Energie / Climat | le 24 mai 2011

Des solutions pour le climat et l’énergie, c’est possible !

Climat en crise, marée noire dans le golfe du Mexique, accident nucléaire au Japon…. il apparaît aujourd’hui de plus en plus évident que l’avenir énergétique du monde doit se construire en rupture avec les modes de production et de consommation énergétiques du passé.

Dès aujourd’hui, une nouvelle donne énergétique doit être choisie, enclenchée. Pour lancer une nouvelle dynamique, bénéfique pour le climat, mais aussi sur le plan social et économique : réduction de la facture énergétique, création d’emplois, moteur d’innovation. Pour que les risques, locaux et globaux, qu’ils soient liés au nucléaire, aux hydrocarbures ne soient plus un sujet d’actualité.

Sortir de l’impasse est nécessaire !

On peut sortir de cette voie sans issue énergétique, et sans revenir à la bougie, ni en bouleversant tout d’un coup ! Cette démarche est possible en 40 ans …

Pour y arriver, nous devons agir dans trois directions :
moins consommer : c’est la « sobriété énergétique »
mieux consommer : c’est l’« efficacité énergétique »
développer les énergies renouvelables et abandonner les énergies fossiles & fissiles.

Comment, combien ?


Energies : il est temps de changer ! par gpfrance

Cette révolution énergétique est technologiquement possible. Elle le sera encore plus demain si l’on y consacre des fonds, si l’on développe la recherche dans ces secteurs. Ce qu’il manque aujourd’hui, c’est la volonté politique. Il faut des réglementations exigeantes, des financements publics, des aides pour que cette « révolution énergétique » soit lancée.

Répondre aux besoins énergétiques, lutter contre les changements climatiques et sortir des énergies sales, c’est possible.
Dès aujourd’hui, les citoyens doivent se saisir de ce débat, et comprendre qu’ils ont le choix ! Pour y parvenir, nous avons besoin d’une mobilisation massive, pour que l’information soit donnée au plus grand nombre, et que les citoyens réalisent que oui, des solutions existent !

Des sources, des informations :
Le rapport [R]évolution Énergétique de Greenpeace
Les scénarios de l’association Negawatt

Climat : campagne de Greenpeace sur les émissions de GES européennes
Le site Pétrol Addict, dédié au pétrole et hydrocarbures non conventionnels
Greenpeace veille et agit au quotidien, pour montrer que le nucléaire est une fausse bonne solution

76 avis pour “Des solutions pour le climat et l’énergie, c’est possible !”

  1. Llaaurrent dit :

    bonjour,
    au lieu de “tomber des nues” chaque année en constatant le dérèglement climatique se traduisant en France par une sécheresse qui débute très tôt (pratiquement à la fin de l’hiver),on ferait mieux de l’admettre et de gérer le problème de l’eau sur l’année et non pas comme on le fait actuellement dans l’urgence!
    cela se traduirait par une gestion équilibrée et mieux répartie, il vaut mieux prévenir que guérir!
    ça n’empêche pas bien sûr en parallèle de chercher et trouver des solutions pour minimiser les causes d’origines humaines!
    l’électricité en fait (à part le photovoltaïque)est toujours produite par une force qui fait tourner un alternateur …tout ce qui bouge est donc capable de produire de l’électricité en plus ou moins grande quantité…les astuces et les idées foisonnent,mais souvent elles engendrent l’autonomie des particuliers…et ça c’est pas très politiquement correct (on ne peut plus couper les vivres aux gens,et les grands lobbies concentrateurs y voient une fuite de bénéfices juteux!) c’est pourquoi il y’a beaucoup de freins. Je pense qu’avec une bonne volonté politique les problèmes s’effaceraient, c’est là qu’il faut commencer

  2. Quentin dit :

    Vos vidéos sont toujours très bien faites. Simple, efficace et avec des données. Et surtout pas chiant ! (un un gros plus pour la voix et le graphisme)

  3. Cyril dit :

    C’est l’une des meilleurs vidéos de Greenpeace !!!
    Bravo, à diffuser largement dans nos listes et réseaux !

  4. domi dit :

    Tiens, pas de trolls “lolvousêtestousconslenucléairec’estlemieuxsivousfaitesçaonvareveniraumoyenâgesontconsxD”?

  5. Llaaurrent dit :

    pourquoi ne peut on développer que 1% d’énergie marémotrice? le mer nous entoure!
    ne pourrait on pas (entre autre) utiliser ce type de d’énergie pour traiter l’eau (dépollution ,eau douce,potable,etc…)
    c’est peut être cher,mais en mettant ne serait ce qu’une partie du budget prévu pour stopper le nucléaire, on devrait arriver à quelque chose de pas mal!

    autre chose, sans vouloir jouer les pacifistes candides, il me parait évident que l’arrêt du nucléaire sous- entend l’arrêt de tous les nucléaires y compris donc militaire (il trouveront bien une autre forme de dissuasion, je ne me fais pas de soucis!),et j’ai bien peur que c’est là où le bât blesse: les deux sont intimement liés comme le ying et le yang …si on veut vraiment s’en sortir, il ne faut pas craindre d’appeler un chat, un chat

    la vidéo est super! je diffuse!

  6. Llaaurrent dit :

    j’oubliais:

    http://www.zegreenweb.com/

  7. Jo dit :

    Cette vidéo est vraiment super, elle est très bien faite, très claire. Il faut absolument qu’un maximum de personnes puissent la voir car c’est notre avenir qui est en jeu !

  8. peacelife dit :

    Très bonne vidéo! Si seulement on arrivait à ça! J’invite tout le monde à la voir. Continuez comme ça Greenpeace et continuons nous-même.

  9. la vlone dit :

    pourquoi ne pas diffuser cette vidéo dans les écoles , en effet les enfants sont les futurs consommateurs des nouvelles énergies de demain

  10. un otage dit :

    @domi

    Plaît-il?

  11. schouboudou dit :

    C’est pour quand ???
    Cela parait tellement évident et pourtant combien s’engagent tous les jours ? Pourquoi est-ce si difficile à adopter et à mettre en place ?

    L’accès aux moyens polluants est tellement plus facile et facilité ! J’habite dans une copro, pourquoi investir dans le solaire alors que ce sont les proprios actuels qui vont payer et ceux dans dix ans qui vont y gagner me répond on ??? Aucun intérêt, puisque de nos jours il n’y a que l’argent qui compte !!!

    C’est pour quand l’arrêt de la PAC et ses subventions que l’on reverserait au profit de l’agriculture bio ?

    C’est pour quand le développement des motorisations “propres” ?

    C’est pour quand la mise en place de taxes plus importantes sur tout ce qui pollue pour que l’isolation, les productions propres, … soient vraiment avantageuses ?

    C’est pour quand … ?

    Que feront-ils de tout leur argent quand ils auront détruit notre humanité ????

  12. Guy Favand dit :

    Bonjour,
    La vidéo est relativement bien mais elle comporte tout de même une erreur de fond et qqs oublis!
    L’erreur c’est de parler de la biomasse, de l’éolien, et du ”solaire” Alors que ce sont toutes des énergies solaires! Parlez de solaire thermique, ou solaire photovoltaïque … ceci pour dire aussi que le commun des mortels ne comprend rien à l’énergie! d’ou une proposition oubliée et pourtant fondamentale, il faut enseigner l’énergie et sa maitrise dès l’école maternelle, puis au primaire, au collège, au lycée, à la Fac… ceci comme une discipline fondamentale telle le Français ou les maths. En effet un humain ne peut pas vivre sans consommer d’énergie, hors il ne sait pas ce que c’est!
    Une gra

  13. Guy Favand dit :

    Guy Favand…
    Je termine mon intervention, mon message était ”trop pressé”, il est parti sans m’attendre, vous voyez bien que ma proposition est urgente!
    Donc j’en était à dire: Une grande réforme de nos enseignements et de notre système éducatif est à mener, je parle en tant que prof et Sciences et Techniques Industrielles… et donc enseigner l’énergie sera la seule solution pour qu’une réelle évolution se fasse, le reste c’est de la théorie … et disons ”tout le monde s’en fou !” Cela fait 33 ans que je vis en Guadeloupe dans mon habitat bioclimatique que j’ai conçu totalement indépendant du réseau EDF et de l’eau… preuve que ça marche sans pb!
    Je propose de fournir des éléments pratiques de retour de vécu, éléments validés ”in situ”.
    Bien sûr qu’il est possible de faire autrement, sans le nucléaire… mais un long travail de fond doit être envisagé. problème ce ne sont pas le méthodes et profits de certains qui permettront d’y arriver!
    En Espagne ces derniers jours, un mouvement social semble donner les grandes lignes de ce qu’il faudrait envisager…
    Guy Favand
    Vice président ONG COEDADE RUP
    Expert EnR et MdE
    Formateur Risques majeurs
    Commissaire Enquêteur

  14. odile dit :

    Nous sommes en train de nous battre pour éviter une nouvelle cata écologique dans notre pays : le gaz de schiste, le nouveau lobby de ces industriels avides d’argent avec le consentement de nos élus et de ceux qui nous gouvernent !
    C’est au JT de 20h qu’il faut passer cette vidéo. Les français se passionnent plus pour DSK que pour FUKUSHIMA !
    C’est vous dire.
    J’espère connaître la sortie du nucléaire et bravo greenpeace.

