indispensable rassemblement.Martine Aubry a fait alliance avec le MoDem e0 Lille mais ses partisans ont tout d'un coup perdu la me9moire. Delanoeb compte aussi dans ses rangs des gens qui ont fait alliance avec le MoDem. Le0 aussi perte de me9moire. Aussi je m'amuse de lire les arguments de ceux qui ne savent plus quoi inventer pour contester la nette victoire victoire de Se9gole8ne. Ils en sont re9duits e0 dire que 71% des militants n'ont pas choisi Royal. Tre8s bien. Alors allons jusqu'au bout de la logique: plus de 75% de militants n'ont pas vote9 pour Aubry ni pour Delanoeb et 81% des militants n'ont pas vote9 pour Benoeet Hamon. A ce petit jeu, on pourrait y passer la nuit.A l'heure d'aujourd'hui il y a fait une re9alite9 intangible: c'est autour de Se9gole8ne Royal qu doit se former la future majorite9. Toute autre solution sera assimile9e ni sera ni plus ni moins que0 une vaste escroquerie que les Frane7ais sanctionneront dans les urnes.

à tous, les pros, les antis, les nouveaux et ceux qui zonent ici depuis longtemps (coucou 0101 !)

"INTO ETERNITY" . un truc à voir ABSOLUMENT. un docu qui relate la construction par les finlandais d'un immense abri pour stocker les déchets à très haut niveau de toxicité pour les cent mille (oui oui, cent mille) prochaines années.

But du jeu, enfouir ça dans des roches hyper stables, et que l'humanité en arrive à ne même plus se souvenir que c'est là, afin que personne n'aille creuser ni fouiller.

Pour les cent mille prochaines années................. petit rappel : jesus christ : deux mille. la grotte chauvet : quarante mille...

absolument passionnant, très bien fait, très... nordique (pas d'effet speciaux pas de musique délire pas d'acteur ni de pseudo reconstitution etc) . Les vraies questions, les vraies interrogations, les vrais problèmes.

Le seul moyen du parler du nucléaire sans tomber dans un parti ni dans l'autre c'est d'être FACTUEL.

Quand allons nous entendre un homme politique au pouvoir prononcer cette phrase que nous sommes nombreux à attendre : "nous faisons le choix d'arrêter définitivement toutes les centrales françaises" car si cette décision n'est jamais prise, il n'y aura pas d'autres alternatives possibles jusqu'au jour où un crash arrivera et nous n'aurons plus que nos yeux pour pleurer, c'est navrant, moi je suis pour un référendum sur le nucléaire en France.
Avec les quelques informations que l'on veut bien nous donner, il y a de quoi avoir des frissons dans le dos, sur la sécurité, la sous-traitance, les conditions de travail pour les personnes qui interviennent au coeur de ces centrales.

Les commentaires sont fermés