Energie / Climat | le 26 mars 2012

Nucléaire: les Français en manque d’information … mais conscients du risque

Greenpeace publie aujourd’hui un sondage réalisé par l’institut CSA sur “les Français et le nucléaire”. Deux tiers des Français estiment qu’un accident nucléaire “aussi grave” que celui de Fukushima pourrait survenir en France et considèrent majoritairement (54%) qu’il est “possible de se passer” de l’atome. Mais surtout, 88 % des personnes interrogées disent n’être pas suffisamment informées des mesures à prendre en cas d’accident nucléaire.

Illustration de Xavier Gorce

Le poids du silence de l’industrie nucléaire et de l’État

L’un des résultats les plus marquants de ce sondage, c’est la prise de conscience par les Français de la possibilité d’un accident nucléaire majeur en France : 67% des sondés pensent qu’un accident comparable à celui du Japon pourrait avoir lieu.

Et une écrasante majorité d’entre eux (88%) se sent sous-informée sur les mesures à prendre en cas d’accident nucléaire. Sans surprise, puisque le monopole de l’énergie nucléaire en France ne résisterait pas à une information neutre et à une consultation des Français.

Et il est vrai que depuis 40 ans des gouvernements, de droite comme de gauche, refusent d’admettre la possibilité d’un accident et donc d’y préparer les Français, dont les 2/3 vivent à moins de 75 km d’un des 58 réacteurs du pays.

Nucléaire : les Français méfiants

Concernant la sûreté des centrales, les Français sont partagés sur le fait de savoir si elles sont plus sûres dans l’Hexagone qu’ailleurs: 48% estiment que oui mais ils sont autant à ne pas être d’accord. Ils sont en revanche très majoritaires (80% contre 18%) pour considérer que “la France est trop dépendante de l’énergie nucléaire et devrait diversifier ses sources d’énergie”.

La dépendance au nucléaire en question

54 % des sondés pensent ainsi qu’on pourrait “se passer du nucléaire” en développant les renouvelables et les économies d’énergie. Les Français souhaitent que la France diversifie ses sources d’énergie.

La Cour des comptes l’a démontré dans son rapport, et l’âge de nos centrales l’impose : des décisions cruciales devront être prise pendant le prochain quinquennat. Et cela devra se faire en accord avec les Français, manifestement plus conscients du risque nucléaire que les responsables politiques.

Voir l’intégralité du sondage, réalisé les 19 et 20 mars auprès d’un échantillon représentatif de 1001 personnes

19 avis pour “Nucléaire: les Français en manque d’information … mais conscients du risque”

  1. 01010101 dit :

    __je me bouge anti-nuc depuis pneu, je me souvi1 dans mon squat art y’a 1 bail sur 1 grand format, avoir représent son trèfle ?? ignard tl 1 grand mome 100 savoir ce dont il retournait et, j’ai dîné a-v 1 pro-nuc, b1 + tard de pig ce q’il faisait-là !!

    - je me suis 1formé 100 + fizic nuc coton trop fort pour ma petite tête, 1 chooz trompe pas, moi o chômage dans la qeue pour po1t et 1trimr, et, tonton pro-nuc ppr pantouflant, crtes ri1 de mirobolant como situation comparée à sl des pillardes huiles lourdes du nuc dont, agosta – areva – cea – dca – acta – b a ba – abc – à beSSe c l’abat-jour

  2. Moi même dit :

    Beaucoup de nos centrales sont en amont et en aval sur un même fleuve, en cas de séisme l’eau radioactive va veau l’eau jusqu’à la prochaine centrale puis jusqu’à la mer.
    Le corium touchant une nappe phréatique représente un danger ignoble, dont aucun politique ne parle…

    http://fukushima.over-blog.fr/article-le-corium-de-fukushima-2-effets-et-dangers-81400782.html

    D’autant plus que pour financer l’industrialisation “verte” il est possible de réduire notre facture d’hydrocarbure :
    Sans faire appel au avion renifleur,,, il est possible de constater que sous nos mines de charbon européenne il y a du pétrole, c’est ce qu’explique la KeroGenie, qui est la science de la genèse des hydrocarbures
    :
    À basse température sous forme liquide c’est du pétrole, sous forme solide c’est du charbon, sous forme de gaz c’est du grisou ( bien connu des mineur de fond)

    Voir les commentaires :

    http://www.jose-bove.eu/2012/01/bataille-de-trafalgar-contre-le-permis-rhone-mediterranee/

  3. TZ dit :

    @01010101 : votre message est totalement incompréhensible. Pouvez-vous le reformuler, en langue française. Un clavier d’ordinateur est tout de même bien plus complet que celui d’un téléphone pour avoir à déchiffrer du pseudo SMS phonétique sans aucune construction grammaticale.

    Sinon, oui, le nucléaire est une aberration car il n’apporte ni indépendance énergétique (gisements du Niger), ni sécurité (les exemples sont nombreux). La solution passera forcément par la maîtrise énergétique et la diversification des sources d’énergie.