  15. un otage dit :

    @Guy favand

    Il faut passer un doctorat en science de l’énergie dès la maternelle? Même concept que le catholicisme, ça n’a pas vraiment marché -_-

  16. mathieu dit :

    Vidéo très bien fait, sauf un petit hic. La consommation de pétrole date depuis plus longtemps que 60 ans. Elle a vraiment commencé à la moitié du 19e siècle, aux États-Unis principalement. En faite, l’humanité a consommé la moitié des réserves mondiales de pétrole en 150 ans, ce qui n’est pas long sur 6000 ans d’histoire de civilisation.

  17. Olga dit :

    Bonsoir,
    J’applaudis pour une fois quelqu’un ose dire qu’il y en a qui consomme plus d’électricité que le particulier.
    Pour ce qui est des énergie renouvelable il faut signer avec le monopole ou ne pas avoir de ligne électrique.
    Je suis une particulère cela fait plus de dix ans que j’essaie de mettre un aéro et des panneaux , problème j’ ai un compteur aucun bureau d’étude ne peux me faire une étude, aucun fournisseur ne peux m’installer quoi que se soit car je doit signé un contrat avec un monopole et vu les prix ce n’est pas pour moi. alors donner moi l’éolienne et les panneaux et je leur jette leur compteur.
    avec le prix de l’EPR et ce que l’on paye en stockage de déchet on pourrait couvrir tout les toits de France et offrir au particulier qui le veulent une éolienne et tout ça gratuitement et donner gratuitement au agriculteur le moyen de faire de la biomasse. C’est vrai qu’il faut une volonté politique mais il faut aussi renationaliser à cent pour cent le monopole.
    Faut bien rêver

  18. nonnonnon dit :

    la seule solution c est de s en prendre à notre consumérisme . tant que nous consommerons des objets sans fin , la fin de notre tout petit monde des humains approchera d autant plus vite …. voir les rapports des scientifiques ou alors jancovici
    tant que CHAQUE humain et surtout les industriels n en feront qu à leur tête , nous ne pourrons régler quoi que ce soit par nous même et de toutes façons dans la douleur car nous sommes déjà allés beaucoup trop loin
    il est temps de se réveiller avec des dégâts irréversibles et importants car la nature n est pas spécialement toute douce ou alors laissons faire maman nature mais alors là , on ne rira plus , on ne pleurera pas non plus , car pour pleurer faut vivre
    en fabriquant des objets sans fin pour un impossible bonheur qui fut court de 1960 à 1980 et qui débouche sur rien que des problèmes ingérables , j ai comme le sentiment qu on a signé un contrat avec le diable … il y a comme un ressemblance frappante , n est il pas ???

  19. PAAP dit :

    OUI! Très belle vidéo…c’est quand même un peu le monde merveilleux des humains responsables. Mais n’est ce pas aussi être responsable que d’arrêter de croire que nous pourrons continuer à créer des richesses “vertes” et continuer à croitre ad eternam? Car ce dont il est question selon ma petite personne, c’est quand même avant tout d’envisager sérieusement l’élaboration de la nouvelle civilisation qui se profile. Malheureusement je ne vois guère d’engouement général pour des choix de vie plus sobre. Croire que nous pourrons continuer à vivre dans l’opulence actuelle tout en étant “propres” et pérène me paraît proche d’une certaine folie suicidaire? Alors, OUI pour ces vidéos pédagogiques et constructrices, mais mon petit bémol serait de dire tout haut et tout fort: Regardons nos choix actuels en face et sans efforts considérables rien n’adviendra tout seul…s’il n’est déjà trop tard? Si seulement l’avenir pouvait être à l’inverse de toutes les prévisions, sobriété et partage, échanges et tolérance…si seulement nous avions la capacité à revenir à une chose bien compliquée dans notre époque contemporaine: LA SIMPLICITE. Amitiés à tous.

  20. Béluga dit :

    PAAP PRESIDENT !
    PAAP PRESIDENT !
    PAAP PRESIDENT !

  21. Evelyne PLISSON dit :

    Bonne video, mais ce que des million de gens attendent sur la planète, c’est L’ENERGIE LIBRE ET GRATUITE
    POUR TOUS ET CELA EXISTE DEJA, mais voilà !………………
    Ensemble faisons éclore la VERITE.

  22. bourgeois marie-hele dit :

    tres pedagogique car tres simple, je souscrit totalement a ce qui est montre et demontre, j’ajoute que mon fils et moi nous avons equipe notre toit de panneaux photovoltaîques depuis deja 3ans, et que si j’etais plus jeune et plus riche je continuerais ,geothermie, isolation plus performante etc….

  23. Bibilalolo dit :

    La planète Bleue est une merveille de notre galaxie… malheureusement nombre de personnes n’en n’ont pas conscience… toujours plus de profits, produire plus et rapidement ; dommage, que ces hommes politiques, que ces chefs d’entreprises, qui ont soit-disant un intellec supérieur à la normale…., n’ont pas encore compris qu’ils détruisent tout, qu’ils polluent …. il faut juste espérer qu’ils se réveillent un jour… si ce n’est pas trop tard… merci greenpeace pour votre action !!

  24. Michael Dupertuis dit :

    Félicitations pour cette vidéo très explicite et motivante! Nous allons la diffuser sur Ecowizz.net et auprès de notre réseau!

  25. Guitare dit :

    Encore une vidéo bien nul, qui fait la promo des panneaux solaires importés de chine et des éoliennes importés de je ne sais ou.
    l’ensemble des panneaux solaires sont importés de chine. Leur fabrication est polluante.
    Le rendement des ces PN est médiocre. De plus il faut du soleil.
    Les éoliennes sont massivement importées. Aussi leur rendement est médiocre. Le vent n’est pas constant.
    Aussi ils sont importés.

    Cependant il y a des alternatives crédibles comme les centrales électriques géothermique. C’est constant cela a un bon rendement et non polluant.
    Et également il existe le pétrole synthétique qui a besoin de CO2 dans son process de fabrication. Donc c’est excellent pour l’excès de CO2. En plus on peu le produire chez nous.

    Les écolos il faut vraiment changer changer de discours. Un discours réaliste serait le bienvenue

  26. Llaaurrent dit :

    que ça fait plaisir de voir des commentaires pleins de bon sens et amicaux!
    je commençais à me sentir étranger à la planète à force d’entendre tous ces gens qui justifient ces énergies qui nous assassinent pour le profit de quelques uns!
    bien sûr qu’il y’en a de l’énergie inépuisable et propre (gratuite, c’est peut être beaucoup demander,quoique?)…mais les politiciens n’aiment pas trop que les électeurs(=”vaches à lait”) deviennent autonomes…

  27. écaille dit :

    C’est évident qu’il faut des énergies renouvelebles mais attention toutefois à la façon dont on le fait!
    En ce moment des promoteurs sont subventionnés par l’Etat pour implanter des parcs éoliens industriels, le plus souvent dans des zones rurales non densément peuplées. Les élus locaux sont aguichés par les retombées fin

  28. pauline dit :

    Bonjour,
    cette vidéo m’a semblée très intéressante cependant j’ai entendu dire que l’éolien nécessitait beaucoup de matériaux et que ceux-ci sont difficilement recyclable. Alors est-ce réellement une solution?

  29. Vanmeulebroucke Guy dit :

    Développement Durable et EnR !

    La catastrophe qui frappe le Japon,le prix et la raréfaction du pétrole,l’utilisation et la spoliation pour la mise en valeur de millions d’hectares de terres cultivables alimentaires de par le monde destinées à l’industrie de l’agro-carburant,(huile de palme,de soja,de colza….),l’implantation sur des terres agricoles de centrales photovoltaïques,une gestion des déchets ménagers et des entreprises basée sur l’enfouissement,l’exploration du gaz de schistes, doivent conduire les élus locaux et responsables économiques à entreprendre une véritable politique durable des énergies renouvelables en fonction des ressources locales,du choix des techniques,des coûts globaux et des performances.

    La diversité énergétique renouvelable est nécessaire et l’électricité ne doit pas être privilégiée systématiquement au détriment du biogaz que ce soit pour les besoins domestiques ou de carburant. La FRANCE dépend aussi des importations de gaz et le biogaz d’aussi bonne qualité issu de la méthanisation peut être injecté dans le réseau comme servir localement pour ce que l’on appelle les flottes captives (bus, bennes à ordures, véhicules des collectivités locales) mais aussi pour les véhicules particuliers ou d’entreprises.

    Il est regrettable que pour le projet CANOPIA (ailleurs qu’à et sur le site de BATZ)le syndicat BIL TA GARBI n’est pas privilégié le biocarburant par opposition d’ailleurs au syndicat BIZI GARBIA qui gère le principal site d’enfouissement du PAYS BASQUE et qui utilise pour ses bennes du biodiesel issu de la culture du colza.

    Le PAYS BASQUE dispose de diverses ressources renouvelables potentiellements valorisables.La quantité minimale de déchets enfouis est de l’ordre de 100000 tonnes an valorisables par la gazéification et toutes les études confondues estiment à 1800 kw/h la puissance énergétique produite par tonne,soit l’équivalent moyen pour plus de 20000 foyers.Ce qui est faisable pour le PAYS BASQUE peut se faire ailleurs.

    La diversité c’est aussi l’utilisation de la biomasse notamment forestière y compris les chutes et résidus de la filière bois qui se développera de plus en plus par les procédés de gazéification-méthanisation et l’injection du gaz naturel de synthèse dans le réseau ce qui est plus logique que de bruler du gaz pour produire de l’électricité.

    La gestion durable et raisonnée de la filière bois est déjà mise en œuvre par les professionnels avec des coupes et implantations d’espèces diverses plus adaptées.La tempête Klauss dans les LANDES qui a fait d’énormes dégâts et portée un grave préjudice aux sylviculteurs démontre une fois de plus l’absence volontaire des pouvoirs publics en matière de développement énergétique renouvelable aux profits du nucléaire et des importateurs de pétrole et de gaz .

    Tout ce bois de pin n’a pas été perdu pour tout le monde et même si le port de BAYONNE voit son activité en hausse,les grands gagnants sont les destinataires de ces exportations qui ont trouvés là une matière première énergétique supplémentaire du fait de leur avance dans l’utilisation de la biomasse,tout en considérant que d’autres techniques sont plus adaptées que les centrales thermiques traditionnelles.

    Les chiffres fournis par la CCI de BAYONNE sont très instructifs :

    « BOIS TEMPÊTE : En janvier 2009, la forêt des Landes s’est trouvée décimée par la tempête Klaus. Une partie des grumes de pin a été exportée par les installations du port de Bayonne. Le trafic à fin 2009 atteignait 674 636 tonnes, grâce notamment à l’ensemble des moyens mis à disposition des professionnels sur le port. En 2010, les exportations ont gagné en importance pour dépasser le million de tonnes (1 069 409 T) à fin décembre de cette année pour une augmentation de 58,52 % par rapport à 2009. Utilisé en quasi totalité comme bois énergie, les exportations se sont faites vers les pays suivants : • Allemagne : 639 471 T. • Finlande : 170 338 T. • Belgique : 139 480 T. • Portugal : 80 330 T. • France, Pays Bas : 39 093 T. »

    Les scientifiques estiment qu’en moyenne 2,5 à 3 tonnes de bois sec = 1 Tep, soit une énergie de :11600 kw/h, de quoi faire rêver.Sans aller jusqu’à de tels tonnages,il n’en reste pas moins que le choix et le développement des énergies renouvelables sont des atouts supplémentaires pour l’activité économique et sociale sous réserve que les pouvoirs locaux en assurent une gestion d’intérêt général pour les collectivités et les usagers-contribuables !

  30. écaille dit :

    je continue, mon message est parti avant la fin…
    Donc les elus sont aguichés par les bénéfices de la taxe pro versée par les promoteurs. Mais en vérité c’est l’Etat qui subventionne le promoteur en payant une partie de la taxe pro à sa place, ce qui est une nouvelle occasion pour ces entreprises de se faire du fric… Avec le grenelle 2, l’électricité produite par l’éolien n’est rachetée que si le parc éolien compte au moins 5 éoliennes, ce qui empêche les particuliers de bénéficier du rachat. Il faudrait penser la production d’énergie à l’échelle locale, par exemple une éolienne par village ou par quartier, des panneaux photovoltaïques sur tous les batiments agricoles et industriels, des unités de méthanisation, la géothermie, etc… Il faudrait aussi vivre et consommer collectivement, par exemple en regroupant les habitats, en mettant des appareils électriques communs pour plusieurs voisins (aspirateurs, machines à laver, tondeuses…) ainsi que les moyens de transports (et pourquoi pas relier tous les vélos d’appartement à un système de turbine!?!) Mais si la production reste industrielle, on va voir apparaitre des champs d’éoliennes et de panneaux photovoltaïques qui prendront beaucoup de place, réduisant les surfaces agricoles , qui doivent rester accessibles pour une production extensive préservatrice de l’environnement, et des surfaces naturelles si précieuses pour la biodiversité, les ressources en eau et tout le reste… Nous ne sommes pas tous seuls sur cette Terre!

  31. ISO27 dit :

    On se plaint que les rivières sont à sec, mais je me souviens que la Seine était draguée régulièrement, pourquoi ne pas draguer ces rivières dont le fond est parfois à fleur d’eau et ainsi augmenter leur contenance ? Je suis étonnée que personne, à l’heure où l’eau est cruciale pour l’agriculture, qu’aucun élu n’y ait pensé, compte tenu de leur âge, il n’est pas nécessaire qu’il soit canonique. Quant aux énergies renouvelables, les pompes à chaleur grâce auxquelles une famille fait 75 % d’économie sur son budget énergétique, l’Etat a baissé le crédit d’impôt, de 50 % il est passé à 40 puis à 22 %. Les fabricants ont augmenté leurs prix en conséquence mais ne veulent pas les baisser. Certains délocalisent en Tchéquie et proposent des modèles tout aussi fiables mais moins design. Il est anormal que l’on s’endette sur 10 ans pour payer sa pompe à chaleur ! La TVA est de 5.5 % sur les PAC air/eau mais de 19.6 % depuis deux ans sur les PAC air/air installées en remplacement des convecteurs électriques. EDF a fait pression sur l’Etat car il perdait beaucoup d’argent avec ce concept de chauffage. Pour 100 m² chauffés par convecteurs EDF encaissait 2400 euros, avec une PAC air/air il encaissait 400 euros. Depuis que la TVA est passée à 19.6% elles ne se vendent plus, les marchands de cheminée et de poêles à granulés se portent bien mais on déforeste. Nombre de revendeurs et d’installateurs de pompes à chaleur ont déposé leur bilan en 2010. Les panneaux photovoltaïques ont fait l’objet de spéculation éhontée de la part des agriculteurs qui installaient 2 voire 3000 m² ou plus, ce qui leur faisait une rente annuelle scandaleuse aux frais des citoyens puisque EDF achetait leur énergie plus cher qu’il ne la revendait et leur signait un contrat de rachat de 20 ans. . D’où les augmentations de leurs tarifs (entre autres) Ils autofinançaient leur investissement de 100 000 000 d’euros et plus, en 6 ans..Ils construisaient des hangars sans murs, piliers et toits photovoltaïques. Il n’y avait aucune contrainte. Aujourd’hui le tarif de rachat par EDF a baissé, les panneaux sont toujours aussi chers et ne se vendent plus. Il y a peu d’entreprises françaises qui en fabriquent, elles sont Japonaises, Allemandes, Chinoises. Avec une telle politique comment voulez-vous que la France fasse des progrès dans les énergies renouvelables ?.