  4. fred dit :

    @GPF

    faisant partie des 88% de personnes ne sachant pas quoi faire en cas “d’accident” dans cette centrale à moins de 75 km de la maison, où pouvons nous trouver des infos sur le sujet ? Enfin, si elles existent… puisqu’à priori le propre de la catastrophe nucléaire est le même que pour la gestion des déchets : personne ne sait quoi faire avec, ou contre, selon les cas et points de vue ??? Désolé la question est de moins en moins claire au fur et à mesure des mots rajoutés ! Un peu comme le nucléaire, non ?

    En tout cas merci de la réponse, si elle est possible, et continuez à rassembler comme j’ai pu le constater sur la caravane transition énergétique jeudi dernier, au plus nous serons au plus vite nous gagnerons, parce qu’il n’y pas d’autre solution.

  5. Cyril dit :

    @fred
    Un conseil, garde une petit réserve d’argent si possible pour un aller (sans retour) vers l’étranger (pays sans nucléaire) ou les DOM TOM… C’est ce qu’il y a de mieux à faire à mon avis.

  6. Victor dit :

    Une bonne chose à faire aussi, c’est d’informer les gens sur la sortie du nucléaire en Allemagne, commencée il y a dix ans avec la loi de 2002, et celle de 2000 sur les énergies renouvelables.

    Une lecture ici :
    http://energeia.voila.net/electri/allemagne_renouv_2020.htm

    [ Allemagne : 35% ou 47% d'électricité renouvelable en 2020 ? ]

    Une autre ici :
    http://energeia.voila.net/electri/allemagne_nucle_renouv.htm

    La totalité de la production d’électricité nucléaire peut être remplacée dès 2020 par de l’électricité d’origine renouvelable, avant la date d’arrêt des derniers réacteurs prévue en 2022, puisque la production d’électricité renouvelable augmentera entre 108 et 180 TWh selon les projets. Celle-ci a déjà augmenté de 19,2 TWh pour la seule année 2011 (de 102,8 à 122,0 TWh).

  7. Sofia dit :

    Y’a un super article sur la solution propriétariste par Serge Schweitzer, je vous le recommande vivement :
    http://www.newsofmarseille.com/vaches-privees-et-bisons-publics/

  8. 01010101 dit :

    @ b tz dit : Lundi 26 mars 2012 à 16:51

    @01010101 : votre message est totalement incompréhensible. Pouvez-vous le reformuler, en langue française. Un clavier d’ordinateur est tout de même bien plus complet que celui d’un téléphone pour avoir à déchiffrer du pseudo SMS phonétique sans aucune construction grammaticale.

    __tout l’monde ne puis uz des bancs des grandes écoles, JE N’VOTE PAS !! la secte électorale tourne sur l-mm, vote pour l-mm, o srvis de la milliardiz planétr suicidr

    __vous ne pig ri1 à “mon” mode dcrire économic en 01010101 et trol’p etc …. j’peux ri1 pour vous

    __langue fran16 1 honte a-v sa francofonie o cortège d’horreurs sclavage colonialisme néo-colonialisme

    __ne vous tromp pas de cible ou j’vais vous aSSimiler o gars 1000 fonctions /1000 retraites a-v ses ministres etc 1pactent la nature d’1 anti-écolojsme monstre

  9. penfleps dit :

    reponse pour @01010101:passe passe le oinj y a du monde sur la corde à linge !!

  10. 01010101 dit :

    @ b penfleps dit : Mardi 27 mars 2012 à 22:18
    reponse pour @01010101:passe passe le oinj y a du monde sur la corde à linge !!

    __chooz chang climatic a du bon, djà chac1 va à demi nu malgré le provrbe _avril ne te dcouvre pas d’1 fil_, encore 1 petit ffort et nous irons à 100%, nous ne sommes pas 1/4rés, économie fénomnal fabric tiSSu et ce allant avec

    -BLM- hivrs 2010/2011 a fallut 2 fois + d’habits

    __0 goutte d’ALCOOL, je n’BOUFFE pas, je n’FUME pas, je n’me DROGUE pas, suite à grave accident de sant, avant pl1 fait ALCOOLS BOUFFES FUMÉE dpendant de ce kpitalisme, 0 DROGUE, le japon a fait le pl1 dlectraQranium 2 réactors réklcitrants

    -7 mds de trri1, fot b1 qe jeunSS se paSS, la contraception mode fléox dont guerres ?