  32. citoyenactif dit :

    Nous avons des besoins illimités (crée) et des ressources limitées?

    Energies : il est temps de changer ! – on Dailymotion, Sortir de l’égoïsme pour sauver la planète ? ( article tiré du télérama) L’Histoire des Choses ( a story of stuff : Texte) : Nous connaissons un véritable problème pour le court, moyen terme. Nous avons des besoins illimités ( crée) et des ressources limitées. Et nous allons dans le mauvais sens. Il existe une fracture entre la société capitaliste et productiviste et la volonté des citoyens ( avec le développement du réseau villes transitions Première: FILM « Cultures en Transition » / 13 juin 2011 / Paris 5e | Transition Paris-Ile-de-France a sortir de ce système face a des problématique urgente de sortir de l’impasse dans laquelle on nous entraine. Les commerciaux ne répondent plus a un besoin existant et immédiat, mais créer et le façonne.

    Prenons par exemple la téléphonie mobile Les pays émergents sont en train de vivre un boom spectaculaire de la téléphonie mobile. Les opérateurs ont su adapter leur offre à leur population, en proposant des forfaits simples et peu onéreux.

    Ce mouvement s’est opéré avec la bénédiction des Etats, qui ont pu ainsi économiser la construction des infrastructures pour la téléphonie fixe. Mais si ces marchés ont fait la fortune des opérateurs locaux, les marchés émergents sont encore loin d’être saturés. La pénétration de la téléphonie mobile jusqu’au cœur de pays en développement va encore soutenir la demande pour de nombreuses années. Cette demande est révélatrice d’un mouvement bien plus vaste : la démocratisation – banalisation des technologies.

    Or lorsque l’on entend technologie, en particulier dans les télécoms, on pense à une chose : les terres rares. Le boom des produits technologiques entraîne le boom des terres rares.Le mouvement est amorcé depuis quelques années. Malheureusement la demande ne faiblira pas http://citoyenactif.20minutes-blogs.fr/archive/2011/05/27/nous-avons-des-besoins-illimites-cree-et-des-ressources-limi.html

  33. citoyenactif dit :

    Venez nombreux nombreux Première: FILM « Cultures en Transition » / 13 juin 2011 / Paris 5e | Transition Paris-Ile-de-France http://transition-parisidf.ouvaton.org/2011/05/cultures-en-transition/ Nous avons des besoins illimités (crée) et des ressources limitées? ( voir mon post )

    Ce sera l’occasion d’en discuter dans un projet locale, national et globale avec le développement des villes transitions.
    En terme d’agriculture, les meilleures solutions sont souvent les les plus naturelles et les moins couteuses. Celles que ce film présente, mises en œuvre à Cuba, en France et en Angleterre, montrent qu’il est et aisé de réinstaurer un équilibre écologique tout en soutenant les économies locales, en fortifiant les liens de voisinage et en encourageant la libre diffusion des savoirs. Si elles étaient intégrées au plus vite par les communautés au niveau local, ces solutions permettaient d’accroitre la résistance des sociétés à la triple menace de la raréfaction du pétrole, des effets du réchauffement climatique et de la vulnérabilité de notre système économique

  34. concina daniel dit :

    bonjour !!!

    quand allez vous enfin ! faire connaitre l’énergie libre ???

    découverte de nicolas TESLA il y a environ 100 ans,

    oui c’est bien depuis 100 ans qu’on pouvait se passer du pétrole et du nucléaire !!!

    l’énergie libre c’est du courant électrique illimité propre et gratuit !

    fausse bonne solution : l’éolien , capteurs solaire , et surtout la décroissance !!!!!!

    j’ai déja envoyer plusieurs mail à green peace france a ce sujet non seulement il n’on pas aimé

    mais par la suite ils on bloqués mes mails pourtant j’étais très courtois ???

    vous comprendrez que je me pause des questions au sujet de green peace ,

    qui refuse de voir et de faire connaitre l’énergie libre , pourquoi ???????????????????

    énergie libre concrète voir lien :

    http://www.terramater.fr/article.php?arti=14&rubri=3&sous_rubri=9&select=1

    http://www.amessi.org/La-voiture-a-energie-libre-de

    http://delitdepoesie.hautetfort.com/archive/2011/05/07/alternatives-au-nucleaire-elles-existent.html

    dans l’espoir d’une ouverture d’esprit ?

    si green peace avait lutté pour l’énergie libre , sans doute on serait débarrassé du nucléaire

    depuis longtemps !!!

    mais les querelles de chapelles et la soif de pouvoir bloquent les meilleures solutions dommage !!!

    daniel

  35. Guillaume dit :

    Je dis un grand bravo pour le motion designer et l’équipe qui a crée cette vidéo. C’est clair, précis, bien animés et la voix et le design est excelent. Je partage cette vidéo avec grand plaisir!

  36. c.flipo dit :

    d’accord avec
    -moins consommer : c’est la « sobriété énergétique »
    – mieux consommer : c’est l’« efficacité énergétique »

    mais c’est certainement pas avec l’éolien industriel qu’on va pas faire avancer les choses d’un pouce …stupide , véritable catastrophe pour les paysages , aléatoire , …beaucoup d’argent pour quelques multinationales AREVA en premier et appauvrissement de tous …et diminution de notre capacité a investir dans du plus intelligent !

  37. concina daniel dit :

    bonjour !

    quand allez vous faire connaitre au grand public l’ ENERGIE LIBRE !!!

    courant électrique illimité , propre , et gratuit !!!

    découverte il y a environ 100 ans !!!

    par NICOLAS TESLA !!!

    il y a environ 100 ans l’humanité pouvait se passer du pétrole et du nucléaire !!!

    les fausses solutions sont : l’éoliens , les capteurs solaires et la décroissance totalement infaisable !!!

    lien sur l’ENERGIE LIBRE :

    http://delitdepoesie.hautetfort.com/archive/2011/05/07/alternatives-au-nucleaire-elles-existent.html

    si green peace avait fait connaitre l’ENERGIE LIBRE au grand public !!!

    ça fait longtemps qu’on serait débarrassé du nucléaire et du pétrole !!!

    il ne faut pas lutter contre quelque chose !

    mais pour quelque chose de plus grand !!!

    à plus !!!

  38. resnais andre dit :

    je ne suis pas ingenieur mais depuis plus de 45 ans je me renseigne sur les energies et je lit avec effarement sur votre site que personne ne parle de bien d’autres energies qui existe depuis des decennies des chercheurs independants on trouve des solutions ex (tesla ) a chaque fois on les ridiculise les diffame les ecoeure par tous les moyens possible et imaginable bien sur les grands pontifes eux ne voit que par leur grand savoir un peut d’humilite et un sacre pas en avant serait fait bien sur de l’energie gratuite non polluante et illimitee c’est un reve c’est ce que l’on fait croire a l’humanite depuis un bout de temps car les petroliers les marchand d’uranium les pollueurs de tout poils eux on tout a perdre et je ne parle pas des gouvernents qui s’en mette plein les poches (taxes divers ) l’humanite vit dans le mensonge transmis par les medias a leur botte une soit disant elite decide pour tout le monde quitte a foutre la planete en l’air les credules vont encore monter au creneau en criant au scandale continue a fermer les yeux et vous taire ce que veule tout ceux qui se mette votre fric dans les poches en vous prenant pour des veaux que l’on manipule j’arrete la ma colere il y aurait tant de choses a dire et a denoncer sans ses profiteurs tout le monde pourrait vivre heureux

  39. ammp dit :

    Je serais heureuse de voir le projet devenir une réalité. Faut-il une que la France se réveille pour y arriver .

  40. LE ROUX dit :

    L’influence du soleil sur le climat

    Lu sur Contrepoints :
    S “Aujourd’hui, malgré le nombre croissant d’études remettant en cause le primat du CO2 émis par les activités humaines dans les changements de notre climat, malgré de nombreuses pétitions de scientifiques contre la pensée unique du GIEC, nombre de gouvernements, ignorant purement et simplement ces thèses hérétiques, continuent de prêcher la chasse aux émissions de CO2 comme si de rien n’était, et imposent à leurs populations des décisions politiques incroyablement lourdes de conséquences financières au nom de la lutte contre un gaz pourtant non polluant et vital pour la vie végétale. Des multinationales bien en cour se livrent d’ailleurs à un lobbying effréné pour pousser les gouvernements à toujours plus de subventions vers l’économie dite verte, au nom de cette prétendue pré-éminence du CO2 qui nous amènerait tout droit à une catastrophe climatique.

    Il existe certes des théories alternatives, induisant que le principal déterminant des variations de court et moyen terme du climat à l’échelle mondiale serait à chercher du côté du soleil. [...] La théorie solariste, défendue entre autres par le scientifique danois Svensmark et l’Israélien Shaviv, postule cependant que ce n’est pas l’activité énergétique du soleil qui est à prendre en considération mais son activité magnétique. En effet, selon Svensmark, Shaviv et quelques autres, les orages magnétiques solaires, qui se matérialisent par de nombreuses taches sombres sur notre astre lumineux, perturberaient les flux de particules cosmiques sub-atomiques arrivant en permanence sur la planète, réduisant la formation nuageuse, et donc favorisant notre ensoleillement.

    Autrement dit, plus les orages solaires seraient intenses, plus le globe serait ensoleillé et donc réchauffé. Au contraire, quand le soleil serait calme (peu de taches observables), les rayonnements cosmiques arriveraient bien plus nombreux, augmentant la formation nuageuse et empêchant une plus grande part du rayonnement solaire de parvenir au sol. [...] Pour confirmer ou infirmer cette thèse, divers chercheurs de plus de 17 pays se sont associés au sein d’un programme de recherche appelé CLOUD utilisant les ressources du CERN de Genève, visant à reproduire en vase clos des mélanges gazeux proches des différentes couches atmosphériques, de les bombarder par un rayonnement de particules ionisantes présentant les mêmes caractéristiques que le rayonnement cosmique, et d’observer si le processus de formation des nuages varie selon l’intensité du rayonnement. En parallèle au programme CLOUD, Svensmark a bâti un protocole expérimental moins coûteux, basé à Ahrrus, dénommé SKY, visant également à simuler la rencontre entre couches atmosphériques et phénomènes initiaux de la formation nuageuse.

    Les résultats de ces expérimentations commencent à tomber. Le programme SKY, tout d’abord, a fait l’objet d’un article publié le 12 mai dernier par la Geophysical Research Letter, rédigé par Svensmark et al. Ceux-ci confirment la relation entre intensité des rayonnements ionisants et formation de noyaux nuageux. Certes, en bon scientifique prudent, Svensmark ne crie pas encore victoire. Il y a plein d’autres paramètres qui peuvent influencer la quantité de nuages sur Terre. Mais il ne parait pas possible aujourd’hui d’écarter d’un simple revers de manche l’hypothèse cosmique dans la formation de la couche nuageuse.”

    http://www.slideshare.net/cedpictures/l-imposture-eolienne-presentation

  41. R2M1 dit :

    et sinon, ça va les maths ?
    1% + 10% + 20% + 75% chez moi ça fait plus de 100%…
    Les déchets non recyclable des panneaux solaires par exemple n’en font pas des energies sales ?
    Réduire à 0 le nucléaire et garder du charbon du gaz et du pétrôle n’est-ce pas un peu hypocrite ?
    ce serai bête d’oublier qu’on est dans un monde ouvert, et que le fait que la France en 2050 soit ULTRA écolo alors qu’à côté ce ne serai pas le cas, c’est hyper hypocrite. Je préfère largement concerver les centrales nucléaires Française si cela nous permet par les échanges internationaux de fermer les centrales nucléaires Ukrainienne.

  42. lavive dit :

    Bon, j’ai noté que pour résoudre le problème de consommation d’énergie pour les transports,
    il faut construire des voitures plus grandes!

    La solution dans ce domaine, c’est de libérer nos villes de la voiture individuelle et redécouvrir les bienfaits du vélo:

  43. Eliane95 dit :

    Il y a quand même certains illuminés dans ce forum… Il faut être réaliste quand même et ne pas penser que l’écologie c’est “tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil” !
    Ce que je constate, c’est que notre planète (la faune et la flore) et nous-mêmes sommes malades des technologies et des molécules chimiques dont on sait fort bien que les industriels nous cachent la dangerosité ! Les poissons se féminisent et finissent par disparaître, quand ce ne sont pas les hommes qui le font par la surpêche et sont eux-mêmes menacés de disparition (diminution de la spermatogenèse, malformations sexuelles voire hermaphrodisme,…) ; nous mangeons une nourriture et respirons un air qui nous rendent malades et nous tuent ; nous vivons dans une France nucléarisée qui peut à tout moment nous exploser à la figure et nous chasser de chez nous (nous serions des réfugiés à notre tour…), nous tuer, et rendre une région inhabitable pendant des générations !
    Le nucléaire n’est pas la solution : déchets dont on ne sait que faire, utilisation d’eau (déjà si rare) pour réchauffer les réacteurs qui va ensuite se déverser chaude dans les rivières et tuer l’écosystème, utilisation d’uranium venant de pays sous-développés, peu regardant sur les règles de sécurité, employant des “esclaves” payés à bas prix (quel est le prix de la vie pour eux ?…), uranium qu’on retrouve en grande quantité chez nous d’ailleurs, installé pour des siècles… On nous a menti pour Tchernobyl, alors comment peut-on faire confiance à ces “mafieux” qui songent plus à leurs richesses qu’à notre santé. Fukushima nous fait réfléchir car notre pays est un pays de volcans et nous ne sommes pas à l’abri de tremblements de terre, la preuve il y a peu à Nice…
    Il faut soutenir Nicolas Hulot pour que ça change et qu’enfin on respecte la vie et le droit à une alimentation saine accessible à tous et à des énergies qui ne nous tueront pas à petit feu, nous et nos enfants ! Sarkozy n’a pas tenu ses engagements et s’est même montré insultant face aux revendications des écolos. Il est temps de le mettre au placard !

  44. Eliane95 dit :

    à Olga : pour renationaliser, il faut sortir de l’Europe ! Donc, voter le FN… dilemme… Par contre, vos idées sont excellentes !

  45. toucontefait dit :

    Il existe des recherches actives sur la production d’électricité par photosynthèse artificielle, actuellement capables de fournir avec 4 litres d’eau l’énergie pour un foyer de 4 Français moyens pour une journée! Et ces recherches n’ensont qu’à leur début…

  46. Cyril dit :

    Nous sommes en pleine oligarchie, les 2 bateaux de Greenpeace qui s’opposent au transfert d’une plateforme pétrolière en arctique sont bloqués par l’ARMEE !!! Maintenant l’armée est au service des intérêts privés ! REVOLUTION ! DEMOCRATIE REEL MAINTENANT !

  47. mamemichette dit :

    bonjour;
    Et si on commençait à balayer devant notre porte?
    Beaucoup de généralites mais peu d’engagements personnels!
    Toujours autant de voitures sur les routes avec une seule personne à bord……le co-voiturage,vous connaissez?
    les sacs plastiques compostables ?Chers,tres chers!!!!!! ,c’est vrai,mais ça oblige à les économiser :donc
    faire du compostage,diminuer les emballages……le gaspillage, etc….
    j’ai fait l’expérience :
    j’ai acheté 1 rouleau de 20 sacs compostables de 30 litres (5euros en grande surface).j’en aurais acheté 3 en plastic polluant à 3 euros pour le meme temps d’utilisation…………etre ècolo ça s’apprend et ça s’applique
    Qui peut me dire combien j’ai économisé d’énergie?ça semble un geste bien dérisoire ,n’est-ce pas?

  48. Tetelle dit :

    Vraiment bien fait, je fais passer à tout mes contacts ;)
    Y’à plus qu’à!

  49. Flo dit :

    Voici une vidéo démontrant la possibilité de créer de l’énergie électrique en quantité quasiment infinie sans poluer comme on le fait… http://www.youtube.com/watch?v=O7pSzcVoXTY&feature=BFa&list=WL84B9F950C9DCF551&index=10

    Allez tous voir cette vidéo, il faut que ce principe se développe.

  50. Faust dit :

    R2M1 dit : “ce serai bête d’oublier qu’on est dans un monde ouvert, et que le fait que la France en 2050 soit ULTRA écolo alors qu’à côté ce ne serai pas le cas, c’est hyper hypocrite. Je préfère largement concerver les centrales nucléaires Française si cela nous permet par les échanges internationaux de fermer les centrales nucléaires Ukrainienne.”