  11. Yonel dit :

    @01010101 : ce que vous dites à l’air intéressant mais moi non plus je ne comprends pas la moitié, c’est dommage, ça aurait pu intéresser du monde car même sans sortir d’une grande école (comem la majorité d’entre nous) vous n’avez pas l’air bête du tout ! ;)

    @Fred
    - La réalité suite à une catastrophe nucléaire : http://www.greenpeace.fr/nucleaire/ppi/
    - Les solutions si vous n’adoptez pas celle proposée par Cyril (qui me semble en effet la seule qui soit sûre pour votre santé) c’est un article très léger et incomplet, mais je n’ai rien trouvé de mieux : http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/comment-reagir-en-cas-d-accident-nucleaire_1097787.html

    Une info en passant (source : http://www.dissident-media.org/infonucleaire/ – les chiffres mentionnés étant sourcés sur le site)

    les accidents majeurs montrent que la réalité échappe aussi, malheureusement, aux concepteurs, aux exploitants et aux autorités chargées de la sûreté nucléaire. La seule réalité tangible c’est la catastrophe et ses conséquences (Tchernobyl près d’un million de morts entre 1986 et 2004, Fukushima, probablement 417 000 cancers supplémentaires d’ici 50 ans)

  12. Yonel dit :

    2 autres liens très intéressants pour savoir quoi consommer pour limiter les risques sur sa santé ..
    - Aliments pour prévenir l’empoisonnement par radiation nucléaire : http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1034
    - SPIRULINE ET GOJI CONTRE LES RADIATIONS IONISANTES : http://www.patrick-lopes.com/spiruline-et-goji-contre-les-radiations-ionisantes/

  13. Cyril dit :

    Quand un nucléo-criminel vous affirme que la catastrophe nucléaire du Japon n’a pas fait de mort contrairement au tsunami alors vous leur direz ceci:
    “Le dr Yablokov, un biologiste, et deux autres scientifiques, dans leur livre de 2009 publié par la New York Academy of Sciences, ont découvert que 985 000 personnes sont mortes entre 1986, année de l’accident de Tchernobyl, et 2004, de la radioactivité libérée lors de l’accident. Il prévoit que le nombre de victimes de Fukushima sera plus grand encore. « Le désastre de Fukushima sera bien pire que Tchernobyl », reconnaît la dr Janette Sherman, toxicologue et éditrice dudit livre sur Tchernobyl.”
    Le type d’accident qui s’est produit à Fukushima Daiichi « ne s’est jamais produit auparavant – une catastrophe à réacteurs multiples survenue dans un rayon de 200 kilomètres de 30 millions de personnes » note le dr Alexey Yablokov, auteur principal de Chernobyl : Consequences of the Catastrophe for People and the Environment [Tchernobyl : conséquences de la catastrophe pour la population et l’environnement].

  14. fred dit :

    Merci à Cyril et (b?)Yonel, enfin merci de répondre, même si c’est pour confirmer qu’il n’y a pas de solution autre que supprimer le danger, ce qui était sous entendu dans la question :-(

    Espérons que le prochain Prèz nous écoutera, en tout cas il faudra probablement être bien plus que 60K;

    @gpCyril : tu aurais des liens pour ton post de ce matin STP ?

  15. christenkind dit :

    si on devait se retrouver avec 3 milliards d humains en moins vers 2060-2090 ce sera la faute au co2 , donc en partie la faute aux dizaines de centrales au méthane qui remplaceront les centrales nucléaires sulement pour la france
    giec : les scientifiques du MONDE ENTIER tirent la sonnette d alarme a cause du co2 et ils sont résolumnent pour le nucléaire
    l anti nucléaire sans solution valable et non approuvé par les scientifiques concernés va concourir à une augmentation de la teneur en co2 de notre atmosphère
    en cas d arrêt du mouvement thermo halin des océans à cause du co2 , à terme, sur quelques centaines d années la température de la terre augmentera de 10 à 50 degrés
    là vous n aurez plus de nucléaire ENFIN et plus un seul humain plus un seul animal plus une seule herbe sur la terre, et pour compter les morts , ce sera très facile …. X-X= 0
    allez bon suicide hein

  16. christenkind dit :

    certains affirment qu on va remplacer le nucléaire par du renouvelable
    1. c est FAUX
    2. attendre 10 ans et vous saurez qui vous a menti

  17. 01010101 dit :

    @ b Yonel dit : Jeudi 29 mars 2012 à 9:40
    @01010101 : ce que vous dites à l’air intéressant mais moi non plus je ne comprends pas la moitié, c’est dommage, ça aurait pu intéresser du monde car même sans sortir d’une grande école (comem la majorité d’entre nous) vous n’avez pas l’air bête du tout !

    __ce qe gcris napalm juste l’r 1trs100, exqsez du pneu !! pas mort sur les barrikdes en mai 68, ni manif’ creys-malville

    __djà dit et répt mode économic – de 01010101, time rédac, électrac, trol’p ….
    -STOP formatage akdmic langue fran16, je lui fais 1 bras d’honneur, francofonie synonyme d’sclavage

  18. anonyme *-* dit :

    donc si je comprends bien on est foutus c’est ça?…

  19. N dit :

    Là est le problème des sondages, on demande leurs avis à des gens qui ne connaissent rien au sujet et qui sont guidés par des peurs irrationnelles.

    “54 % des sondés pensent ainsi qu’on pourrait “se passer du nucléaire” en développant les renouvelables et les économies d’énergie.”

    Et sur ces 54%, 53% ne savent pas comment fonctionne une centrale.
    Intéressant donc d’avoir leurs avis …


Les commentaires sont fermés pour cet article.