    => Les deux n’ont aucun lien : l’électricité produite en France n’est pas exportée vers l’Ukraine et inversement. Et vouloir mettre en place cela serait un non-sens complet : je n’ose imaginer la déperdition d’électricité entre la centrale française et la ville ukrainienne qui la consommerait. Ca n’aurait strictement aucun sens.

    Donc ce qui est proposé est censé : après, chaque pays est bien sûr libre de sa politique énergétique. Il y a ceux qui feront les bons choix et il y aura les autres, ceux qui resteront bloqués sur des choix du passé et qui seront, à terme, les grands perdants de demain…

  51. Ayy dit :

    Il y a juste un petit souci avec l’énergie solaire. Si vous levez les yeux au ciel, vous verrez que 70% du temps, il est complètement masqué par les chemtrails. J’ai actuellement devant moi un ciel absolument dégueulasse qui cache littéralement le soleil et c’est comme ça presque tous les jours. Pas de soleil = pas d’énergie solaire. Non ?

  52. Faust dit :

    Yep, c’est la raison pour laquelle ce qui est défendu, c’est un mix énergétique solaire-éolien-biomasse-hydraulique-marémoteur-géothermie.

    Avec en appoint quelques centrales de gaz naturel pour les pics de consommation (des centrales modernes, avec cogénération).

    Mais bien sûr, cela n’est faisable que si on réduit notre consommation d’électricité. Or, nous avons les technologies et les connaissances pour le faire. Manque juste la volonté politique et de vrais moyens de leur part…

  53. Désabusée dit :

    L’Allemagne va sortir du nucléaire . Bravo ! mais il y a un petit problème car j’entends aux infos ce soir que ce pays compte donc faire venir plus d’électicité de France il aura donc aussi besoin de plus de charbon…. Cela me laisse songeuse quant au bienfait de cette décision qui rendra sans doute la sortie du nucléaire en France d’autant plus difficile si l’Allemagne rapporte de l’argent ! Cette décision est électorale et que nos centrales marchent à plein régime pour fournir ce pays me révolte

  54. November dit :

    50% de Biomasse mais encore ?
    Pour ce qui est de la décision de l’Allemagne c’est une décision hypocrite dans un contexte politique défavorable au pouvoir en place.
    Je ne me fais pas de soucis pour l’avenir, le nucléaire l’emportera toujours.

  55. Boris dit :

    Alors là soit il y a eu un oubli volontaire, soit c’est du grand n’importe quoi !
    Les chiffres présentés ressemble à s’y méprendre à la situation allemande. RIEN A VOIR AVEC NOUS.
    En France le nucléaire représente 80% de nos besoins en énergie. Le reste c’est l’hydro-électricité. Le solaire et l’éolien sont comme le pétrole, le gaz et le charbon chez nous : marginaux ! Le peu d’usines sales que l’on possède ne servent qu’épisodiquement dans des cas très particuliers. Bien sûr je ne parle que de la création de l’électricité.
    Mais qu’on ne vienne pas nous dire que les allemands vont tous rouler en voitures électriques, eux qui produisent des voitures qui aiment le pétrole.
    Et même en voiture électrique, il va falloir trouver une vraie solution parce que le lithium (les batteries les plus performantes) c’est une pollution colossale autant au niveau de l’extraction que du non-recyclage actuel.
    Bref, ça m’a l’air bien utopique comme d’habitude. Avec beaucoup de “y a qu’à” mais pas de solutions réelles.
    Comme si les locataires allaient investir dans l’isolation d’un appartement qui n’est pas à eux…
    Ce sont des solutions en amont qu’il faut :
    1 Autoriser la location des appartements QUE s’ils sont de type A ou B sur le classement énergétique.
    2 Interdire tout véhicule polluant dans tous les centres-villes de France pour pousser à de nouvelles idées de solutions.
    OUI en France on a des idées, mais il faudrait qu’elles sortent !
    Or, ça c’est le boulot de Greenpeace. C’est à vous de faire pression sur les politiques en ayant des solutions concrètes pas juste des “y a qu’à” !
    Sinon, même dans 40 ans rien n’aura changé. Ou alors ça changera, mais Greenpeace n’y sera pour rien.

  56. Balika dit :

    Courte et précise, cette vidéo est intéressante.
    Graphisme clair, présentation lisible, données “marquantes”.

    Quelques points négatifs :
    - la voix parfois très niaise de la commentatrice (façon “cour de maternelle”)
    - défilement hyper rapide, peu de temps pour lire et comprendre certains graphiques
    - focalisation sur le nucléaire
    - peu de précisions sur les dégâts du pétrole (pollution)

  57. Faust dit :

    Tu n’as pas compris Boris : Greenpeace est une ONG, elle n’a pas à se supplanter aux pouvoirs politiques, mais les pousser au c**.

    Par contre, et tu devrais t’en douter, cette vidéo est tout sauf exhaustive. Les prospectives que sont “révolution énergétique” ou “néga-watt” ont été établies selon des études et des critères objectifs, les chiffres ne sortent pas d’un chapeau.

    Si tu veux rentrer dans le détails, tu trouveras dans les documents complets les propositions complètes qui peuvent nous permettre d’arriver à cela. Bien sûr, il y en a d’autres (je suis de ton avis, la mise en place de mesures coercitive envers les proprios de logements mal isolés et mis en location serait une bonne chose) mais t’arrêter à la vidéo et dire que Greenpeace se contente de “y a qu’à” est bien réducteur…

  58. précaire dit :

    bonjour GREENPEACE, et tous les lecteurs du site. Je viens demander à Greenpeace ce que notre association pense de la RECHERCHE SUR LA fusion nucléaire sur le site de Cadarache financier et recruteurs l’U.E, LE jAPON, La CHINE, la RUSSIE, La COREE DU SUD, LES USA.(source : DIPLOMATIE, sept-oct 2004, N° 10).

  59. Guylux dit :

    ENFIN!!!Merci à Evelyne PLISSON et à concina daniel de parler de l’Energie Libre. J’en avais déjà touché un mot sur le site après la catastrophe de Fukushima mais apparemment,bien peu sont au courant de son existence. Tout a été dit mais comme cette énergie est GRATUITE et donne l’INDEPENDANCE ENERGETIQUE à chaque foyer, chaque véhicule (comme l’a si bien démontré TESLA). il y a beaucoup de dents qui grincent, même parmi les écolos… C’est pourtant la seule porte de sortie qui nous reste. Ceux qui nous gouvernent le savent bien mais freinent des quatre fers en nous faisant croire que ce sont des contes de fées. N’oublions pas que l’ortographe est volontairement fausse. Ce sont des contes de FAITS… Cependant , il faut surtout rester positifs. Les récents évenements nous montrent que le vieux monde est en train de disparaître. C’est inéluctable. Ils le savent, et c’est ce qui leur fait peur… Wait and see ZEN…

  60. VERT’ATTITUDE dit :

    génial ce montage vidéo !
    comment expliquer simplement le changement écologique (dénué de tout sens politique). Comment faire simple pour que tout le monde puisse un jour s’y mettre.
    Je ne retiendrais qu’une seule chose : obligeons nos élites et tous ces commerces à limiter les éclairages publicitaires et la pollution lumineuse des zones commerciales. C’est déplorant de voir à quel point nous savons gaspiller l’énergie inutilement sous prétexte que c’est fait pour protéger les magasins contre le vol. Remplaçons les éclairages sur puissants en créant des emplois de vigiles ! Et le tour sera joué. Montez en montagne la nuit c’est scandaleux ce que nous sommes envahis par cette lumière, les astronautes peuvent en témoigner eux aussi. Pourquoi tant de gaspillage ? Pourquoi tant de consommation, pourquoi tant de déchets, pourquoi laissons nous faire. On n’entend que ca : il faut consommer pour relancer la croissance !!! Nous créons de la richesse à écouter nos économistes… Que ces gens soient sanctionnés pour leur conneries, qu’ils payent pour les générations futures, qu’ils ne nous laissent pas crever !!! Parlons en 2011 de croissance raisonnée et de croissance utile et raisonnable. Les solutions existent :
    trouver les matériaux recyclables, limiter les emballages, favoriser les commerces de proximité et rendre le commerce équitable. Ne sur-consommons pas notre nature sous prétecte de posséder la plus belle voiture le plus beau plancher en tec, la plus grande piscine. Instaurons une communication et un discours politique, des campagnes de pub nouvelles et tournées vers une consommation RAISONnable. Oeuvrons dans le sens du respect de la dame nature ! N’abusons pas de ses dons. un jour il sera trop tard, et la situation sera irréversible. Entrons dans l’aire de la consommation nouvelle en rupture avec nos pratiques actuelles. Quelques exemples que nos élites sauraient prendre rapidement et efficacement : sobriété énergétique dans les bâtimants (administration, surfaces commerciales, industries et particuliers…). Osons de REBÂTIR le modèle économique en mettant la valeur VERTE en avant. Fin du retour sur investissement basé uniquement sur l’investissement de base. Intégrons dans les outils de calcul de la rentabilité les économies d’énergie et l’impact environnemental (empreinte carbone de chaque conception). Avec ces qqes éléments on créera des emplois et de la richesse VERTE. Un nouveau modèle économique doit naître et grandir très vite. Communiquons, communiquez sur le sujet.
    Je vous encourage à lire Jean-Marc JANCOVICI qui décrit aisémet notre situation actuelle. Oeuvrons pour le changement avant de devoir commencer à faire notre deuil.
    Courage nous y parviendrons en mettant toutes nos énergies en commun. L’outil internet est pensé pour celà (malgré son emprise écologique). Pensons RUPTURE ECONOMIQUE pour bâtir un nouveau modèle DURABLE qui nous rendra RESPONSABLE et fiers de ce que nous laisserons à notre descendance. Il n’est pas trop tard pour OSER la RUPTURE.
    Good ride and good fight écologique (sans étiquette politique;-))

  61. abeille dit :

    ENFIN!!!! A quand la diffusion tout public, à la télévision, au JT…
    Merci Greenpeace!

  62. Véronique dit :

    Ce qui me met en colère, c’est que Nikola Tesla a découvert l’énergie libre qui est gratuite et inépuisable.
    Où sont passées les inventions de Nikola Tesla ?
    Pourquoi personne ne dit rien à ce sujet (il y a pourtant plein d’infos qui circulent sur le Net) ?
    Pourquoi nos dirigeants ont-ils fait le choix des énergies sales, dangereuses et coûteuses pour la Vie ?
    Il est temps que nous posions les bonnes questions aux dirigeants de nos pays, qui sont élus par le peuple, donc par NOUS !!!!!!

  63. stephane dit :

    N’attendons pas les politiques.
    maison( ancienne ferme ) à 1100m d’altitude en Haute Loire
    On habitait dans la partie la plus récente 80 ans (28m2 au sol, 3niveau) mais très mal isolée, exposé Nord,chauffée par une chaudière mazoute (chauffage + eau) coût mazoute 1500l environ pour 1800€ selon le fluctuation des prix.
    Je viens de rénover la deuxième partie de notre maison (90m2 au sol 2 niveau) , isolation au plafond 300mm de laine de chanvre, 30 à 50 mm enduit chaux/chanvre sur les murs, pour l’hiver on chauffe avec un poêle à bois (bullerjan de 11Kw )+ à la la salle de bain radiateur coupler à un serpentin derrière le poêle ( système maison) compléter d’une résistance élétrique .la température moyenne de la maison sans chauffage (toute l’année ) est 15 à 17° ; en hiver avec le poêle on chauffe à 18° une buche pour la nuit et au matin on a entre 15° et 16°, pas froid en hiver, pas chaud en été.Chauffeau solaire (complément élec et relié au poêle)pour l’eau sanitaire .
    On a supprimé la chaudière mazoute, on consomme environ 12m3 de bois .

  64. Guylux dit :

    Chère Veronique,si les politiques ont fait ce choix, c’est parce que les énergies fossiles ne sont PAS GRATUITES. Lorsque TESLA a fabriqué son moteur pouvant être utilisé dans les maisons pour se chauffer ou s’éclairer, les banquiers qui le soutenaient lui ont demandé :”à quel endroit pose t on le compteur?”,TESLA a répondu que cette énergie était gratuite, ce qui ,pour l’humaniste qu’il était, relevait de la normalité. A partir de cet instant , les banques lui ont retiré leur soutien. Idem pour sa voiture alimentée par le même moteur,et qui a circulé pendant des mois sans consommer,ni polluer. Ce qu’il faut, c’est changer de paradigme mais cela ne se fera pas sans cris ni grincement de dents. Lorsque certains politiques disent qu’ils ne peuvent pas concevoir que quelque chose soit gratuit, on se dit qu’il y a du travail… Peu importe. Pensons toujours positif. Comme disait CHURCHILL :”Agissons comme s’il était impossible de perdre”. Donc ils perdrons…

  65. OnlyEarth dit :

    Quand je vois que des solutions existes et qu’il ne se passe pas grand chose, ça me dégoute encore plus…

    POURQUOI ? Pourquoi les hommes politiques ne font rien ?! L’argent, l’argent, toujours l’argent… On dirais qu’il n’y a que ça dans le monde, mais avant que l’argent disparaisse, sa sera surement la planète qui disparaitra… Quand je vois tous l’argent que les hommes politiques sortent de je ne sais où pour des causes pas très importante, ça me dégoute. Pourquoi ne pas utiliser cette argent pour le bien de tous le monde ? L’humain, les animaux, la nature, la planète… On peut encore changer les choses, mais il ne nous reste plus beaucoup de temps.. La plupart des gens ne font rien car ils se disent qu’ils ne seront plus vivants quand la planète sera vraiment dans un très sale état, mais au bout d’un moment ils ne pourront plus le dire, car se sera LE MOMENT. Et ce moment c’est peut être et c’est surement aujourd’hui…

    POURQUOI ? Pourquoi je suis née maintenant ? Quand les choses deviennent vraiment grave ? Mais c’est peut être un mal pour un bien car notre génération pourra changer les choses. C’est vrai qu’on en parle de plus en plus donc forcément, on y pense.
    Il FAUT changer les choses. On en est capable mais on est peut être trop fainéant… Mais à l’heure actuelle, on a plus le temps d’attendre. Il faut mettre encore plus de films et de documentaires sur l”état de la Planète, mais plus pour avertir, mais pour choquer et faire changer. On pourra dire que la Planète nous a accueilli, et voilà ce qu’on a fait d’elle… Avant on l’appelait la Planète Bleue, maintenant on pourrait l’appelait la Planète Grise. Tous les jours des milliers d’espèces disparaissent, on peut aussi dire que l’humain est une espèce, donc… Si sa continue sa sera aussi un jour notre tour, et plus tôt que prévu…

    On peut faire changer les choses, alors il faut les changer. On en est capable. Alors il faut se bouger. Ou plutôt il faut faire bouger les hommes politiques.

    Allez Nicolas Hulot ! Après je dis ça, je dis rien.. ;)

    Utilisons notre intelligence au profit de la Planète.

  66. René dit :

    Bonjour,
    je pensais qu’en arselent nos chers élues de la nation, sur le sujet des énergies libres, très souvent et en grand nombre, peut-etre nous aurions une chance,qu’en pensez-vous?

  67. M.+ P. dit :

    Energie libre ! Energie du Vide (qui n’est pas vide) ! Energie de l’Ether ! Energie de l’Espace !
    Qu’importe le mot utilisé pour désigner -et revendiquer- cette formidable Energie présente partout, ici, ailleurs, tout autour de nous !

    Pourquoi autant de restriction, voire de résistance, pour l’information de la population de l’existence de cette énergie, disponible et gratuite, illimitée, propre et non polluante ?
    La technologie existe (depuis plus de 100 ans, cela a été dit dans le débat), pourquoi la revendication de la mise en SERVICE de cette énergie REELLEMENT PROPRE, sans transport, ni emmagasinage, n’est-elle pas à l’ordre du jour ?

    Pourtant, elle (l’énergie libre) LIBERERAIT l’humanité de la dépendance des énergies polluantes, dévastatrices, coûteuses, épuisables dont la fin est programmée !
    Ne permettrait-elle pas l’émergence de cette NOUVELLE SOCIETE d’UNITE, d’EQUITE, que nous appelons de tous nos voeux ? L’environnement ne serait-il pas préservé, au présent et au futur ?

    L’Humanité suit-elle un plan hasardeux ? Nous ne le pensons pas.
    L’Humanité n’est-elle pas à la croisée des chemins où menaces et opportunités se côtoient ?
    Le combat “gaz de schiste” n’est-il pas aussi une opportunité pour la revendication de l’utilisation de cette énergie abondante et gratuite dont tout un chacun a le DROIT d’en bénéficier ?

    Dans l’IGNORANCE, l’Humanité peut-elle choisir ?

    Dans ce débat, nous sommes quelques uns à revendiquer cette formidable énergie, PROPRE et INEPUISABLE, GRATUITE de surcroît.

    Puisse-t-elle être portée à la lumière du jour, à la CONNAISSANCE DU GRAND PUBLIC pour SON CHOIX de l’énergie, libre et responsable, en TOUTE CONNAISSANCE DE CAUSE !

    Ainsi soit-il !

  68. David dit :

    Energie libre censurée!!!
    Nan je rigole, elle doit pas etre vraiment censurée: 8 posts sur le sujet
    A bas Green Peace qui aurait pu censurer, un jour peut etre…

  69. David dit :

    Guitare a dit

    QUOTE
    Encore une vidéo bien nul
    Les panneaux solaires cé nul, cé importé
    Les éoliennes cé nul cé importé
    Et également il existe le pétrole synthétique qui a besoin de CO2 dans son process de fabrication. Donc c’est excellent pour l’excès de CO2. En plus on peu le produire chez nous.
    UNQUOTE

    Ca alors, Guitare est une plante photosynthétique qui s’autopyrolyse: il sait faire du pétrole avec du CO2
    T’as surement eu le prix Nobel!

    QUOTE
    Les écolos il faut vraiment changer changer de discours. Un discours réaliste serait le bienvenue
    UNQUOTE

    Un discours réaliste du genre de celui que tu tiens ou bien?

  70. David dit :

    LE ROUX a dit
    QUOTE
    Nombre de gouvernements continuent de prêcher la chasse aux émissions de CO2 et imposent à leurs populations des décisions politiques incroyablement lourdes de conséquences financières au nom de la lutte contre un gaz pourtant non polluant et vital pour la vie végétale.
    UNQUOTE
    Cé sûr, sur Mars, pas de CO2, température -20°C , pas de vie
    Mais sur Venus, 100% de CO2, température 200°C , pas de vie non plus
    Trop de CO2 tue le CO2 (et la vie)

    QUOTE
    Des multinationales bien en cour se livrent d’ailleurs à un lobbying effréné pour pousser les gouvernements à toujours plus de subventions vers l’économie dite verte, au nom de cette prétendue pré-éminence du CO2 qui nous amènerait tout droit à une catastrophe climatique.
    UNQUOTE

    Ca alors, et moi qui croyait qu’Exxon, Chevron et autres financaient tous les chercheurs climatologues qui disent qu’ils n’y a pas de rechauffement anthropique
    Ils doivent pas payer assez cher, parcequ’à part les lobbyistes et Claude Alègre, ils en trouvent pas des masses

    Pour s’informer, un blog trés interessant qui retrace les methodes des lobbyistes professionnels, allant du lobby du tabac à la clique des climatosceptiques (c’est les mêmes, les méthodes; parfois les lobbyistes aussi sont les mêmes)
    http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2011/05/climat-le-cnrs-r%C3%A9pond-%C3%A0-claude-all%C3%A8gre.html

  71. Guylux dit :

    Une question: pourquoi Greenpeace ne parle t elle pas de l’”Energie Libre” ? Peut être que le modérateur pourrait répondre, ou un responsable, mais sans langue de bois bien sûr…

  72. Guylux dit :

    Les réponses tardent à arriver…Comment voulez vous que l’on vous prenne au sérieux si vous vous contentez de lancer une question en l’air à propos des énergies renouvelables sans que vous ne fassiez l’effort de répondre lorsqu’on vous pose une question… Un peu de courage, que diable…

  73. Faust dit :

    Guylux dit : “Les réponses tardent à arriver… ”

    C’est peut-être parceque tu arrives après la bataille ^^

    Le sujet n’est plus sur la page d’accueil en “actualités” (hormis dans le bandeau qui défile mais ce n’est pas sur celui-ci que les gens ont tendance à cliquer… d’ailleurs, j’ai cliqué dessus suite à une fausse manip ^^)

    … d’où l’absence de réactions…

    Pour l’énergie libre, de mon coté, je suis assez circonspect. J’en ai entendu parler et j’ai bien envie d’y croire. Mais, par moment, cela ressemble à un mythe plus qu’autre chose…

    Un truc aussi énorme ne resterait pas longtemps aussi marginal, à mon avis… Je demande à voir.

  74. Guylux dit :

    Faust dit: “n truc aussi énorme ne resterait pas longtemps aussi marginal…”Bien sûr que si…Et cela restera marginal tant que ce sera gratuit et que cela donnera l’indépendance énergétique à chacun. J’admet que l’Energie Libre est mon cheval de bataille depuis de nombreuses années, mais il faut reconnaître que les autres énergies renouvelables ne tiennent pas la route dès que l’on parle quantitativement; Elles sont très bien en appoint mais on est toujours plus ou moins dépendant de grosses sociétés qui ne tiennet pas à voir le gâteau leur échapper. En fait, ce sont des hochets avec lesquels on nous laisse jouer tout en nous surveillant du coin de l’oeil; Il n’y a qu’à voir avec les éoliennes verticales canadiennes, jugées trop performantes par EDF pour les autoriser… Dès qu’un inventeur fabrique un appareil qui ne coûte pratiquement rien au particulier, il est aussitôt mis sous le boisseau ou bien vendu à un tarif exorbitant. La voiture à air comprimé de Guy NEGRE a suivi le même chemin. Le premier exemplaire avait tout d’une Twingo, alors que le dernier ressemble à un caddie de supermarché avec un toit et des roulettes en guise de roues. On ne fera pas croire qu’il n’y a pas eu pressions de la part des constructeurs et des pétroliers, à moins d’être très naÏf. Bref , il y a du pain sur la planche, mais il faut TOUJOURS rester positif…Ils ne gagneront pas indéfiniment..

  75. Faust dit :

    Intéressant. J’ai été faire un tour sur le site de MDI pour voir cette fameuse voiture à air comprimé. Effectivement, elle ressemble à une voiturette sans permis, mais bon, c’est clairement un concept car.
    Par la suite, des voitures hybrides air-comprimé/essence peuvent avoir de l’avenir : plus d’autonomie, plus grandes mais avec des émissions en CO2 faible (entre 30 et 40 g/km). Une bonne alternative vis à vis de la voiture électrique qui pour moi est ce que les jeunes appelent une FBI (fausse bonne idée).

    Par contre, je n’ai pas compris quelque chose : l’énergie libre dont parlait Tesla, c’est à base d’air comprimé ? J’avais l’impression que non, mais j’ai survolé les explications sur les théories de Tesla (théories un peu hermétiques).

  76. Guylux dit :

    Pas du tout . L’Energie Libre n’a rien à voir avec l’air comprimé. Je voulais faire un parallèle avec le fait que dès qu’un système n’utilisant que très peu ou pas du tout d’énergie donc ne coûtant presque rien voit le jour, les pouvoirs publics ainsi que les trust financiers mettent des bâtons dans les roues afin de limiter leur développement. La voiture de Guy NEGRE est devenu un concept car par la force des choses car elle existe depuis plus de 15 ans. Le premier prototype était nettement mieux fini que le dernier et prêt à être commercialisé. Il ne manquait plus que la volonté politique et les supports financiers. L’un et l’autre ne sont jamais arrivés. Les pétroliers ne la voyait pas d’un bon oeil.
    La voiture de TESLA a, elle ,roulé pendant plusieurs mois sans autre énergie que l’énergie libre ou énergie du vide. N’étant pas physicien, j’aurais du mal à l’expliquer. Pour plus de renseignements, il faut aller sur le site canadien “Lumières sur la planète” qui la détaille assez bien pour être comprise. Mais il faut oublier le terme de théorie. Lorsque TESLA est décédé,en 1943, pauvre et oublié, certain personnages ont “visité” son laboratoire et la totalité des plans s’y trouvant ont disparu. Je pense qu’ils n’ont pas été perdus pour tout le monde…


Les commentaires sont fermés pour cet article.